Patrick Le Lay, ex-dirigeant emblématique de TF1, s'est éteint

 |   |  196  mots
Patron à poigne, Patrick Le Lay avait dirigé la première chaîne pendant deux décennies, de 1988 à 2008, dans la foulée de la privatisation de l'ancienne première chaîne publique au profit du groupe Bouygues.
Patron à poigne, Patrick Le Lay avait dirigé la première chaîne pendant deux décennies, de 1988 à 2008, dans la foulée de la privatisation de l'ancienne première chaîne publique au profit du groupe Bouygues. (Crédits : Reuters)
L'ancien PDG du groupe de télévision est décédé à l'âge de 77 ans.

Patrick Le Lay, l'ancien PDG du groupe de télévision TF1, est décédé à l'âge de 77 ans, a annoncé mercredi son fils Laurent Eric Le Lay, dans un message diffusé sur son compte Instagram. Patron à poigne, Patrick Le Lay avait dirigé la première chaîne pendant deux décennies, de 1988 à 2008, dans la foulée de la privatisation de l'ancienne première chaîne publique au profit du groupe Bouygues.

A ce poste, il avait transformé la chaîne en leader de la télévision en France, grâce à des émissions grand public drainant une large audience, une position qu'elle conserve encore aujourd'hui malgré une concurrence démultipliée. Et surtout, il avait fait de TF1 une machine à engranger les recettes publicitaires, non sans s'attirer des critiques.

Sa formule choc, "ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau disponible", citée dans un livre paru en 2004, lui a ainsi longtemps été reprochée, même s'il avait assuré que ses déclarations avaient été sorties de leur contexte. Ce Breton très attaché à sa région avait par ailleurs présidé le Stade rennais, au début des années 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/03/2020 à 13:07 :
Paix à son âme .
Chaque pays devrait publier le nom des citoyens emportés par le Coronavirus qu’ils soient des inconnus ou des célèbres : nous devons être plus forts et tous solidaires pour qu’une forme de déshumanisation ne s’installe pas.
Bonne journée à tous et toutes ,
a écrit le 19/03/2020 à 9:34 :
"ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau disponible", citée dans un livre paru en 2004, lui a ainsi longtemps été reprochée"

En effet, comme le dit Nietzsche la vérité est toujours plus mal accueillie que la demi vérité puisque plus difficile à admettre et à assimiler il faut prendre un recul que classe dirigeante et productrice ne sont pas habituées à prendre.

Merci à lui pour cette sincérité si rare dans le monde des affaires, ce n'est pas étonnant de ce fait qu'il ai été si performant.
a écrit le 19/03/2020 à 2:20 :
Fin du temps de cerveau disponible de Mr Le Lay


(désolé c'est plus fort que moi ^^)
a écrit le 18/03/2020 à 23:37 :
Est ce que là où il va il y aura un Coca Cola pour acheter "du temps de cerveau disponible"? C'est vraiment la seule chose qui me fait me souvenir de Le Lay. Quant à TF1 elle reste pour moi la télé de maçon chère à Polac.
a écrit le 18/03/2020 à 21:12 :
paix à son âme et courage à toute sa famille et amis.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :