L'amende à verser à Oracle s'alourdit pour SAP

 |   |  185  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
L'éditeur allemand de logiciels accusé de violation de propriété intellectuelle déjà condamné à verser 1,3 milliard de dollars va devoir également payer des intérêts à Oracle.

Oracle demande plus à SAP. Selon une décision de justice transmise mardi soir, l'éditeur allemand de logiciels devra payer des intérêts à Oracle en plus des 1,3 milliard de dollars de dommages pour vol de propriété intellectuelle. Cependant, le montant de ces intérêts ne sera pas aussi élevé qu'attendu par Oracle.

Le groupe américain avait réclamé plus de 211 millions de dollars après avoir remporté son procès contre SAP. Ce dernier a estimé qu'il devait n'en payer aucun.

De manière préventive, le groupe allemand a toutefois demandé à la justice américaine d'utiliser le cas échéant une méthode de calcul différente de celle retenue par Oracle pour évaluer le montant des intérêts.

La juge Phyllis Hamilton a retenu la méthode de calcul de SAP, sans pour autant préciser la somme que le groupe allemand devra verser à Oracle. SAP a lui-même évalué le montant des intérêts dus à 16,5 millions de dollars.

SAP et Oracle dominent le segment des logiciels professionnels qui permettent aux entreprises d'assurer une gestion plus efficace.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :