Médias : Altice rachète TLM, qui se muera en BFM Lyon

 |  | 485 mots
Lecture 3 min.
Le nouvelle chaîne BFM Lyon, selon le modèle déjà appliqué pour BFM Paris, sera une chaîne d'information 100% locale et en temps réel.
Le nouvelle chaîne BFM Lyon, selon le modèle déjà appliqué pour BFM Paris, sera une chaîne d'information 100% locale et en temps réel. (Crédits : DR)
Le groupe de médias et télécoms Altice a annoncé ce mercredi l'acquisition de la chaîne Télé Lyon Métropole (TLM) qui prendra le nom de BFM Lyon, ou Lyon Métropole, et rejoindra BFM Paris dans le bouquet de chaînes locales d'information du groupe.

BFM table de plus en plus sur l'info locale pour booster son audience. Le groupe de médias et télécoms Altice a annoncé ce mercredi l'acquisition de la chaîne Télé Lyon Métropole (TLM) qui prendra le nom de BFM Lyon, ou Lyon Métropole, et rejoindra BFM Paris dans le bouquet de chaînes locales d'information du groupe. Le montant de l'opération n'a pas été communiqué.

"Nous connaissons l'importance de TLM dans la vie des Lyonnaises et des Lyonnais. Nous allons mettre toute notre énergie et notre expérience au service de BFM Lyon pour en faire une chaîne de très grande qualité, au plus près des attentes des téléspectateurs, des annonceurs et des décideurs lyonnais", a déclaré le PDG d'Altice France, Alain Weill, dans un communiqué.

Le nouvelle chaîne BFM Lyon, selon le modèle déjà appliqué pour BFM Paris, sera une chaîne d'information 100% locale et en temps réel. Ses studios resteront à Lyon, avec une rédaction locale qui bénéficiera de l'expérience de BFMTV en matière d'information en continu. Selon le PDG de TLM Laurent Constantin, la nouvelle chaîne devrait démarrer "durant le premier trimestre 2019". La finalisation du protocole d'accord signé mardi est "encore subordonné à la réalisation de conditions suspensives dont l'agrément du CSA", souligne-t-il.

Le modèle des chaînes américaines d'info locales

"L'intégration au sein d'Altice sera également une garantie de solidité et de pérennité pour la chaîne, dans un paysage où les chaînes locales font souvent face à des incertitudes économiques", ajoute le groupe dans son communiqué. Altice, maison-mère de l'opérateur SFR et des chaînes et radios BFM et RMC, a inauguré mardi ses nouveaux locaux, équipés en 5G, qui regroupent ses équipes télécoms et la totalité des rédactions des médias appartenant au groupe, les chaînes BFM et RMC Sport, la radio RMC ainsi que les titres de presse écrite tels que Libération ou L'Express.

Altice a lancé la chaîne d'information locale BFM Paris en 2016, construite sur le modèle des chaînes d'information locales américaines basées sur le temps réel, et revendique désormais la première place pour les chaînes locales en France.

"Depuis quatre ans, grâce à la mobilisation de ses actionnaires et au travail de ses salariés et partenaires, TLM présente des résultats positifs. Cette réussite a suscité l'intérêt du Groupe Altice", précise M. Constantin, son président depuis 2014.

La zone de diffusion de la chaîne lyonnaise, qui fête cette année ses 30 ans, s'est étendue en 2016 au nord de l'Isère (Vienne et Bourgoin-Jallieu) ainsi qu'à la région de Villefranche-sur-Saône. Elle couvre désormais un bassin de 2 millions d'habitants.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :