La reconnaissance d'image, l'arme secrète de Facebook pour booster sa MarketPlace

 |   |  450  mots
Avec l'acquisition de GrokStyle, Facebook veut booster les capacités de MarketPlace.
Avec l'acquisition de GrokStyle, Facebook veut booster les capacités de MarketPlace. (Crédits : Elijah Nouvelage)
Et si avec une simple photo d'un objet désiré, sans savoir son nom ou sa marque, on pouvait être redirigé vers une page de vente de ce produit ? Cette fonctionnalité, Facebook espère l'intégrer à son app MarketPlace grâce au rachat de GrokStyle.

Discrètement, Facebook a racheté une startup prometteuse, GrokStyle, spécialisée dans la reconnaissance d'image, a révélé Bloomberg. Sa technologie permet, à partir d'une photo, de retrouver des produits similaires et les proposer à l'utilisateur. Elle trouverait sa place dans MarketPlace, l'application d'e-commerce entre particuliers, intégrée à Facebook. Débarquée aux États-Unis en 2016 et arrivée un an plus tard en France, MarketPlace dispose d'une place de choix dans l'interface du réseau social, et vise à concurrencer en France les géants des petites annonces Le Bon Coin et eBay. Avec cette acquisition, la firme de Cupertino pourrait marquer des points dans la course à l'amélioration de l'expérience utilisateur.

Ikea convaincu en un clin d'oeil par GrokStyle

L'idée paraît simple, mais sa mise en application s'avère bien plus compliquée. À partir d'une photo d'un objet, le système vous propose un produit identique et des alternatives similaires. GrokStyle, créé en 2015, a relevé ce défi avec une efficacité particulière, puisqu'à peine un an après leur première levée de fonds de 2 millions de dollars, ils attiraient un client de marque, Ikea.

Techcrunch rapporte même que Michael Valdsgaard, le responsable de la transformation digitale du groupe, a eu un coup de foudre lors de la présentation de la startup. Si bien que 3 mois plus tard, la technologie de GrookStyle était déjà intégrée à l'application du vendeur suédois, et permettait de trouver des produits Ikea similaires à ceux photographiés par les clients. Le modèle économique de GrokStyle était jusqu'à présent de vendre sa technologie en marque blanche à des entreprises déjà bien installées.

La reconnaissance d'image au cœur des transactions sur MarketPlace

Facebook a donc une nouvelle fois mis la main sur une technologie convoitée, à l'heure ou les géants de la tech s'arrachent les startups spécialisées en intelligence artificielle. Ni la firme de Cupertino, ni Grokstyle n'ont officiellement communiqué sur l'intégration de la startup dans les équipes californiennes. Mais interrogé par Bloomberg, la porte-parole de Facebook a précisé que la technologie « contribuerait aux capacités en IA de Facebook ».

L'an dernier, l'entreprise de Mark Zuckerberg avait déjà réalisé une première injection d'intelligence artificielle dans MarketPlace. Actuellement, lorsqu'un vendeur charge une photo d'un objet qu'il souhaite vendre, l'interface suggère automatiquement une catégorie et un éventail de prix. L'IA est donc capable de reconnaître et de ranger un produit dans la bonne catégorie, puis de récupérer les prix des produits similaires. GrokStyle devrait permettre de drastiquement affiner la reconnaissance d'images côté consommateurs, le chaînon manquant jusqu'à présent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :