Ubisoft compte sur ses fans pour étoffer ses jeux

 |   |  481  mots
Sur une page dédiée, Hit Record propose aux artistes de tous les horizons de publier des contenus qui ont vocation à être intégrés à Beyond Good and Evil 2.
Sur une page dédiée, Hit Record propose aux artistes de tous les horizons de publier des contenus qui ont vocation à être intégrés à "Beyond Good and Evil 2". (Crédits : DR)
Le géant français des jeux vidéo a noué un partenariat avec la plateforme Hit Record, qui permet aux fans et aux artistes de proposer des créations originales (des dessins, des posters ou de la musique) qui pourront être intégrés à son prochain bébé "Beyond Good and Evil 2".

Fini le temps où les fans de jeux vidéo se contentaient d'envoyer leurs avis et recommandations aux développeurs de leurs titres favoris. Lundi 11 juin, à la veille de l'ouverture de l'E3, le grand salon du jeu vidéo qui se déroule tous les ans à Los Angeles, Ubisoft a levé le voile sur un nouveau partenariat pour permettre à ses fidèles de proposer des contenus pour ses titres. Concrètement, le géant français du jeu vidéo s'est allié avec une startup, Hit Record. Fondée par l'acteur américain Joseph Gordon-Levitt ("Inception", "Snowden"), cette plateforme de création collaborative va permettre aux fans d'y poster des dessins, des posters ou de la musique, qui pourront être intégrés dans l'un des prochains jeu d'Ubisoft "Beyond Good and Evil 2".

Dans un communiqué, Ubisoft n'est pas peu fier de son coup. « Depuis le départ, nous voulions impliquer les joueurs de manière inédite », y déclare Michel Ancel, directeur créatif de "Beyond Good and Evil 2". Également cité dans la missive, Joseph Gordon-Levitt, est persuadé que le projet va porter ses fruits : « C'est l'ajout successif de toutes les idées venant de toute part qui est à l'origine des plus belles créations et qui donne les opportunités les plus passionnantes de travailler ensemble », affirme-t-il.

« Les artistes seront rémunérés »

Concrètement, les artistes, « peu importe leur niveau », peuvent se rendre sur une page dédiée sur Hit Record, « y enregistrer leurs œuvres originales » ou « enrichir le contenu déjà présent dans les archives du site ».

« L'équipe de développement de "Beyond Good and Evil 2" donnera régulièrement des directives et des orientations créatives afin d'aiguiller les participants et les inciter à travailler ensemble, précise Ubisoft dans son communiqué. Les artistes seront mentionnés dans les crédits du jeu et seront rémunérés en fonction du type de l'œuvre, sa portée et son utilisation. Les équipes de "Beyond Good and Evil 2" et de Hit Record passeront en revue les œuvres créées tout au long de l'opération. »

Abattre « le mur entre joueurs et développeurs »

Ainsi, les musiciens en herbe ou confirmés pourront, par exemple, proposer de la musique qui a vocation à être diffusée sur une radio pirate présente dans l'univers de "Beyond Good and Evil 2".

Selon l'AFP, Guillaume Brunier, producteur du titre, a affirmé à l'E3 que ce partenariat permettrait à Ubisoft de rapprocher les équipes de développement des fans. « Depuis toujours, dans l'industrie du jeu vidéo, il y a un mur entre les joueurs et les développeurs », a-t-il indiqué. Toujours selon l'agence française, Yves Guillemot, le Pdg d'Ubisoft, perçoit cette initiative comme un moyen pour le jeu vidéo de gagner en aura. « Les jeux vidéo peuvent être plus que du divertissement », a-t-il affirmé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/06/2018 à 10:27 :
perso j'achète plus chez eux depuis qu'ils ont supprimés duel of champions, dépensé 40e histoire d'avoir un deck jouable au moins 1 fois sur 2, le deck à tenu 6 mois et à ce jour le jeu n'est plus jouable même en solo, car plus de serveur... Au moins maintenant on sait ce qu'il se passera le jour où steam disparaitra !
a écrit le 13/06/2018 à 10:32 :
"Beyond Good and Evil 2"

Et bien dites donc ça fait tellement longtemps qu'on l'attendait qu'à mon avis on a tous les cheveux blancs depuis ! ^^

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :