Amazon rassure sur ses marges

 |   |  344  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Reuters)
Le leader du commerce en ligne a accusé un repli de ses profits au premier trimestre, à 130 millions de dollars. Mais sa marge opérationnelle s'est stabilisée.

Le groupe américain de distribution en ligne Amazon a publié jeudi des résultats très au-delà des attentes, même si le bénéfice net du premier trimestre accuse une chute de 35%, à 130 millions de dollars.

Rapporté au nombre d'actions, le bénéfice revient à 28 cents, quatre fois plus élevé que les 7 cents attendus par les analystes. Le chiffre d'affaires, en hausse de 34% à 13,18 milliards de dollars, dépasse également les attentes (12,9 milliards).

Surtout, la marge opérationnelle du leader mondial du commerce en ligne s'est stablisée à 1,5%, alors même que les analystes attendaient une contraction sous le 1%. Du coup, l'action bondissait de 12,11% à 219,73 dollars dans les échanges électroniques après la clôture de la Bourse à New York.

Comme il le fait souvent, le groupe de Seattle (Etat de Washington, nord-ouest des Etats-Unis) a pourtant avancé des prévisions prudentes pour le trimestre en cours: le chiffre d'affaires est attendu entre 11,9 et 13,3 milliards de dollars, soit en hausse de 20 à 34%, contre 12,82 milliards escomptés par les analystes.

Le résultat d'exploitation pourrait accuser une perte de 260 millions de dollars ou un bénéfice de 40 millions de dollars, ce qui représenterait une dégradation de 229% à 80% sur an, est-il aussi précisé.

Cité dans un communiqué, le patron fondateur Jeff Bezos a surtout mis en avant de nouvelles statistiques flatteuses sur la ligne de liseuses et tablettes et la librairie en ligne Kindle, s'abstenant toutefois comme toujours de donner des chiffres précis.

Ainsi la tablette multimédias Kindle Fire, sortie à l'automne aux Etats-Unis seulement, est présentée comme "l'objet le plus vendu, le plus offert et le plus souhaité" sur le site américain amazon.com.

Dans de nombreux autres pays (Grande-Bretagne, Allemagne, France, Espagne, Italie) le Kindle est également l'objet le mieux vendu par le distributeur.

Pour ce qui est des titres numériques, "nous avons maintenant plus de 130.000 livres récents sous droits d'auteur qui sont vendus exclusivement par Kindle", dont 16 des 100 titres les mieux vendus, a souligné le patron fondateur du groupe Jeff Bezos, cité dans un communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :