Chiffre d'affaires record pour Microsoft

Les revenus du premier éditeur mondial de ont atteint 17,4 milliards de dollars au premier trimestre, pour un bénéfice net de 5,1 milliards.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

 

Le groupe informatique américain Microsoft a publié jeudi un bénéfice de 5,11 milliards de dollars au troisième trimestre de son exercice décalé, en repli de 2% sur un an mais resté meilleur que prévu et assorti d'un chiffre d'affaires "record" pour cette période de l'année.

Rapporté au nombre d'actions, le bénéfice revient à 60 cents, contre 58 attendus par les analystes. Le chiffre d'affaires, tiré par les produits professionnels, s'affiche en hausse de 6% à 17,41 milliards de dollars, au-delà des 17,18 milliards qu'attendait le marché.

Avant la sortie commerciale attendue dans le courant de l'année du système d'exploitation Windows 8, qui devrait susciter des ventes solides, ces chiffres ont été jugés de bon augure par le marché. L'action prenait 2,68% à 31,84 dollars dans les échanges électroniques après la clôture de la Bourse à New York.

Le groupe a expliqué pour sa part qu'il avait bénéficié début 2011 d'un règlement favorable avec le fisc américain, sans lequel il aurait dégagé une progression de son bénéfice net.

"Nous nous dirigeons vers des lancements enthousiasmants dans tout le groupe, tout en dégageant de solides résultats financiers", a souligné le directeur général Steve Ballmer, cité dans un communiqué.

"Avec la prochaine sortie d'ordinateurs et de tablettes sous Windows 8, la prochaine version (de la suite de logiciels bureautiques) Office, et une large gamme de produits et services pour les entreprises et le grand public, nous fournirons à tous nos clients une valeur exceptionnelle dans l'année qui vient", a-t-il ajouté.

La division des serveurs a enregistré un bond de 14% de ses ventes à 4,57 milliards de dollar, et celle des logiciels professionnels, la plus grosse du groupe, de 9% à 5,81 milliards de dollars.

En dépit de la mollesse du marché des ordinateurs, la branche des logiciels Windows a progressé de 4% à 4,62 milliards de dollars, restant sur la lancée du succès de Windows 7, sorti en 2009.

En revanche la division des jeux et appareils a chuté de 16%, à 1,62 milliard de dollars, victime du marasme du secteur des consoles, même si la XBox 360 est restée leader sur le marché américain.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 21/04/2012 à 0:00
Signaler
On passe son temps à payer de nouveau logiciels avec Windows. Mac est moins cher et stable, lui. Linux est encore mieux, mais il est préférable de connaître la programmation pour l'utiliser.

à écrit le 20/04/2012 à 15:15
Signaler
@latribune: Parlez Anglais, de temps en temps ! I will never buy Microsoft: Let's have Linux! It's free and stable!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.