Les entreprises comptent d'abord sur l'innovation pour assurer leur croissance

Les chefs d'entreprises tablent désormais plus sur l'innovation que sur la mondialisation comme principal levier de croissance pour leurs sociétés, indique une étude internationale publiée ce mercredi par PwC.
L'innovation devient vraiment la priorité des chefs d'entreprise, selon une étude PwC
L'innovation devient vraiment la priorité des chefs d'entreprise, selon une étude PwC (Crédits : Backbuilder)

La fin d'une époque ? L'innovation serait désormais le maître-mot des chefs d'entreprises, d'après une étude publiée ce mercredi par le cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC). "Il y a cinq ans, le mondialisation aurait été la priorité des décideurs. Ce n'est plus le cas, elle a désormais laissé la place à l'innovation, principal levier de croissance à ce jour", a expliqué Jean-Christophe Saunière, associé chez PwC et cité dans le communiqué.

Les entreprises les plus innovantes ont généré plus de revenus

Dans le détail, 93% des patrons des 1.757 entreprises sondées dans 25 pays considèrent en effet que la croissance organique via l'innovation constitue le principal relai de croissance pour les sociétés d'ici les cinq prochaines années. 5% des personnes interrogées misent sur un subtil dosage de croissance organique et de croissance externe, quand 2% tablent uniquement sur la croissance externe. "En cette période de crise économique, la croissance des entreprises est limitée et intrinsèquement liée à la stratégie de l'entreprise", rappelle pour sa part Jean-Christophe Saunière.

>> Et les entreprises les plus innovantes sont...

Or l'innovation rapporte, à en croire l'infographie ci-dessous. En effet, selon PwC, sur les trois dernières années, 20% des entreprises les plus innovantes (359 sociétés) ont "généré un revenu additionnel de 250 millions de dollars chacune, par rapport aux 20% des entreprises les moins innovantes de ce classement (395)".

>> Deux françaises dans le top 50 des entreprises les plus innovantes

Les pays émergents passent de l'imitation à l'innovation

L'étude constate également des changements dans les pays émergents, notamment en Chine, pays qui serait en train de passer de "l'imitation à l'innovation". 56% des décideurs chinois considèrent ainsi que l'innovation comme une "nécessité stratégique", a souligné le cabinet. En Inde, 90% des entreprises envisagent "d'innover en collaboration avec leurs partenaires stratégiques".



Pour aller plus loin: "A quand un grand ministère de l'Innovation?"

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 17/09/2013 à 10:20
Signaler
Il était temps que les entreprises prennent conscience de la force de l'innovation comme moteur de croissance. C'est d'ailleurs un des problèmes de la France : cette incapacité à innover... Mais je note avec plaisir que les entreprises les plus innov...

à écrit le 13/09/2013 à 18:06
Signaler
Une des principales conditions à l'innovation est la confiance des équipes au sein de l'entreprise. Si elle n'existe pas, personne n'acceptera de prendre des risques et, sans prise de risque pas d'innovation. La confiance est donc un préalable à l'in...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.