La chaîne publique d'info autorisée à diffuser dès le 1er septembre

 |  | 304 mots
Lecture 2 min.
La chaîne d'info, projet phare de la nouvelle présidente de France Télévisions Delphine Ernotte, sera réalisée en partenariat avec les autres groupes audiovisuels publics, avec en tête Radio France qui fera largement contribuer sa station France Info, mais aussi France 24 et l'INA.
La chaîne d'info, projet phare de la nouvelle présidente de France Télévisions Delphine Ernotte, sera réalisée en partenariat avec les autres groupes audiovisuels publics, avec en tête Radio France qui fera largement contribuer sa station France Info, mais aussi France 24 et l'INA. (Crédits : CC0 License)
Le CSA a donné son feu vert. Une convention devrait être finalisée dans les jours qui viennent entre les partenaires pour déterminer les apports de chacun à la grille et aux moyens de la future chaîne, qui devrait prendre le nom de France Info.

On la retrouvera dès la rentrée juste après LCI, qui a récemment obtenu le canal 26. La future chaîne publique d'information a été autorisée à émettre à partir du 1er septembre, a annoncé le CSA dans un communiqué publié mercredi.

"Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a donné ce jour une suite favorable à la demande de réservation prioritaire" du gouvernement "pour la diffusion en définition standard du nouveau service de télévision public à compter du 1er septembre 2016" et lui a "attribué le numéro 27 de la TNT", indique le CSA.

Le CSA était tenu d'autoriser la chaîne, puisque le gouvernement a un droit de préemption des fréquences, mais c'est le Conseil qui attribue les numéros de canaux. Pour libérer une fréquence pour cette nouvelle chaîne, le CSA a aussi avalisé la demande du gouvernement de diffuser France O en définition standard, contrairement aux autres chaînes publiques qui sont toutes en haute définition.

Quatrième chaîne d'info en continu sur la TNT

La chaîne d'info, projet phare de la nouvelle présidente de France Télévisions Delphine Ernotte, sera réalisée en partenariat avec les autres groupes audiovisuels publics, avec en tête Radio France qui fera largement contribuer sa station France Info, mais aussi France 24 et l'INA.

Une convention devrait être finalisée dans les jours qui viennent entre les partenaires pour déterminer les apports de chacun à la grille et aux moyens de la future chaîne, qui devrait prendre le nom de France Info.

Elle sera la 4e chaîne d'info en continu en France sur la TNT gratuite, après BFMTV (groupe Altice), iTélé (Canal+) et LCI (groupe TF1). S'y ajoutent aussi les chaînes France 24 et Euronews.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/07/2016 à 17:39 :
Sur ce sujet précis j'ai beaucoup aimé le commentaire de PPDA, qui connaît bien le thème et depuis qu'il a été éjecté sa langue s'est un peu déliée (cité de mémoire):

"Autrefois il y avait la grande messe du 20 heures, dorénavant la messe est diffusée dans une multitude de petites paroisses. Plein de messes partout et tout le temps"

Quoi ajouter de plus ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :