Fiscalité : Laetitia et Johnny Hallyday trahis par les réseaux sociaux ?

 |   |  446  mots
Gstaad (Suisse) : ses montagnes, ses chalets, et son forfait fiscal.
Gstaad (Suisse) : ses montagnes, ses chalets, et son forfait fiscal. (Crédits : Reuters)
Pour bénéficier de l'avantageux forfait fiscal suisse, les étrangers doivent y résider au moins six mois et un jour. Or, l'activité de Laetitia et Johnny Hallyday sur Instagram fait dire à la RTS qu'ils passent bien moins de temps dans leur chalet de Gstaad.

Monaco, Saint Barth, Los Angeles... Le compte Instagram de Laetitia Hallyday, la compagne du célèbre chanteur de rock français Johnny, a de quoi faire rêver. Le mannequin français y poste chaque jour (ou presque) une photo, ou dialogue avec ses amis ou fans en toute liberté... Oubliant peut-être que les photos sont accessibles à tout le monde.

La RTS suisse a utilisé l'activité du couple Hallyday sur Twitter et Instagram pour conclure qu'ils passaient peu de temps dans leur chalet à Gstaad, luxueuse commune de 3.200 habitants située dans le comté de Berne.

Six mois et un jour

Et alors ? Alors le couple Hallyday, qui y possède un chalet depuis 2006, risque de perdre l'avantage du forfait fiscal suisse. Cette fiscalité permet aux ressortissants étrangers ayant leur résidence principale dans un canton helvète de ne plus être taxés sur leur revenus ou leur fortune, mais sur leur train de vie en Suisse.

Seule condition : vivre en Suisse au moins six mois et un jour, soit la majeure partie de l'année. Et à en croire l'activité numérique du couple, les Hallyday en sont loin !

Magali Philip, la journaliste qui anime l'émission Sonar sur la RTS, a dénombré 31 clichés géolocalisés en Suisse et explique ainsi :

Les clichés sont géolocalisés mais ils sont aussi datés, donc si c'était Twitter et Instagram qui devaient permettre d'évaluer en 2013 la présence de Johnny et des siens dans leur résidence des Alpes bernoises, seuls 15 petits jours maximum seraient comptabilisés.

Imposé à 20% en 2011

En 2011, expliquait l'année suivante le magazine Challenges, Johnny Hallyday n'avait été imposé qu'à 20%, malgré des revenus de 2,6 millions d'euros.

Le député socialiste Yann Galut, par ailleurs très présent sur les réseaux sociaux et ex rapporteur d'un projet de loi sur la lutte contre la fraude fiscale (adopté en novembre 2013), a demandé à Johnny Hallyday "de clarifier sa situation au regard des impôts français".

Dans un communiqué, il affirme que "les journalistes de la RTS ont pu vérifier que le couple Hallyday ne passe que très peu de temps dans leur chalet suisse de Gstaad, leur résidence principale et domiciliation fiscale".

Géolocalisation

Contactées par la RTS, les autorités locales du canton de Berne n'ont pas souhaité faire savoir si Gstaad était toujours la résidence principale du couple Hallyday.

En cas d'enquête, la dernière photo publiée par Laetitia Hallyday pourrait jouer en défaveur du couple : "c'est bon de rentrer à la maison", disait-elle il y a trois jours dans une publication géolocalisée... en Californie !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/06/2018 à 22:20 :
en tout cas courage pour laetitia, c'est pas du tout une femme vénale ! elle peut très bien créer son entreprise aux état-unis :)
a écrit le 17/01/2014 à 12:14 :
Comme Depardieu, Johnny n'appartient pas à la "diversité", donc on peut se défouler sur eux sans se faire taxer de racistes n'est-il pas?
a écrit le 17/01/2014 à 10:56 :
Et si ce monsieur Galut s'intéressait à M. Yannick Noah ?
Et si ce monsieur Galut avait été très riche, aurait-il le même raisonnement ?
a écrit le 17/01/2014 à 10:45 :
Allez, on tape un peu sur les riches.. Normal que Johnny ne soit pas en Suisse trop longtemps, il passe 6 mois et 1 jour au US, son nouveau domicile fiscal. C'est pas avez ce qui se passe sur la haine des riches qu'on va lui donner envie de revenir en France
a écrit le 16/01/2014 à 21:15 :
C'est quoi cette egreure francaise a l'encontre des gens qui veulent eviter de payer des impots....surtout qd ils sont celebres et riches...
20% c'est deja enorme et bien trop !!! en plus cet impot n'est pas aller dans la caisse des feignasses francais, donc les jaloux peuvent rentrer chez eux
Réponse de le 17/01/2014 à 11:15 :
La France n'aime pas les riches, ni ceux qui réussissent.
Et pour entretenir cet état de haine envers l'argent et les riches, rien de plus facile que de les montrer du doigt : Les patrons sont traités de voleur et les retraités sont traités de rentier. On jalouse l'argent des autres, mais pas le travail effectué pour l'avoir. Et ça fait 30 ans que c'est comme ça.
Réponse de le 18/01/2014 à 11:00 :
Pour sortir de cette absurdité, il suffit de faire payer pour ce qu'ils coûtent tous les services publics consommés en France A TOUT LE MONDE (étrangers, français, pauvres, riches...) et d'organiser un jeu à somme nulle au titre de la solidarité pour tous les résidents légaux. Après il est facile avec la technologie Big Data de contrôler la résidence en France...
a écrit le 16/01/2014 à 18:18 :
sacré johnny ! imposé à 20 % ?? je paye plus d'impôt que lui en proportion de mes revenus ....
a écrit le 16/01/2014 à 16:20 :
le comté de Berne :) dont le comte Stéphane est bien connu du PAF français...
psst psst... ("canton" de Berne)!
Réponse de le 16/01/2014 à 17:45 :
Jojo est donc berne !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :