Tunisie, Egypte : la revanche d'Al Jazeera

 |   |  267  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Alors que la chaîne de télévision arabe Al Jazeera était dénigrée par les Etats-Unis, sa couverture médiatique des événements tunisiens et égyptiens et son influence dans les mouvements revendiquant plus de liberté lui donnent une vraie légitimité.

"It is Al Jazeera?s CNN moment", affirment désormais certains journalistes américains. La chaîne américaine avait été propulsée sur le devant de la scène internationale grâce à sa couverture de la guerre du Golfe, en 1990. La chaîne arabe connaît aujourd?hui son heure de gloire, grâce à sa présence en Tunisie et en Egypte. Mieux, Al Jazeera a même servi de référence aux médias occidentaux. Aux premiers jours des émeutes au Caire, non seulement utilisaient-ils ses vidéos, les seules disponibles, mais en plus, ils en parlaient avec un respect "habituellement réservé à la BBC", comme le souligne le Los Angeles Times.

La revanche est de taille pour la chaîne qatarienne, qui n?a cessée d?être vilipendée par les médias américains, Fox News en tête. Pour la chaîne ultra-conservatrice américaine, Al Jazeera ne servait que de caisse de résonance au terrorisme et à Al-Qaïda - ne serait-ce que parce qu?elle diffuse les messages vidéos de Ben laden. Bref, elle n?était qu?un outil de propagande, résolument anti-américaine?

Et voici qu?Al Jazeera devient un instrument du "regime change", cher aux néo-conservateurs américains !

La chaîne, créée au Qatar en 1996, bénéficie des services d?un bon nombre de transfuges de la BBC, affiche un total de 400 reporters, dans soixante pays. La chaîne touche 220 millions de ménages dans plus de cent pays. Elle a récemment lancé une version en anglais, accessible aux Etats-Unis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/02/2011 à 12:27 :
b1
a écrit le 05/02/2011 à 9:39 :
Bravo elDJASIRA
a écrit le 04/02/2011 à 17:19 :
antoum assabikoune wa nahnou el lahikoune...el djazair
a écrit le 04/02/2011 à 11:15 :
« "It is Al Jazeera?s CNN moment", affirment désormais certains journalistes américains. La chaîne américaine avait été propulsée sur le devant de la scène internationale grâce à sa couverture de la guerre du Golfe, en 1990. » À moins de faire preuve d'un sens de la syntaxe absolument mauvais, on comprend très bien que « la chaîne américaine » en question est CNN.

Cordialement.
Réponse de le 04/02/2011 à 14:38 :
Il n'y a rien de mauvais dans la syntaxe. J'avais tout compris du premier coup
a écrit le 03/02/2011 à 23:52 :
Faut faire la différence entre Al-Jazeera arabic et Al-Jazeera english. La première a vraiment couvert la guerre du golf en 1990/1991. J'ai entendu parler d'une 3ème chaine francophone (Al-Jazeera French) qui verra le jour très bientôt
a écrit le 03/02/2011 à 21:38 :
Oui, Al Jazeera est une chaîne d'une grande qualité éditoriale, la plupart de ses journalistes venant de la BBC. Mais attention aux approximations : Al Jazeera ne s'est pas fait connaître en 1990, puisqu'elle a été créée en 1996 !!!
Réponse de le 04/02/2011 à 13:21 :
je suis parfaitement d'accord avec vos propos, sauf que l'article ne mentionne pas 1990 pour la chaine quatarienne, mais pour la chaine américaine CNN
a écrit le 03/02/2011 à 21:20 :
Fox News est tout en bas de l'échelle des médias... très très en dessous d'al jasira.
Réponse de le 04/02/2011 à 10:43 :
cette guire et ianposibele avec les tout marocaine et les aguipsine

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :