Bing en quête de notoriété

 |  | 342 mots
Lecture 2 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bing)
Une étude de l'institut Ipsos montre que les internautes apprécient d'utiliser le moteur de recherche de Microsoft. Reste maintenant à améliorer la notoriété de la marque face à l'omniprésent Google.

Qui connaît Bing en France ? Le moteur de recherche sur Internet, développé par Microsoft, souffre d'être dans l'ombre de Google. Le service de Bing en français a été lancé en mars 2011. Le moteur de recherche détient 3,9% de part de marché contre 81% pour Google. Son taux de notoriété spontanée n'atteint que 12%. Aux Etats-Unis, où le moteur a été lancé fin 2009, il représente 14,8% de parts de marché et enregistre un taux de notoriété de 65%.

"Blind test". C'est donc pour mieux connaître les attentes des internautes que la filiale française du groupe américain a commandé une étude à l'institut Ipsos auprès de 384 internautes qui ont comparé les deux moteurs, avec notamment une partie test "à l'aveugle" sans références à la marque. Premier constat : "une majorité d'internautes (59%) déclarent utiliser leur moteur de recherche par habitude et 53% parce qu'il s'agit de leur page de démarrage sur leur navigateur", observe Carole Bénichou, directrice marketing des audiences chez Microsoft France.

Des innovations appréciées. En test comparatif, un internaute sur quatre préfère Bing. Mieux : en masquant les marques, cette proportion passe à un sur trois. Bing est préféré sur les thèmes de recherche liés aux jeux et loisirs, à l'actualité et aux réseaux sociaux. Alors que Google l'emporte sur les requêtes de shopping. Les personnes interrogées ont particulièrement apprécié des innovations sur la page des résultats comme la prévisualisation des vidéos ou la colonne de gauche proposant des recherches associées.

Bing sur mobiles et sur consoles. "Avec ces résultats prometteurs, nous savons désormais mieux comment communiquer à destination des internautes pour faire connaître le potentiel de Bing", souligne Carole Bénichou. La notoriété du moteur de recherche va aussi progresser avec la disponibilité du service sur d'autres plates-formes comme les smartphones, notamment le nouveau Nokia Lumia fonctionnant sous Windows Phone, et la télévision avec le portail Xbox Live, lié à la console de jeux de Microsoft.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :