Capturer le monde en 3D depuis son smartphone

 |  | 450 mots
Disposant d'éclairages spécifiques, le capteur 3D fonctionnerait également dans l'obscurité.
Disposant d'éclairages spécifiques, le capteur 3D fonctionnerait également dans l'obscurité. (Crédits : Capture d'écran)
La start-up israélienne Mantis Vision ambitionne d'intégrer la 3D aux caméras des smartphones.

Une immersion 3D via son smartphone? C'est le nouvel outil que la start-up israélienne Mantis Vision souhaiterait développer et rendre accessible. Enregistrer et manipuler des images et des films en format 3D deviendraient ainsi des fonctionnalités standards sur un smartphone, comme le sont déjà l'appareil photo ou la caméra.

Dans la même lignée, mais à la différence d'Amazon, qui a lancé en juin dernier son smartphone avec effet 3D sur l'écran, la technologie développée par Mantis Vision se consacre à la capture 3D.

Des effets spéciaux pour modifier sa vidéo 3D

Deux fonctionnalités déjà connues dans l'"univers 3D" sont combinées dans la technologie de Mantis Vision, baptisée "M4VD" : un capteur de profondeur, qui va permettre à l'utilisateur de se mouvoir dans un espace en trois dimensions, comme dans un logiciel de modélisation 3D ; et un capteur de mouvement (déjà utilisé dans la Kinect de Microsoft) qui, lui, facilitera le déplacement au sein de l'image.

Des projecteurs de lumière spécifiques donneront une intensité accrue à l'image de façon à pouvoir la manipuler dans les moindres angles. Une fois la vidéo enregistrée en format 3D, il sera possible de l'éditer et d'en modifier le rendu. Faire pivoter l'angle de vue par exemple ou ajouter des effets spéciaux d'animation.

Un aperçu des images obtenues en format 3D :

Normaliser l'usage du 3D

L'idée est de développer, à partir d'outils déjà employés, une nouvelle technologie afin de normaliser l'usage de la 3D aux utilisateurs de smartphones, explique son co-fondateur et patron Amihai Love, dans le MIT Technology Review, dans un article du 29 juillet.

Au centre du "Project Tango", entamé par Google pour standardiser la 3D, le capteur de Mantis Vision est déjà employé dans une tablette. Celle-ci est d'ores et déjà capable de schématiser des endroits et des objets.

>> Lire aussiUne tablette 3D: le nouveau projet de Google

"Le chantier lancé avec Google pour la sortie d'une tablette 3D ne suffiront pas à rallier les consommateurs", souligne cependant le MIT Technology Review dans un article du 29 juillet. La technologie 3D a existé pendant longtemps et sous de nombreuses formes. Amihai Loven, estime de fait que la technologie nécessite d'être approfondie pour pouvoir être répandue.

La discussion instantanée en 3D?

Le MIT Technology Review relève les implications du projet de Mandis Vision et note ainsi qu'un capteur de profondeur standardisé pourrait faciliter la schématisation des espaces intérieurs, la création de prototypes réalistes et peut-être même permettre la discussion instantanée en 3D.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :