Facebook dévoile avoir subi une attaque informatique

Au mois de janvier, un logiciel malveillant a été retrouvé sur plusieurs ordinateurs d'employés du réseau social américain. Facebook assure s'être doté depuis le 1er février, de nouvelles défenses informatiques.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Une véritable série noire. Après plusieurs journaux en ligne américains, après Twitter, c?est au tour de Facebook de dévoiler qu?il a été la cible d?une série de cyberattaques. "Le mois dernier, la sécurité de Facebook s'est aperçue que nos systèmes avaient été visés par une attaque complexe", a déclaré vendredi la direction du réseau social. "La cyberattaque s'est produite lorsque certains employés ont consulté un développeur qui était vulnérable".

Dossier suspect

La direction du réseau social américain explique avoir découvert ces attaques en remarquant un dossier suspect dans son système informatique. Ce dossier a permis de remonter jusqu'à l'ordinateur portable d'un employé, dans lequel a été retrouvé un logiciel malveillant. Des recherches effectuées ensuite dans l'ensemble de l'entreprise ont permis de repérer "plusieurs autres ordinateurs d'employés qui avaient été atteints".

Facebook affirme s?être doté depuis le 1er février, de nouvelles défenses informatiques. "Nous avons remédié au problème dans tous les appareils infectés, nous avons informé la police et commencé une vaste enquête qui se poursuit à ce jour" a annoncé Facebook dans la nuit entre vendredi et samedi.

POUR ALLER PLUS LOIN :

>> Le réseau social Twitter victime d'attaques informatiques

>> Les Etats-Unis accusent la France de cyber-espionnage

>> Cyberattaques : des milliers de clients d'EDF cibles de mails frauduleux

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.