Samsung devrait faire mieux que prévu au 1er trimestre

 |   |  312  mots
Les bénéfices opérationnels de la division mémoire avaient bondi de 35,7% sur un an au quatrième trimestre.
Les bénéfices opérationnels de la division mémoire avaient bondi de 35,7% sur un an au quatrième trimestre. (Crédits : © Beawiharta Beawiharta / Reute)
Le constructeur sud-coréen anticipe un résultat d'exploitation pour la période janvier-mars plus haut que lors des trois derniers trimestres. Samsung compte beaucoup sur ses nouveaux smartphones, le Galaxy S6 et le S6 Edgge, mais aussi sur ses puces mémoires, pour relancer sa croissance.

Malmené par son rival Apple et les constructeurs chinois, comme le numéro 3 mondial Xiami, Samsung Electronics s'attend néanmoins à des résultats meilleurs que prévu au 1er trimestre. Le constructeur sud-coréen a annoncé mardi 7 avril anticiper pour la période janvier-mars un bénéfice d'exploitation supérieur aux attentes des analystes, avec des ventes soutenues de puces mémoire et une reprise de sa division mobile.

Le résultat opérationnel du premier trimestriel 2015 s'est vraisemblablement établi à 5.900 milliards de wons (4,9 milliards d'euros), a précisé le groupe, contre 5.300 milliards de wons attendus en moyenne par 41 analystes selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Le chiffre d'affaires du groupe a reculé de 12,4% sur la période janvier-mars, à 47.000 milliards de wons alors que le consensus était de 49.800 milliards. Les résultats définitifs devraient être publiés vers la fin du mois.

Ce bénéfice, le meilleur en trois trimestres, est ainsi supérieur aux 5.300 milliards dégagés sur la période octobre-décembre en dépit du fait que le premier trimestre est généralement moins bon en raison d'un effet saisonnier.

Beaucoup d'attente pour les nouveaux mobiles

Nombre d'analystes pensent que les nouveaux produits mobiles de Samsung, dont le Galaxy S6 et le S6 Edge mis en vente dès vendredi 10 avril, vont relancer la croissance des bénéfices des mobiles dans les trimestres à venir.

     | Lire Samsung joue gros avec son Galaxy S6 et son S6 edge

La contribution de la division semi-conducteurs devrait, à court terme, devenir aussi importante que celle des mobiles en termes de chiffre d'affaires. L'agence Bloomgberg rapportait ainsi le 3 aril que Samsung aurait gagné l'appel d'offres pour fournir à Apple les puces mémoires pour son prochain iPhone.

Les bénéfices opérationnels de la division mémoire avaient bondi de 35,7% sur un an au quatrième trimestre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :