Après Habitat, Arnaud Montebourg intègre le groupe Talan

 |   |  311  mots
Arnaud Montebourg va participer au plan stratégique de Talan, une SSII française de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires.
Arnaud Montebourg va participer au plan stratégique de Talan, une SSII française de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires. (Crédits : reuters.com)
L'ancien ministre de l'Economie va participer au comité d'orientation stratégique de cette SSII de 100 millions de chiffre d'affaires. Cette SSII veut passer le cap du milliard d'euros de chiffre d'affaires d'ici 2022.

De la politique au monde de l'entreprise tous azimuts... Arnaud Montebourg va intégrer le comité d'orientation stratégique de Talan, a fait savoir le groupe dans un communiqué publié jeudi 26 mars. Cette SSII spécialisée dans le conseil, l'assistance et l'intégration de systèmes informatiques réalise 100 millions d'euros de chiffre d'affaires et emploie 1.000 salariés.

Elle est implantée en France, à Londres, mais également à New York, Montréal et Hong Kong. L'ancien ministre sera rejoint par Michel Combes, patron d'Alcatel-Lucent. Une troisième personnalité du monde économique doit également intégrer ce conseil, mais son nom n'est pas encore connu.

Talan à la recherche d'une stratégie de croissance

Talan cherche à accéder à un autre seuil en terme de taille et Arnaud Montebourg doit participer à l'élaboration d'une stratégie lui permettant de franchir de nouvelles étapes de croissance.

"On vient de passer un cap. On veut désormais se mettre en ordre de marche pour atteindre le suivant, celui du milliard d'euros de chiffre d'affaires d'ici à 2022. C'est pourquoi on souhaite s'entourer de personnalités comme Arnaud Montebourg, qui croient en notre projet", a expliqué Medhi Houas, président et cofondateur de Talan, aux Échos.

L'ancien ministre a quitté le gouvernement français en août 2014 sur fond de désaccord sur la conduite de la politique économique de Manuel Valls et François Hollande. Il s'est ensuite inscrit à l'INSEAD où il a pris des cours d'économie et de management, avant d'aller dispenser des cours d'économie aux États-Unis. Cité dans le communiqué, il explique

"La digitalisation de notre économie est l'un des processus d'innovation les plus considérables aujourd'hui et de nature à transformer en profondeur à la fois la société comme l'économie."

La semaine dernière, Arnaud Montebourg annonçait son arrivée au conseil de surveillance d'Habitat où il sera en charge de l'innovation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/04/2015 à 22:05 :
Il ne prend pas des jobs de prolaitaires...! C'est beau le socialisme a la Française: aux prolos le chômage et la misère, aux dirigeants du PS les jetons de présence et le pognon!
a écrit le 03/04/2015 à 1:26 :
A tous ceux qui ont pensé que Montebourg était un sauveur je dis vous aviez raison. Chapeau bas.
il s'est effectivement sauve, seul, dans le monde libéral, loin de ses convictions de façades. je pense que Montebourg vient de servir à ses admirateurs une cuvée dont il a le secret ! J'espère simplement qu'il a réussi à comprendre bilan et compte de Resultat etc... Durant sa formation. Enfin on peut toujours imaginé qu'il innove à coupe de nationalisation des SSII
a écrit le 27/03/2015 à 9:18 :
C'est tellement enorme que je ne pousserai plus jamais la porte d'un magasin Habitat !
a écrit le 27/03/2015 à 9:15 :
Comment quel avantage ont telles societies a engager ce comique troupier ?
a écrit le 26/03/2015 à 18:51 :
Entre deux anciens ministres A.Montbourg en France et M.Haous en Tunisie, ils doivent bien se mettre d'accord.
a écrit le 26/03/2015 à 17:16 :
Montebourg qui avait insulte publiquement Varin et traite PSA de malade imaginaire!
a écrit le 26/03/2015 à 17:14 :
"faire du fric " comme un certain "S"
les ouvriers d'Arcelor au chômage , doivent avoir ses croissants en travers
lui au moins il a su revendre son carnet de contact du ministère
cynisme des technocrates PS
a écrit le 26/03/2015 à 13:03 :
Je sais que Warren Buffet, quand il appris cette nouvelle, a aussitôt conseillé de vendre les actions de cette société, promise à une ruine inéluctable.
a écrit le 26/03/2015 à 11:56 :
6 mois de cours à l'INSEAD et il va déjà expliquer aux autres ce qu'il faut faire ?! Mazette quelle intelligence ! Je crois plutôt qu'il va exploiter son carnet d'adresse pour les marchés publics et internationaux ! Va t il verser des royalties au PS qui l'a amené à sa notoriété ?
a écrit le 26/03/2015 à 11:00 :
Il est heureux qu'un homme ou un femme politique se mouille un peu dans la vrai vie des entreprises, cela ne peut que compléter son expérience du réel,
en même temps, ses expériences passées, en l’occurrence es qualité d'avocat et politique sont constitutives d'apports complémentaires pour les entreprises.
a écrit le 26/03/2015 à 10:37 :
Montebourg .....l'inventeur du "ministère du redressement productif" ! qui en 3 ans n'a jamais rien redressé ... ni produit...! ...même que nous ne savons pas à ce jour, ce qu'a coûter à nos impôts ce bide dantesque ,de cette invention bluffante d'un nouveau marxo/socialo/financier ...! un bilan ou un audit serait nécessaire dans une république dite transparente.....!
Réponse de le 26/03/2015 à 11:48 :
Il est en train de se faire acheter, cet honnête homme...
a écrit le 26/03/2015 à 10:05 :
franchement risible, sauf s'il s'agit de magouiller pour decrocher des marches publics...
ca serait interessant de connaitre ses competences en programmation, reseau, hardware, objets connectes, datamining, ou autre
Réponse de le 26/03/2015 à 12:16 :
Pas besoin de ca pour diriger une SSII. vous croyez que les dirigeants de Altran, alten ou autres savent ce que c est ? tout ce qui compte c est de vendre de l ingenieur a la journee. donc payer votre personnel le minimum possible et le vendre au plus cher possibe.
De ce cote Montebourg doit pouvoir aider car son carnet d adresse doit permettre de demarcher et de vendre de la viande (pardon des competences ;-( )
Réponse de le 26/03/2015 à 13:20 :
il n est pas resté longtemps auto entrepreneur, il disait qu'il serait ravi de pouvoir au moins créer un emploi dans sa boite, il est vite aller demander du taf chez habitat et à une grande entreprise pour retomber dans les spheres financieres, dommage...
Réponse de le 26/03/2015 à 14:28 :
Tout en hypocrisie et rien sur le fonds...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :