À Nancy, C&Dac pilote la recherche alimentaire sous contrat

 |   |  247  mots
Elise Bourcier, fondatrice de C&Dac
Elise Bourcier, fondatrice de C&Dac (Crédits : DR)
[Serie] Au Salon international de l'agriculture, toutes ne sont pas présentes, mais quelque initiatives, sélectionnées dans tout l'Hexagone par les correspondants de La Tribune, démontrent que la scène AgTech est très dynamique, avec des ambitions à l'international. Aujourd'hui, C&Dac

Ingénieur en innovation alimentaire, Élise Bourcier a trouvé à Nancy un écosystème favorable au développement de son projet orienté vers l'expérimentation de nouvelles recettes « de la terre à l'assiette ».

« Nous développons les aliments de demain en contact avec les agriculteurs, les entreprises de la filière alimentaire et les chefs cuisiniers », résume cette jeune diplômée de l'Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement (AgroParisTech), fondatrice en 2017 de la startup C&Dac.

En incubation à l'université de Lorraine, l'entreprise compte parmi ses premiers clients des représentants de la filière viande et des producteurs et distributeurs de boissons.

« Nous élaborons une gamme de charcuteries végétales avec l'aide publique de FranceAgriMer, pour le compte de PME locales », expose Élise Bourcier.

La jeune entrepreneuse annonce la mise sur le marché de variantes sans viande du chorizo et de la saucisse à griller, sur des bases végétales. L'École nationale supérieure d'agronomie et des industries alimentaires prête ses locaux à Nancy, d'autres partenaires publics offrent l'accès à des salles d'analyse sensorielle, et à une usine expérimentale pour la réalisation des prototypes et à l'expertise réglementaire.

« Nous livrons à nos clients des recettes clés en main, prêtes à être industrialisées », promet Élise Bourcier.

Pour asseoir son développement, C&Dac prévoit de lever 150.000 euros pour le financement d'une activité de recherche en compte propre, autour de la fermentation des protéines végétales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :