Très critiqué, le patron d'Hadopi a été débarqué

 |   |  228  mots
L'Hadopi est très critiques par les milieux artistiques qu'elle est pourtant censée protéger contre le piratage.
L'Hadopi est très critiques par les milieux artistiques qu'elle est pourtant censée protéger contre le piratage. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'organisme chargé de lutter contre le piratage des œuvres artistiques a confirmé le départ de son secrétaire général, Eric Walter. L'Hadopi était sous le feu des critiques depuis la publication d'un rapport de deux sénateurs mettant en cause son efficacité.

La Hadopi, l'autorité anti-piratage dont le bilan fait actuellement débat, a indiqué lundi s'être "séparée" de son secrétaire général, Eric Walter, confirmant une information de plusieurs médias spécialisés.

"L'Hadopi confirme s'être séparée de son secrétaire général", a déclaré à l'AFP la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet, se refusant à "d'autres commentaires" sur les conditions et les motifs de ce départ. Selon le site spécialisé Next INpact, le responsable aurait été "licencié la semaine dernière".

Polémique dans le milieu du cinéma

Eric Walter a pour sa part précisé sur Twitter ne plus être en poste à l'Hadopi "depuis le 1er août". Contacté par l'AFP, il s'est également refusé à tout commentaire.

En septembre, plusieurs organisations représentant les professionnels du cinéma avaient écrit à la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, en accusant le secrétaire général de tenir un discours insuffisamment répressif, rappelle le site spécialisé.

Ce départ intervient quelque semaines seulement après la publication d'un rapport d'information de deux sénateurs tirant un bilan "en demi-teinte" de l'Hadopi, créée en 2010 sous Nicolas Sarkozy. Ce rapport soulignait aussi le manque de soutien politique de cette instance et sa nécessaire "rénovation".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/08/2015 à 22:50 :
Toujours un coup de retard ces gens là...

Ils veulent lutter contre quelque chose qu'ils ne pourront jamais contrôler, même en chine les autorités sont dépassés.
a écrit le 03/08/2015 à 21:55 :
Hadopi ne serait pas efficace, quelle surprise !
En espérant que personne ne propose de mettre encore plus de moyens pour "rénover" cette institution qui n'a pas d'autres intérêts que de fournir quelques dizaines d'emplois.
Réponse de le 04/08/2015 à 6:03 :
protéger les droits d'auteur des artistes n'est pas anodin,il faut arreter les téléchargements pirates qui sont du vol pur.je propose une redevance sur chaque abonnement internet pour compenser
Réponse de le 04/08/2015 à 8:29 :
Rep à "élu ps" : Ah ben oui une nouvelle taxe, voila une idée originale pour un élu PS....
Réponse de le 04/08/2015 à 8:56 :
Moi je télécharge parce que je n'ai pas de sous. Si je veux avoir accès à des ressources je suis obligé de télécharger en piratant. Dans le cas contraire je serai encore plus exclu.
Quand je vois comment "fonctionne" la France d'en haut et ses relais, je n'ai AUCUN sruptule à agir ainsi.
On a pas de leçon à recevoir d'un élu
Réponse de le 04/08/2015 à 10:48 :
@ elu ps

Je vous rappelle que pour écouter son artiste préféré , il suffit d'aller sur youtube. Quelle différence avec le piratage à part que les majors ne veulent pas froisser google (le propriétaire de youtube)? Avant d'ajouter une nouvelle taxe, fermez youtube si vous voulez être cohérent, après on en reparlera.
Réponse de le 04/08/2015 à 17:57 :
@élus PS

Vous êtes très mal placé pour donner des leçons :

- Comptes en Suisse de Cahuzac alimentés par qui ? alors qu’il était ministre du budget
- Thévenoud qui ne déclare par ses revenus pendant plusieurs années alors qu’il est secrétaire d'Etat au Commerce extérieur
- DSK qui se fait acquitter
- Autoamnisties de 1986
- Affaire du sang contaminé et ces peines d’opérette, « responsable mais pas coupable »
- Sirven
- STOP ou ENCORE ?...


Il faut vraiment le faire exprès pour être un élu et être déclaré responsable. Les lois que vous votez ne sont JAMAIS appliquées par vous-même les élus : droite et gauche

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :