NewsCorp vend MySpace quinze fois moins cher qu'il ne l'avait acheté

 |   |  284  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le conglomérat a cédé le réseau social à une agence de communication 35 millions de dollars, alors qu'il l'avait acquis 580 millions de dollars en 2005.

On ne gagne pas à tous les coups. Après une série de restructurations, NewsCorp s?est résolu à céder MySpace une bouchée de pain. Le réseau social tombe dans l?escarcelle de l?agence de communication Specific Media pour? 35 millions de dollars. Soit moins d'un quinzième du montant dépensé en 2005, qui atteignait 580 millions de dollars. Et encore la transaction ne se fait pas uniquement en cash. NewsCorp doit recevoir 5% du capital de l?agence, selon des sources citées par Bloomberg. Pour la petite histoire, l?acteur Justin Timberlake est associé à l?opération et "jouera un rôle majeur de la direction artistique de MySpace". Il prend une participation dans la société et aura son propre bureau, au moment du déménagement à Beverly Hills d?ici la fin de l?année.

En février, NewsCorp espérait encore obtenir 100 millions de dollars de la cession. Le géant des médias ne révèle pas les comptes exacts de MySpace, mais la division incluant le réseau social avait enregistré une perte de 575 millions de dollars sur l?exercice clos en juin 2010. En octobre, NewsCorp assurait que la perte dévolue à MySpace était inférieure à 100 millions de dollars.

Pourtant, NewsCorp avait eu la bonne intuition en percevant que les réseaux sociaux seraient l?avenir du Web, et transformeraient l?industrie des médias. Il n?avait donc pas hésité à prendre position avant tout le monde sur le créneau. Las, MySpace, qui a fait une percée fulgurante sur la Toile, est aussi tôt redescendu de son piédestal. L?émergence de Facebook a tôt fait de l?éclipser.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :