François Hollande promet une stabilisation de la fiscalité

 |   |  652  mots
Le président de la République veut rassurer les chefs d'entreprises français et les investisseurs étrangers
Le président de la République veut rassurer les chefs d'entreprises français et les investisseurs étrangers (Crédits : Reuters)
Lors de son déplacement en Arabie Saoudite, le chef de l’Etat a pris l’engagement d’assurer la stabilité fiscale en France. Une promesse destinée à rassurer les chefs d’entreprises français mais aussi les investisseurs étrangers.

Lors de son déplacement de deux jours au royaume des Saoud, François Hollande ne s'est pas contenté de vanter les mérites de l'industrie de l'armement tricolore, efforts qui devraient se traduire par des commandes d'armes made in France pour l'armée libanaise qui seront financées par l'Arabie Saoudite.

Devant  un parterre de chefs d'entreprises français et saoudiens, le président de la République a également pris l'engagement d'assurer la stabilité fiscale en France. "J'en prends, comme je l'ai fait en France, l'engagement, et je le renouvellerai prochainement : la stabilité fiscale doit être la règle, la simplification doit être le comportement quotidien de l'administration française et l'attractivité doit être la priorité. C'est bien la volonté qui est la mienne ", a-t-il déclaré lundi  lors d'un forum franco-saoudien organisé à Ryad.

Attirer davantage d'investisseurs étrangers

Avec ces déclarations, le président de la République aimerait faire une pierre deux coups. Il espère rassurer les chefs d'entreprises français, dont les intentions d'investissements et d'embauches sont actuellement gelées, comme le précisent les récentes enquêtes de conjoncture.

Alors que la concurrence mondiale fait rage pour attirer les investisseurs étrangers, François Hollande espère aussi redonner envie aux entreprises étrangères de s'implanter en France ou d'y renforcer leur présence. Selon le rapport annuel 2012 de l'Agence française pour les investissements internationaux (AFII), 6.500 nouveaux investissements étrangers ont ciblé la France au cours des dix dernières années, générant 300.000 emplois.

Cette volonté est de faire en sorte que les règles fiscales soient connues et ne bougent pas et notamment pour tout ce qui peut être source d'attractivité pour les investissements. Chaque fois qu'un investissement vient en France pour créer de la richesse, c'est favorable à l'emploi, au développement des technologies et des échanges ", a poursuivi François Hollande.

En attendant la remise à plat de la fiscalité...

En s'engageant ainsi, le chef de l'Etat a-t-il donné des précisions sur la méthode gouvernementale qui doit permettre la remise à plat de la fiscalité française promise en novembre par Jean-Marc Ayrault ? Malheureusement, non. Pour l'instant, la seule chose que l'on sait de ce "grand soir fiscal" qui devra se faire à prélèvements obligatoires constants est qu'il prendra du temps. Au moins deux quinquennats selon les calculs du Premier ministre. De son côté, une partie du patronat a déjà fait ses propositions avant la tenue au printemps des Assises de la fiscalité, première étape de ce gigantesque chantier.  

Le taux de prélèvements obligatoires a bondi en trois ans

Selon l'Institut Montaigne, la France a connu au cours des trois dernières années un choc fiscal de grande ampleur. " En pourcentage du PIB, le taux de prélèvements obligatoires, qui s'élevait à 42,8 % en 2008, est ainsi passé de 42,5 % en 2010 à 45 % en 2012, et devrait s'établir à 46,3 % en 2013. Au total, entre 2011 et 2013, l'impact des hausses d'impôts pour les ménages et les entreprises devrait s'établir à plus de 70 milliards d'euros. Dépassant la Suède, l'Hexagone n'est désormais plus devancé en ce domaine que par le Danemark parmi les pays de l'OCDE ", précise l'Institut dans un document intitulé « Mettre enfin la fiscalité au service de la croissance », publié en septembre.

Stabilité des dispositifs fiscaux "essentiels" pour les entreprises

Pour l'instant, les seuls gages du gouvernement illustrant cette volonté de stabiliser la fiscalité ont été donnés dans le Pacte national de croissance pour la compétitivité et l'emploi dévoilé en novembre 2012. Alors que le coût de certains dispositifs pour les finances publiques, notamment le crédit impôt recherche, est régulièrement débattu, ce pacte prévoit la stabilisation de cinq dispositifs fiscaux « essentiels » pour l'investissement et la vie des entreprises sur la durée du quinquennat », parmi lesquels le CIR, la Contribution économique territoriale (CET) et l'ISF PME.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/01/2014 à 16:55 :
ce que veulent les Français c'est pas la stabilité des impôts , parce que là on est au taquet , mais une baisse
a écrit le 01/01/2014 à 19:49 :
Lorsqu'il y a des mouvements de gauche à droite et de droite à gauche, au centre, le mouvement reste stable.
Autrement dit, si on alourdit de façon équitable le poids de la fiscalité à droite et à gauche, l'imposition s'alourdit mais reste stable
CQFD
a écrit le 01/01/2014 à 10:58 :
que du vent, bientôt la crue
a écrit le 31/12/2013 à 19:28 :
Encore une promesse digne d'un "Soufflé Au Fromage" !
Coup de balai
a écrit le 31/12/2013 à 17:11 :
Moi effectivement j'ai de la stabilité fiscale...au Luxembourg ;)
a écrit le 31/12/2013 à 16:15 :
Ce soir: Hollande: le grand cabaret !
a écrit le 31/12/2013 à 15:49 :
...Un rigolo qui ne fait plus rire personne, si tant est qu'il ait fait rire un jour !!!
a écrit le 31/12/2013 à 15:44 :
IL en a pas marre de promettre du VENT !!!! nous, SI !!!!!
Réponse de le 31/12/2013 à 17:26 :
Les éoliennes sont à la mode !
a écrit le 31/12/2013 à 13:23 :
On sait ce que valent les promesses de "Flamby" !!!
a écrit le 31/12/2013 à 13:21 :
On sait ce que valent les promesses de "Flamby" !!!
a écrit le 31/12/2013 à 12:44 :
ce soir j'allume la télé après son passage.
Réponse de le 31/12/2013 à 17:11 :
Dieudonné super star pourrait lui voler la vedette à l'écran !
a écrit le 31/12/2013 à 12:31 :
C'est le pentium pro de la France souveraine et rayonnante.
a écrit le 31/12/2013 à 12:14 :
Pourquoi ne pas éteindre la TV pour sa prise de parole ?
Si les organismes officiels jugeant le nombre de téléspectateurs pouvaient donner une idée de ce qu'une majorité des français pense de lui ??
A faire passer à tous ceux qui partagent cette opinion
a écrit le 31/12/2013 à 11:33 :
- une ecotaxe pour les poids lourds et les véhicules légers ;
- une hausse de CRDS et de CGS
- une hausse des droits de mutation
- une hausse des amendes pour stationnement
- une fournée de deremboursement de médicaments
- une hausse des impôts locaux comme la DGF baisse
...
Sans oublier :
- hausse des prix du timbre
- hausse des prix de l'énergie
- hausse des taxes liées a l'énergie
....

Comment vous allez accepter tout cela ?
Parce qu'il vont vous dire que c'est bon pour vous, pour votre santé, bon pour l'écologie, bon pour le redressement de la France et que c'est cela, la solidarite et la justice sociale. Blablabla la.

Voilà les cadeaux du père Noël socialiste dans le traîneau tiré par les rennes UMP.
Réponse de le 31/12/2013 à 16:22 :
en échange le gouvernement vous offre:CICE,maintien de vos allocations chomages,RTT sécu,prime de noel,allocations logement,des services publics qui fonctionnent etc...Sarko a endoctriné les français qui croient que tout est gratuit!
a écrit le 31/12/2013 à 11:23 :
pouvoir d'arnaqueur a virer par la force ou un pays doit liberer notre pays du faciste
a écrit le 31/12/2013 à 11:11 :
le mal est fait, la confiance n'est plus.
a écrit le 31/12/2013 à 11:09 :
le mal est fait, la confiance n'est plus.
a écrit le 31/12/2013 à 11:07 :
Stabilité fiscale et en même temps remise à plat . De plus il y a des mesures non monetaires qui tapent dur : exemple la qualification très élargie de l abus de droit fiscal ! O hausse sur le papier mais dans la pratique cela fera très mal.
a écrit le 31/12/2013 à 11:01 :
les promesses je dirai les mensonges ..........leurs soucis nous d abord
a écrit le 31/12/2013 à 10:37 :
a tous les néolibéraux qui commentent sur la tribune:la pluspart des études économiques prouvent que baisser le cout du travail ne crée aucun emploi et conduit a la déflation comme en grece,italie ou espagne.la stabilisation fiscale fera plaisir a quelques entrepreneurs aujourd'hui,mais dans un monde concurrentiel et qui évolue vite elle sera vite un boulet pour un pays comme le notre qui veut aller vers l'avant
Réponse de le 31/12/2013 à 10:54 :
"élu ps" est probablement professeur, n'a jamais mis les pieds dans une entreprise et a appris l'économie à travers la lecture (en diagonale) de Marx
Réponse de le 31/12/2013 à 11:01 :
Vous avez dû apprendre l'économie en lisant l'humanité. En tout cas augmenter le coût du travail ne crée pas d'emploi.
Réponse de le 31/12/2013 à 11:14 :
A reculon.
Réponse de le 31/12/2013 à 11:44 :
élu ps a toujours de bonnes excuses, de bonnes solutions et de mauvais résultats! le pseudo est bien choisi!!!
Réponse de le 31/12/2013 à 13:45 :
elu ps porte la bonne parole de son maitre : PicocchiHollande
Réponse de le 31/12/2013 à 13:55 :
@élu PS
Je ne comprends pas l'intérêt d'un élu de gauche à défendre des coûts salariaux élevés. Les charges constituent le plus injuste des impôts indirects (regardez ce que vous payez en TVA et charges dans 100 euros de produits alimentaires français versus 100 euros de bijoux). Elles peuvent être transférées vers des impôts à plus large assiette frappant aussi les rentiers. D'ailleurs je n'ai jamais vu la droite baisser les charges : quand elles sont trop importantes, les entreprises licencient ou augmentent leurs prix ce qui pénalise assez peu les gens aisés. Evidemment qu'un coût du travail moins élevé crée des emplois...pas dans l'industrie qui de toute façon recrutera surtout des robots dans l'avenir. Et quand on est de gauche on préfère que quelqu'un travaille sur un SMIC subventionné plutôt que quelqu'un qui ne travaille pas avec le RSA...
Réponse de le 31/12/2013 à 16:10 :
ELU PS est autant elu ps que moi je suis chercheur en fission nucléaire
a écrit le 31/12/2013 à 10:26 :
beau mensonge quand par exemple on baisse la dotation globale des departements qu'ils ont droit de compenser en augmentant les droits de mutations..alors que les impots d'etat n'ont pas ete diminues d'autant
Réponse de le 31/12/2013 à 10:38 :
une stabilisaion comme la promesse sur la baisse du chomage !!!!
a écrit le 31/12/2013 à 10:04 :
F.Hollande promet...? c'est une blagounette ou un mensonge...?
a écrit le 31/12/2013 à 10:01 :
J'aurais préféré une baisse, au moins cela aurait été une bonne nouvelle pour le moral.
Réponse de le 31/12/2013 à 10:37 :
faire venir des entreprises etrangeres en France quand nos prendres entreprises ne peuvenr employer ?
a écrit le 31/12/2013 à 9:38 :
encore des promesses de menteur. Quant à parler de çà depuis l'Arabie....
a écrit le 31/12/2013 à 9:35 :
Encore le coup du pompier pyromane!
Réponse de le 31/12/2013 à 10:39 :
exactement !
a écrit le 31/12/2013 à 9:04 :
mensonge & mensonges depuis le Bourget
a écrit le 31/12/2013 à 9:00 :
On travaille, nous, on voudrait des interlocuteurs sérieux!
a écrit le 31/12/2013 à 8:55 :
croisait les doigts!
a écrit le 31/12/2013 à 8:53 :
c'est navrant!
a écrit le 31/12/2013 à 8:47 :
Il n'y a que les naïfs qui pourrait croire ce fourbe. Pour ses vœux il peut se les garder çe menteur.
a écrit le 31/12/2013 à 2:55 :
On devrait l'interdire de spectacle, cet humoriste .
a écrit le 30/12/2013 à 22:50 :
Qui ne sait que gesticuler avec son bras droit (sans jeu de mot)!
a écrit le 30/12/2013 à 22:46 :
Ce Président est un fourbe et se fiche complètement des Français. A quand un vrai changement dans Notre pays avec non pas des fonctionnaires incapables à sa tête mais de vrais leaders capables de relever Notre pays?
Réponse de le 31/12/2013 à 9:21 :
Evitons en tout cas les avocats. On a déjà donné...
a écrit le 30/12/2013 à 22:28 :
il parle de stabilité de son électorat , mouai ! pas très fort ! je le sent inquiet !
a écrit le 30/12/2013 à 21:36 :
Superbe ! Une stabilisation sur les prélévements obligatoires les plus élevés du monde comprenant entre autre la fiscalité de l'épargne la plus haute du monde et l'impot que le monde entier nous envie mais qui curieusement n'existe qu'en France l'ISF. En somme, il nous promet que le matraquage fiscal sera maintenu. Je ne vois plus d'autre solution pour les jeunes de ce pays que l'exil.
Réponse de le 31/12/2013 à 9:26 :
Les jeunes s'en vont parce qu'il n'y a pas de travail ou parce que les salaires sont trop faibles (voir les ingénieurs). Ils ne s'en vont pas à cause de la fiscalité de l'épargne ou l'ISF (ce sont les vieux souvent peu productifs d'ailleurs, qui sont concernés).
Réponse de le 31/12/2013 à 12:49 :
à partir de demain on va avoir la main d'oeuvre bulgare et roumaine .Ils ne parleront pas un mot de français mais qu'importe si c'est bon marché.
Vivement les européennes pour un grand coup de balais .
a écrit le 30/12/2013 à 21:35 :
Maintenant qu'il a collé la fiscalité tout en haut du plafond, en effet il peut se permettre de la stabiliser au sommet ! Le racket institutionnel a de belles annees devant lui
a écrit le 30/12/2013 à 21:35 :
inchallah...
a écrit le 30/12/2013 à 21:12 :
Il faut qu'il arrête les blagues.
a écrit le 30/12/2013 à 21:03 :
Hollande n'a plus aucune crédibilité...qu'il parle, je crois que plus grand monde ne l'écoute!
a écrit le 30/12/2013 à 20:44 :
ENCORE UNE STABILISATION FISCALE !!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 30/12/2013 à 20:30 :
Il a pris l’engagement d’assurer la stabilité fiscale pour les mêmes...comme d'habitude!! Et la misère en contrepartie pour les autres! Coup de balai!!!
a écrit le 30/12/2013 à 20:01 :
Ahahah...
a écrit le 30/12/2013 à 19:47 :
Quel sens de l'humour ! A-t-il damé fait le compte de tous ses mensonges ? Promettre n'a aucun sens dans la bouche de ce petit monsieur.
a écrit le 30/12/2013 à 19:35 :
qui peut encore encore à ses balivernes?? du même genre que ce que disait Ayrault "seuls 10% des Français seront impactés par les hausses d'impôts". En réalité 90% virent leurs prélèvements exploser, seul le fonds de commerce de ces populistes (assistés et une petite partie des fonctionnaires) a été épargné.
a écrit le 30/12/2013 à 19:26 :
Et dire que l'on a voté pour lui pour ne pas voté pour son prédécesseur! Le choix n'est pas très grand entre deux valets de Bruxelles, la politiques est la même!
Réponse de le 30/12/2013 à 19:56 :
Faudra pas recommencer la prochaine fois.
a écrit le 30/12/2013 à 19:14 :
A quoi nous servent des promesses? Ce sont les actes qui mettront en confiance! Mais quand on attend les ordres d'en "haut" on ne peut pas faire mieux!
a écrit le 30/12/2013 à 19:01 :
Quand bien même ce serait vrai, ce ne serait pas suffisant, il faut baisser la pression fiscale pour les entreprises et entrepreneurs.
IS à 20% pour tous et RSI à 15%(sachant que les cotisants n'utilisent que 30 M sur les 140 M tous les ans)
Réponse de le 30/12/2013 à 19:43 :
Oui en baissant d'autant tous les budgets publics qui reviennent aux entreprises : budget européen, crédit impôt recherche, travaux publics...
Réponse de le 30/12/2013 à 19:46 :
quand bien meme , il faudrait faire comme certain pays, payé les gens entre 200 et 300 e par mois et sans protection , par contre payer beaucoup d impôts et fermer sa g,,,,,,,, . dans peu de temps un super sondage va arriver et va dire les français sont d accord a 80% de baisser les salaires de moitie , car en France la dictature des sondages va bon train
Réponse de le 30/12/2013 à 20:17 :
@Théophile: Complètement d'accord et même encore plus pour le CICE/CIR

@mqpa:
"payé les gens entre 200 et 300 e par mois et sans protection"

-le salaire n'a rien à voir, c'est les entreprises qui versent, il faut financer cette baisse des impôts aussi par une réduction des salaires de ces feignasses de fonctionnaires
Réponse de le 31/12/2013 à 9:29 :
Avez-vous les coûts de l'année-élève du primaire en France et à l'étranger ? Connaissez-vous le salaire d'un instituteur américain rapporté à celui d'un français ?
a écrit le 30/12/2013 à 18:56 :
Le plus beau serait de voir Dieudonné au 20 heures demains soir ! alors là je ne me retient plus! tempis....
a écrit le 30/12/2013 à 18:45 :
Les bises-nounours c'est sur qu'elle chaîne à 20H ?????????????
a écrit le 30/12/2013 à 18:42 :
Les gens qui croient à ces promesses ... croient dans la parole du monde politique, donc au père Noël !
a écrit le 30/12/2013 à 18:30 :
pipeau
a écrit le 30/12/2013 à 18:23 :
Les promesses n'engagent que ceux qui les croient, c'est bien connu! En attendant, éteignez tous votre téléviseur demain soir a 20h00 !
Réponse de le 30/12/2013 à 19:50 :
désoler ma femme ne voudra pas , la dictature, je plaisante quand hollande est a la télé je change je ne veut plus le voir ni l entendre
Réponse de le 31/12/2013 à 8:51 :
@ vous deux. Je fais comme vous je ne veux pas voir ce nul chez moi.
a écrit le 30/12/2013 à 18:03 :
Que peuvent bien valoir les promesses d'un homme qui a tant menti, rien, absolument rien. La crédibilité cela ne se décrète pas cela se construit, et Hollande n'a de ce point de vue même pas posé la première pierre.
a écrit le 30/12/2013 à 17:53 :
que Mr hollande arrete d'enfumer les français et laisse sa place a une personne competente,car pour le moment la france est au fond du gouffre et les français en ont plus qu'assez de payer les conneries de ce gouvernemnt!!!
Réponse de le 30/12/2013 à 19:47 :
Vous voyez vous quelqu'un de compétent susceptible d'être élu ?
Réponse de le 30/12/2013 à 19:55 :
Théophile en France il ne pourra plus y avoir de chef d'état vu qu'il n'y a plus d'état. L'état c'est Bruxelles et Bruxelles c'est l'Allemagne.
Réponse de le 31/12/2013 à 14:55 :
une pause fiscale?!...c'est çà,mais attendez il a toujours fait le contraire de ce qu'il a annoncé, et puis ..une pause....c'est pour redémarer de plus belle!!
aux prochaines élections ,on va pas faire de pause nous,et son discours ce soir..faut pas compter sur moi
a écrit le 30/12/2013 à 17:46 :
Il promet beaucoup de chose cet homme là depuis 2 ans, compte t-il en faire jusqu'en 2017, cela devient rasant !!
a écrit le 30/12/2013 à 17:45 :
je lui promet une belle sortie ainsi que toute sa clique de PONCTIONNAIRES
a écrit le 30/12/2013 à 17:33 :
Les promesses n'engagent que ceux qui y croit et dans le cas Hollande, faut en tenir une sacrée couche pour y croire. Comment boucher les déficits créés entres autres par les guéguerres en Afrique si ce n'est par l'augmentation des taxes et impôts. Bon, on peut toujours leur donner un autre nom pour faire passer la couleuvre, mais en finale c'est toujours de l'argent pompé au contribuable :-)
a écrit le 30/12/2013 à 17:32 :
Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent, venant de ce menteur professionnel, il convient de rester prudent.
a écrit le 30/12/2013 à 17:28 :
Me voilà rassuré, la fiscalité va être stabilisée à un niveau intolérable.
a écrit le 30/12/2013 à 17:19 :
Et pourtant, vu qu'il refuse de toucher à la fonction publique, il sera obligé d'augmenter les impôts. Car le problème de l'Etat français et des collectivités est bien là... c'est d'ailleurs ces mêmes structures qui plombent l'économie et les entreprises.
Réponse de le 30/12/2013 à 19:50 :
Les collectivités c'est en 2014 qu'on saura comment elles seront gérées. Ne mélangeons pas tout. Chaque niveau sa responsabilité.
a écrit le 30/12/2013 à 16:46 :
Ils doivent bien rigoler les bédouins du desert,milliardaires et payant moins d'impôts que le français moyen,voire rappliquer un VRP qui essaye de leurs fourguer ses produits en leur faisant des salamaleks.Ils seront toujours la et apres eux leurs fils alors que lui ???
a écrit le 30/12/2013 à 16:09 :
Ce n'est pas une stabilisation que l'on veut, c'est une BAISSE de la fiscalité qu'il nous faut !!!!
Réponse de le 30/12/2013 à 19:51 :
Que l'on commence déjà par payer le service public qu'on consomme à un tarif honnête...On verra après si ça veut dire une hausse ou une baisse pour chacun.
a écrit le 30/12/2013 à 16:07 :
Et une promesse de plus! Lui, le champion de l'instabilité fiscale, qui n'hésite pas devant la rétroactivité ( illégale !) et tout changer tous les trois mois !!! Extraordinaire! Vérité en Arabie Saoudite, mensonge demain une fois rentre!
a écrit le 30/12/2013 à 16:05 :
Je ne sais que penser de ce Pépère qui est à la tête de la France : entre incompétence, Bla-Blateur stérile, inconscience de ce qui se passe et ignorance totale du monde de l'entreprise, ce capitaine de pédalo peut sans conteste possible postuler au le titre de personne la plus inutile.
Comment faut-il lui dire que les Français ne VEULENT PAS DE STABILITE FISCALE... ILS VEULENT UNE BAISSE DE LA FISCALITE !!!!!!!
Encore 3 ans et demi mais Bon Dieu que cela va être long...
Réponse de le 30/12/2013 à 19:02 :
"Encore 3 ans et demi mais Bon Dieu que cela va être long." Rien n'est moins sur qu'il tienne jusque la...
Réponse de le 30/12/2013 à 19:54 :
Oui les français ne veulent pas payer d'impôt mais ils veulent aussi une école, un tribunal ou un hôpital près de chez eux...Ils ont d'ailleurs raison puisqu'on ne fait aucun lien entre les recettes et les dépenses
a écrit le 30/12/2013 à 15:53 :
Nous français d'en bas, nous n'accordons plus aucune confiance à François SARKOZY

Nous français d'en bas, nous n'accordons plus aucune confiance à Nicolas HOLLANDE
a écrit le 30/12/2013 à 15:38 :
Il avait déjà promis la baisse du chômage, pas d’impôts nouveaux, la renégociation des traites européens... Ce monsieur ferait bien de moins promettre et de plus agir. Il pourrait des lors présenter ses résultats au lieu d’exaspérer tout le monde avec des promesses pour la plupart intenables et non tenues.
Réponse de le 30/12/2013 à 19:56 :
Regardez les scores aux élections de ceux qui promettent peu. Vous comprendrez alors mieux pourquoi ceux qui sont élus promettent à tort et à travers...
a écrit le 30/12/2013 à 15:34 :
Ouaaaaaaaaaaaaaaaaaaah! Qu'est-ce qu'on rigole! Le gars part se cacher dans le désert saoudien pour faire des promesses aux français!

Cela a un avantage, aucun oreille hexagonale à l'horizon!
a écrit le 30/12/2013 à 15:31 :
Il avait aussi promis la pause fiscale pour 2014 qui s'est soldée par plus d'augmentation d'impot (pour les particuliers) qu'en 2013, qui était déjà meurtrière !!! Mais bon, les hommes politiques vivent comme des milliardaires avec l'argent des autres, continuons à voter pour l'énarchie ...
Réponse de le 30/12/2013 à 15:46 :
l'argent appelle l'argent il vient de recompensez cassez de la legion d'honneur
a écrit le 30/12/2013 à 15:25 :
"Promet" ... ça va on a comprit Flamby te bille pas ... un petit mensonge de plus ou de moins qui s'en apercevra
a écrit le 30/12/2013 à 15:21 :
Il avait semble-t-il déclaré ne pas vouloir livrer d' arme au Liban ( c'est à dire aux insurgés) , ne pas intervenir puis que son ami Obama ne voulait plus. Enfin si sa politique est compréhensible par le bas peuple. Mais si on fait payer l' Arabie Saoudite , c'est plus pareil, on livre l' Arabie Saoudite et l' affaire est jouée. Il n'est plus à un parjure près, monsieur HollandoBocassa1°. Et puis, l' assemblée Nationale enterrinera comme d'habitude. Vive la démocratie. Vive le parjure.
a écrit le 30/12/2013 à 15:16 :
Mouais..... Comment peut on promettre une stabilisation de la fiscalite tout en voulant remettre a plat la fiscalite ??
Plus je pédale moins vite, moins j'avance d'avantage....
a écrit le 30/12/2013 à 15:12 :
On sait ce que valent les promesses de flamby.
a écrit le 30/12/2013 à 15:11 :
il continue a prendre les français pour des imbéciles après avoir initie plus de 80 nouvelles dispositions fiscales. Qu'il reforme l'état et il restera dans l'histoire comme un président ayant fait quelque chose d'utile contrairement a ses prédécesseurs.
Que les fonctionnaires vivent avec leur salaire sans aucun autre avantages. C'EST TOUT !
A suivre
a écrit le 30/12/2013 à 15:11 :
Bravo à François Hollande pour les 3M$ pour équiper l'armée du Liban.
Réponse de le 30/12/2013 à 15:12 :
Vous pourriez le féliciter s'il avait fait quelque chose. RENSEIGNEZ VOUS AVANT DE FELICITER
A suivre
Réponse de le 30/12/2013 à 15:24 :
cout soiree du 01012014 avec militants bretagne 213000 euros sur le dos de nos electeurs (un exemple 56 kg de langoutines fraiches a 98 euros kilog)
Réponse de le 31/12/2013 à 14:11 :
@ elus ps : et vous n'êtes même pas invité c'est pas juste

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :