Cybersécurité : JPMorgan se fait dérober les listings de 76 millions de clients

La cyberattaque aurait duré près de deux mois cet été. La banque estime qu'aucune donnée bancaire sensible n'a pu être volée.
JPMorgan Chase est la première banque américaine.
JPMorgan Chase est la première banque américaine. (Crédits : Reuters)

JPMorgan Chase a admis avoir été victime d'une attaque informatique d'ampleur durant l'été. La première banque américaine a expliqué que près de 76 millions de ménages et 7 millions de PME ont été touchés par cette cyberattaque.

"Il n'y a pas de preuve que les informations sur les comptes de clients touchés (...) aient été compromises", écrit l'établissement dans un document adressé au gendarme américain des marchés, la SEC.

Ainsi, les pirates n'ont pas eu accès aux données sensibles comme les numéros de comptes ou encore les mots de passe. Ils ont néanmoins pu recueillir des listes de clients avec numéros de téléphones et adresses électroniques.

Pas de fraudes constatées

La banque américaine confirme qu'elle n'a pas eu connaissance "de mouvements frauduleux concernant le compte d'un client en lien avec cet incident".

"Nous continuons à surveiller de près la situation (...) La banque collabore totalement avec les agences gouvernementales dans le cadre de leurs enquêtes", ajoute-t-elle.

Les hackers se sont introduits dans le système informatique de JPMorgan de mi-juin à mi-août, selon des sources proches de l'enquête. Fin août, la police fédérale (FBI) avait ouvert une enquête sur cette cyber-attaque et avait dit travailler "avec les services secrets américains pour déterminer l'ampleur des cyber-attaques récemment signalées contre plusieurs institutions financières américaines". D'après des premiers éléments de l'enquête révélées par la presse américaine, les autorités privilégient une attaque commanditée de l'étranger.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 07/10/2014 à 16:33
Signaler
"près de deux mois cet été". Très réactif :))

à écrit le 03/10/2014 à 13:52
Signaler
Quels "étrangers du dehors" vont être visés, cette fois..?? Déjà qu'ils ont des catastrophes tous les jours avec les météorites, volcans, attaques de partout au point qu'il leur faut sauver le monde tous les 3 secondes...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.