Canal+ dégaine une offre à moins de 10 euros pour contrer Netflix

 |   |  282  mots
Cette offre exclusivement numérique donne accès aux programmes via l'application myCanal sur mobile, PC et tablette.
Cette offre exclusivement numérique donne accès aux programmes via l'application myCanal sur mobile, PC et tablette. (Crédits : Charles Platiau)
Canal+, la filiale de TV payante de Vivendi, a dévoilé mercredi une nouvelle offre d'abonnement à moins de 10 euros à destination des jeunes, une nouvelle initiative pour tenter de regagner des abonnés et de contrer des concurrents comme Netflix.

Canal+ passe à l'offensive. La filiale de TV payante de Vivendi a dévoilé mercredi une nouvelle offre d'abonnement à moins de 10 euros à destination des jeunes, une nouvelle initiative pour tenter de regagner des abonnés et de contrer des concurrents comme Netflix. "Canal+ lancera pour la rentrée une offre créée sur mesure pour les millions de jeunes Français" par laquelle "les moins de 26 ans pourront souscrire à la chaîne Canal+ pour la première fois à 9,95 euros au lieu de 19,90 euros par mois, sans engagement", indique le groupe dans un communiqué.

Cette offre exclusivement numérique donne accès aux programmes via l'application myCanal sur mobile, PC et tablette. Elle permet l'accès à quelque 400 films inédits, les séries de Canal+, des matches de Ligue 1 de football, de Top 14 de rugby, et la Formule 1. Canal+ a vu sa base d'abonnés s'effriter en France au premier trimestre, même si le groupe se félicite d'une baisse du taux de résiliation.

Fuite des abonnés

Le groupe comptait 8,011 millions d'abonnés à la fin mars, y compris avec les offres souscrites auprès des opérateurs télécoms, selon les chiffres fournis par sa maison-mère Vivendi. A la même date, 4,702 millions d'abonnés avaient souscrit un contrat directement avec Canal+, soit 188.000 abonnés directs de moins qu'à la fin mars 2017.

Pour stopper la fuite de ses abonnés, le groupe a refondu fin 2016 son offre avec un éventail de nouveaux abonnements modulables à partir d'une vingtaine d'euros, mettant fin à son offre unique à environ 40 euros. Il vient aussi d'annoncer un nouveau partenariat avec Apple qui lui permet de proposer à ses abonnés la location d'une Apple TV.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/08/2018 à 10:41 :
Je suis abonné depuis 20 ans; dans deux mois j'abandonne. Canal + m'a toujours intéressé par son positionnement, non pas idéologique où politique, celà m'indiffère, mais par le côté iconoclaste qu'il véhiculait; un peu de fraîcheur ,même limite frelatée, dans l'univers formaté et aseptisé de la télé, publique ou privée.Tout cela est bien fini; sans regrets.
a écrit le 24/05/2018 à 11:10 :
Très bien mais pour les clients de longue date qui s'interrogent sur la question de garder l'abonnement ou pas,voici une suggestion.
Je ne m'intéresse ni au foot,ni au rugby alors pourquoi canal ne propose pas un abonnement dédié QUE au ciné,aux séries et autres mais sans sport ,en plus de l'actuel où on trouve de tout?
Avec un tarif moindre,bien sûr !
Réponse de le 18/07/2018 à 12:34 :
Bonjour , je ne saurai que vous conseiller de contacter leur service client , en effet avec la nouvelle offre vous pouvez adapter votre offre selon les besoins et bien-sur par thématiques , ce qui vous fera faire des économies.
Cordialement.
a écrit le 24/05/2018 à 9:15 :
N'importe quoi, les cabinets conseils marketing semblent totalement rincés côté idée, enfin au moins l'annonce a bien fait rigoler mon ado abonné à Netflix...

On a des multinationales qui tiennent la route en UE en fait ?
a écrit le 23/05/2018 à 23:00 :
Complètement largués ces managers de Canal. On a l'impression de revoir Kodak, en son temps, faisant tout pour tenter de sauver l'argentique contre le numérique.
On connaît la suite...
Cette chaîne ne vit que par les subventions gigantesques qu'elle capte de manière honteuse et sans le moindre contrôle
Réponse de le 26/05/2018 à 8:09 :
Une fois abonné c’est le chemin de croix pour résilier. Attente de la date anniversaire à ne pas oublier. Du coup même si j’aime bien canal j’ai ce sentiment de viol numérique qui fait que je n’aurais pas d’autre choix que de balancer mon abo.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :