Speed Rabbit Pizza soutient le site WikiLeaks

 |   |  355  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Speed Rabbit Pizza est l'une des premières entreprises à afficher son soutien au site d'informations WikiLeaks. Le PDG de la chaîne de restauration rapide se défend de vouloir réaliser une opération de communication.

Speed Rabbit Pizza est l?une des premières entreprises à afficher son soutien au site WikiLeaks. Ce dernier est actuellement au c?ur d?une polémique après avoir divulgué des dizaines de milliers d'informations et de notes de hauts fonctionnaires classées confidentielles, au travers de partenariats avec des quotidiens de plusieurs pays.

Speed Rabbit Pizza a décidé, pour formaliser son soutien, d'afficher le logo WikiLeaks sur la première page de son site Internet. L'enseigne met également en place un concours qui encourage les internautes à envoyer leurs recettes de pizza les plus créatives. La recette la plus originale servira de base pour la création d'une pizza Wikipizz, symbole du soutien de Speed Rabbit Pizza. Le gagnant recevra 1.000 euros, la même somme étant versée symboliquement à WikiLeaks.

Pour liberté d'information

Le président du réseau Speed Rabbit Pizza, Daniel Sommer, explique qu?il "considère que c'est une accélération de l'Histoire avec un grand H. Avant, il fallait attendre cinquante ans pour découvrir certaines vérités. Grâce à WikiLeaks et au travail fourni pour rassembler ces informations, l'accès aux documents sensibles est quasi immédiat. C'est pourquoi, il m'est insupportable de voir le traitement réservé à Julian Assange, fondateur de WikiLeaks, et les pressions dont il est victime". Le versement d?aides financières a été bloqué par Visa et Mastercard, ainsi que par Paypal.

Daniel Sommer, qui est propriétaire à 90% de Speed Rabbit Pizza, explique qu?il profite de son indépendance pour s'engager pleinement aux côtés du site. Et il assure que "cette démarche n'a rien de publicitaire, d'ailleurs 50% des Français ne connaissent pas WikiLeaks. De mon coté, je défends avant tout la liberté d'information et la transparence."

Par ailleurs, Daniel Sommer qui a déjà fait des dons au site WikiLeaks à titre personnel et via son entreprise, entend intensifier son action. "Si Julian Assange n'est pas libéré et si les pressions sur WikiLeaks se poursuivent, nous multiplierons les opérations similaires au concours et continuerons à affirmer notre soutien", prévient le chef d?entreprise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/12/2010 à 15:11 :
L'ignorance, comme le silence, est un refuge merveilleux où s'engouffrent toutes les rébellions, tous les dégoûts, toutes les protestations de la conscience.
[Yves Thériault].
On dit merci Julien.

Ps : l'habit ne fait pas le moine ; pour témoin Mark Zuckerberg, fortune estimée, près de 7 milliards d'euros et pas une seule photo en "costard cravate".
a écrit le 17/12/2010 à 14:15 :
Non, ce n'est pas une opération de communication, non bien sûr. Mais tout de même quel dommage d'échouer de si peu pour quelques détails négligés. Ce look costard cravate est aussi incongru qu'un look tee-shirt jeans basket à un entretien de recrutement. On vous rapellera speed-rabbit!
a écrit le 12/12/2010 à 20:28 :
Que ne ferait-on pas pour faire sa pub .. on mange à n'importe quel ratelier.. l'argent n'a vraiment pas d'odeur ..
a écrit le 11/12/2010 à 3:36 :
Génial!
a écrit le 10/12/2010 à 19:39 :
La transparence fait peur, pourtant c'est le prix de la démocratie. Parce que WikiLeaks veut révéler ce que l'on nous cache, il devient la cible des oligarques. Les journalistes ne doivent pas être le filtre de l'information et avoir le monopole des sources d'information. Si les états n'ont rien à se reprocher, pourquoi craindre que le peuple soit informé? Pour les protéger, soutenons WikiLeaks! Soutenons Wikileaks à cette adresse :
http://www.e-manif.fr/Soutien--WikiLeaks-emanif2-101.html
a écrit le 10/12/2010 à 19:04 :
Aprés une pizza IE8 (en partenariat avec microsoft) une pizza wikileaks?
Marketing quand tu nous tiens...
a écrit le 10/12/2010 à 16:59 :
je commande ASAP!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :