Microsoft enterre son navigateur Internet Explorer

 |   |  287  mots
(Crédits : reuters.com)
Le géant de l'informatique américain a annoncé la fin de son navigateur historique, raillé depuis des années sur les réseaux sociaux. Sous Windows 10, son remplaçant est pour l'instant connu sous le nom de code "Projet Spartan".

C'est l'histoire d'un désamour de 20 ans. Le navigateur de Microsoft Internet Explorer va prendre définitivement sa retraite lors de l'arrivée de Windows 10 cette année, a révélé le directeur marketing de la multinationale, Chris Capossela, lors d'une conférence aux Etats-Unis.

Le navigateur qui prendra la relève ne s'appellera plus Explorer. Sur le futur nom, aucune information n'a filtré pour l'instant. Tout ce qu'a annoncé le cadre de l'entreprise c'est que le nom de code de l'opération de remplacement d'Explorer est Projet Spartan.

Sujet à moqueries

Sujet à de nombreuses moqueries sur internet en raison de son utilisation compliquée et ses bugs fréquents (comme cette faille géante qui a profité aux hackers en mai dernier), Internet Explorer était un peu le boulet de Microsoft. De nombreux internautes n'ont pas manqué de continuer à se moquer du navigateur sur Twitter, malgré l'annonce de sa disparition.

Chute des parts de marché

"Le projet Spartan est destiné à catapulter Microsoft au-delà du web 1.0 pour lequel Explorer a été créé", souligne le Financial Times. Dans le quotidien britannique, Tom Bedecarre, le patron de l'agence Akqa - détenue par WPP -, estime que "dans la guerre du future qui est mobile, Microsoft était en train de perdre. Personne n'allait télécharger l'application Explorer comme navigateur mobile".

Depuis plusieurs années, le navigateur de Microsoft perdait inexorablement des parts de marchés sur ses concurrents. Il est tombé jusqu'à 19% de part de marché en janvier 2015 alors qu'il culminait encore à près de 70% en janvier 2009 selon ce graphique de StatsCounter qui mesure la fréquentation des navigateurs internet.

Internet Explorer

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/03/2015 à 13:30 :
Bon... après, au vu de l'IE actuel, il n'est pas dit que ce nouveau navigateur soit une lumière non plus. Attendons de voir...
a écrit le 19/03/2015 à 1:52 :
Il aurait été gentil de nous avertir de ce changement. Comment va-t-on retrouver le contenu d'internet Explorer tant convivial que nous avions Je suis déçu.
a écrit le 18/03/2015 à 16:50 :
Microsoft va le remplacer par un nouveau navigateur : SPARTAN , qui sera fourni avec windows 10 et sera meilleur que IE.
a écrit le 18/03/2015 à 13:33 :
En 1995, quand je travaillais avec NetScape, les vendeurs de usoft me disaient: "Mais qui a
besoin de ce truc, InterNet , et ce WWW, juste inventé par les barbus du CERN pour discuter
entre eux ! Notre dernière version de MS-DOS ou il faut écrire des centaines de lignes de soft
est tellement plus pratique !" J'habitais à Genève et les "barbus" mes copains m'avaient installé
le même système que celui de l'UIT ou travaillait ma femme, lITU-Ties !
a écrit le 18/03/2015 à 13:33 :
En 1995, quand je travaillais avec NetScape, les vendeurs de usoft me disaient: "Mais qui a
besoin de ce truc, InterNet , et ce WWW, juste inventé par les barbus du CERN pour discuter
entre eux ! Notre dernière version de MS-DOS ou il faut écrire des centaines de lignes de soft
est tellement plus pratique !" J'habitais à Genève et les "barbus" mes copains m'avaient installé
le même système que celui de l'UIT ou travaillait ma femme, lITU-Ties !
a écrit le 18/03/2015 à 12:48 :
"Microsoft était en train de perdre" ben oui...
Souvent Microsoft rachète des savoir faire, des entreprises, etc pour ensuite les incorporer dans Windows, ce qui est déjà un sujet en soi vu la diversité de tous les matériels qu'on peut trouver sur la planète (chez Apple, c'est assez figé vu que le matériel n'est pas librement montable en pièces détachées du commerce, ils n'ont pas un million de configurations différentes à gérer).
On a Opéra, Firefox, Safari, Chrome sous Windows et aussi Mac, Firefox pour Android.
IExplore a adopté les onglets quand d'autres les ont inventé. C'est peu créatif de courir après les autres.
Réponse de le 19/03/2015 à 16:33 :
Une entreprise ne peut pas tout inventer, quoique sur ce point Apple essaie de le faire croire alors que c'est la boîte qui a peut être le plus "emprunté" ou c'est inspiré des autres.
Réponse de le 10/02/2016 à 16:37 :
Si Apple n'avait pas mis à la disposition du plus grand nombre des technologies qu'ils n'ont pas forcément inventé, on serait encore à l'âge de pierre. L'important ce n'est pas d'inventer mais de savoir quoi en faire et de prendre le risque industriel. Une invention qui n'est pas exploitée n'existe pas.
Quand l'iphone est sorti, tout les concurrents ont dit qu'une interface graphique sur un téléphone, c'était idiot et que cela ne marcherait jamais.
Apple ne s'en remettrait pas pouvait-on lire à l'époque, comme on a aussi pu le lire dans toute la presse spécialisée lors du lancement de l'ipad.
On s'en fout un peu qui a inventé ceci ou cela, l'important c'est si on y a accès ou pas.
a écrit le 18/03/2015 à 11:29 :
futur et non future comme vous l'avez écrit 2 fois dans cet article.
Relisez vous !
a écrit le 18/03/2015 à 10:49 :
pourtant Internet Explorer est très pratique et suffisant pour aller télécharger une version de Linux ou Firefox quand on reçoit un nouveau PC :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :