Apple dans le collimateur des autorités de la concurrence

Les autorités antitrust américaines envisageraient d'ouvrir une enquête contre le groupe pour entrave à la concurrence. En cause : la marque à la pomme exigerait que ses outils de programmation soient les seuls employés dans la conception d'applications pour les iPhone et iPad.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

On avait plutôt l'habitude des attaques des autorités de la concurrence contre Microsoft. Cette fois, ce serait Apple qui serait dans le viseur du régulateur américain.

Selon le Financial Times et l'agence Reuters, le ministère de la Justice et la Commission fédérale du commerce (FTC) soupçonneraient la célèbre marque à la pomme de forcer les programmateurs informatiques à utiliser ses outils de développement pour créer des applications fonctionnant sur ses téléphones iPhone, sa dernière tablette numérique iPad qui atteint des records de vente ou ses baladeurs multifonctions iPod touch. Les deux organes seraient pour l'instant en train d'étudier l'opportunité de lancer une enquête officielle.

Cette information tombe alors même qu'Apple se défend contre l'absence du programme de vidéos Flash de l'éditeur de logiciels Adobe sur ses appareils portables. L'emblématique PDG du groupe, Steve Jobs, publiait ainsi jeudi une lettre ouverte dans laquelle il a jugé démodé le logiciel qu'il accuse par ailleurs de brider les innovations apportées par son entreprise.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 6
à écrit le 04/05/2010 à 8:21
Signaler
Je ne suis pas sûr que les "redresseements" de la concurrence par les autorités officielles soient efficaces. Voyez la longue domination de Internet Explorer (mais où Netscape est-il donc passé) et de Windows, Office, etc. (Open Office étant incompat...

à écrit le 04/05/2010 à 5:17
Signaler
Petit oubli dans mon post précédent : une carte video pour PC vendue 100?, exactement la même mais modifiée pour ne fonctionner que sur Apple vendue 500? si vous trouvez celà normal?

à écrit le 04/05/2010 à 5:12
Signaler
Voilà des années que l'on essaie de brider Microsoft à qui l'on interdit de placer son navigateur par défaut (internet explorer) dans ses systèmes et on se décide seulement à attaquer Apple alors qu'ils brident et interdisent la modification de leurs...

à écrit le 04/05/2010 à 4:56
Signaler
Moi je suis d'accord de supprimer le flash, de plus maintenant avec la monté du svg et aussi du javascript pour le dynamisme on peut absolument développer des sites animés sauf que cela demande énormément de compétence, pas mal de personne vont devoi...

à écrit le 04/05/2010 à 4:50
Signaler
Juste pour vous signaler qu'on dit "programmeur" et non "programmateur".

à écrit le 04/05/2010 à 4:46
Signaler
N'est il pas choquant de voir des societes innovantes et creatrice de valeur ainsi attaque ! Dans le meme temps nos amis banquier s'entendent depuis des annees sur les tarifs et le lobbying sans que n'ayons vu la moindre treace d'attaque pour entente...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.