Nouvelles technos : grosse introduction nippone en vue à Wall Street

 |   |  266  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le fabricant japonais de produits électroniques a annoncé mardi qu'Hitachi Global Storage Technologies (HGST), sa filiale spécialisée dans les disques durs, préparait son introduction en Bourse (IPO) aux Etats-Unis. Une opération estimée à 1 milliard de dollars.

La Bourse américaine va bientôt compter une valeur technologique de plus : Hitachi Global Storage Technologies (HGST), la filiale spécialisée dans les disques durs du fabricant japonais de produits électroniques Hitachi.

Confirmant les informations qui circulaient début septembre, Hitachi a en effet annoncé ce mardi préparer cette introduction en Bourse (IPO) quand il jugerait les conditions économiques propices. Rien n'est non plus précisé quant à savoir si la cotation sera inscrite sur l'indice Nasdaq des valeurs technologiques ou sur l'indice plus global de la Bourse de New York. 

En outre, certaines informations de presse indiquent que les banques Goldman Sachs Group Inc , Morgan Stanley , Bank of America Merrill Lynch , JPMorgan Chase & Co , Citigroup et Nomura Holdings auraient été mandatées pour gérer la souscription de cette IPO.

Citant une source proche de la transaction, Reuters fait état d'une opération à un milliard de dollars (715 millions d'euros), soit l'une des plus importantes aux Etats-Unis dans le secteur technologique depuis une décennie.

En introduisant en Bourse sa filiale, numéro trois mondial sur le secteur des disques durs, Hitachi entend se servir des fonds levés pour financer des investissements, de la recherche et du développement ainsi que d'autres opérations stratégiques. Rappelons que le groupe a relevé de 21% sa prévision annuelle de bénéfice d'exploitation tout en abaissant celle concernant son activité de composants périphériques, dont fait partie HGST, estimant que la croissance ne serait pas aussi forte que prévu. La filiale pâtit en effet notamment du ralentissement des ventes d'ordinateurs.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :