Angleterre : Amazon mise sur la Premier League

 |   |  297  mots
Les matches, achetés pour un montant non précisé, seront disponibles pour les abonnés britanniques d'Amazon Prime, le service de vidéo en ligne du tentaculaire groupe américain.
Les matches, achetés pour un montant non précisé, seront disponibles pour les abonnés britanniques d'Amazon Prime, le service de vidéo en ligne du tentaculaire groupe américain. (Crédits : Abhishek Chinnappa)
Amazon va diffuser en direct 20 matches par saison du Championnat d'Angleterre de football pendant trois ans à partir de 2019/2020, a annoncé jeudi la Premier League, confirmant les ambitions du géant américain dans ce domaine.

Un membre éminent des « Gafa » fonce sur les droits prestigieux du football anglais. Amazon va diffuser en direct 20 matches par saison du Championnat d'Angleterre pendant trois ans à partir de 2019/2020, a annoncé jeudi la Premier League, confirmant les ambitions du géant américain dans ce domaine. Amazon est le premier à briser la domination des chaînes Sky Sports et de BT Sport, et diffusera en exclusivité 10 matches organisés un jour férié et 10 autres en milieu de semaine.

Les matches, achetés pour un montant non précisé, seront disponibles pour les abonnés britanniques d'Amazon Prime, le service de vidéo en ligne du tentaculaire groupe américain. Toutefois, Sky sports et BT Sport diffuseront une large majorité du championnat, avec 128 matches par saison pour Sky Sports et 52 matches pour BT Sport.

« Un nouveau et passionnant partenaire »

Il y avait en jeu au Royaume-Uni 200 matches en direct par saison, répartis en sept lots. En février, la ligue avait vendu cinq des sept lots, Sky Sports ayant acquis quatre d'entre eux (128 matches), et BT Sport un, pour 32 matchs par saison. Les deux chaînes avaient dépensé au total 4,464 milliards de livres, soit un peu plus de 5 milliards d'euros. Jeudi, la Premier League a annoncé l'attribution de 20 matches supplémentaires pour BT Sport, pour 90 millions de livres selon les médias britanniques, et des 20 matches pour Amazon.

« Nous accueillons Amazon comme un nouveau et passionnant partenaire et nous savons que Prime fournira un excellent service sur lequel les fans pourront regarder la Premier League », a déclaré le président exécutif de la Premier League, Richard Scudamore, dans un communiqué. « L'intérêt que nous portons à nos droits britanniques témoigne de la fantastique compétition menée par nos clubs. »

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/06/2018 à 13:53 :
Oui on peut être persuadé que le service sera au rendez-vous étant donné qu'il y a une véritable motivation, purement commerciale on est tous d'accord hein mais au moins ils on percuté eux, des acteurs d'internet pour un meilleur service client rendu alors que dans la vieille économie on nous parle de "concept de bien être du vivant" à savoir on ne vend plus un produit mais un projet qui lui est lié, amie de la mythomanie bonjour, on ne sait plus quoi dire au final tout le monde y étant en manque dramatique d'idées.

L'internaute est bien plus difficile et exigeant car bien plus informé que le consommateur lambda, du coup l'économie d'internet suit cette exigence poussant à la fois le producteur et le consommateur vers le haut. Le truc que notre vielle économie repus à la compromission et au copinage a totalement oublié.

Pas étonnant qu'ils bouffent le secteur publicitaire, ce dernier étant dorénavant totalement aliéné par le manque d'originalité, il faut voir les publicités amazone pour tout comprendre sans avoir à s'en prendre à ceux qui réfléchissent et grossissent grâce justement à cette capacité de s'adapter.

EN gros la nouvelle économie s'adapte à l'individu tandis que l'ancienne, incompétente et corrompu cherche à plier l'individu à sa volonté et donc à sa production.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :