Internet : bientôt des mots complets comme noms de domaine

 |   |  208  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'autorité régulant les noms de domaines des sites Internet a annoncé ce lundi qu'elle autoriserait l'utilisation de mots complets à la place des habituels ".com" ou ".fr" à partir de 2012.

Après les ".com", ".gouv" ou ".fr", des mots entiers comme ".apple"; ".microsoft" ou encore ".paris" pourront être utilisés dès le 12 janvier 2012. L'autorité supervisant les noms de domaine sur internet, l'Icann ("Internet Corporation for Assigned Names and Numbers") a décidé, ce lundi d'autoriser l'utilisation de mots entiers comme suffixe pour les adresses de site internet.

"Libérer l'imagination"

L'Icann a "ouvert le système de noms pour libérer l'imagination humaine dans le monde" a déclaré Rod Beckstrom, le président de l'organisation lors d'une réunion à Singapour. "Nous espérons que cela permettra de faire en sorte que le système de noms de domaine serve mieux l'humanité", a ajouté le numéro un de cette association privée sous contrat avec le gouvernement fédéral américain.

Actuellement, il existe 22 noms de domaines génériques du type ".com" ou  ".edu" ainsi que 250 extensions correspondant à des pays ou régions comme ".fr", ".eu" etc.

L'autorisation de choisir des mots complets comme nom de domaine pourrait profiter en particulier aux entreprises et aux localités qui pourront être encore plus faciles à trouver lors des recherches sur le web. Les candidatures pour ces nouvelles adresses seront ouvertes dans un premier temps jusqu'au 12 avril 2012.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/06/2011 à 17:53 :
Changement de paradigme. On voit là que ce ne sont plus les états (.fr, .de, ...) mais bien les multinationales qui vont devenir les nouveaux "Etats". Nous allons revenir à un Moyen-Age moderne, violent, sous la religion de l'argent et de la technocratie, où les seigneurs se déchireront avec leurs armées .ceci et .cela, narguant les nations, protégeant et préssurant leurs "employés" derrières les remparts vitrés de ces immenses entreprises. Tout cela n'est pas très rassurant ... ... mais c'est la marche du monde ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :