Orange modernise son réseau pour séduire les vacanciers

 |   |  618  mots
Fabienne Dulac, la patronne d'Orange France.
Fabienne Dulac, la patronne d'Orange France. (Crédits : DR)
L’opérateur historique optimise ses infrastructures pour faire face à l’explosion du trafic mobile dans les stations balnéaires, les festivals et autres sites touristiques.

Dans la jungle des télécoms, la stratégie d'Orange est claire. Alors que ses concurrents misent sur des prix bas (à l'instar de Free), ou de gros portefeuilles de contenus cinématographiques et sportifs (comme SFR), l'opérateur historique, lui, espère d'abord se différencier par la qualité de son réseau. Sous ce prisme, les vacances d'été constituent pour ses dirigeants une occasion de se positionner comme un fournisseur de connectivité de premier choix. Car en juillet-août, loin des grandes villes très bien couvertes par les grands opérateurs, nombre de Français s'échangent beaucoup de photos et vidéos à la plage, à la campagne ou dans les festivals, où le trafic mobile est généralement peu élevé en temps normal. Pour absorber ces pics des communications, Orange a ainsi affirmé, ce mardi, avoir fait son possible pour moderniser ses infrastructures.

Lors d'une conférence de presse à Paris, Fabienne Dulac, la patronne d'Orange France, a égrené les sites prioritaires où l'opérateur a renforcé sa couverture mobile. En premier lieu, l'ex-France Télécom a mis les bouchées doubles dans les transports. D'après Fabienne Dulac, Orange couvre aujourd'hui 24 autoroutes en 3G, et cinq en 4G (l'A1, l'A7, l'A21, l'A86 et l'A28). A ses yeux, ces investissements sont nécessaires car lorsqu'ils sont sur les routes, les Français utilisent de plus en plus leur smartphone pour « s'orienter, trouver la bonne sortie ou se divertir ». A côté des autoroutes, Orange continue de déployer des antennes mobiles le long des lignes TGV. Après avoir couvert les lignes Paris-Lyon et Lyon-Marseille l'année dernière, l'opérateur a annoncé que la 4G sera effective le 7 juillet sur les lignes reliant Bordeaux et Rennes à la capitale.

400 stations balnéaires couvertes en 4G

Les petites villes et les villages les plus fréquentés ont aussi fait, d'après Fabienne Dulac, l'objet d'améliorations voire de déploiement de réseau. D'après la directrice d'Orange France, « plus de 8.000 villes de moins de 5.000 habitants, 400 stations balnéaires et 95 stations de montagne » disposent aujourd'hui d'un Internet mobile digne de ce nom. En outre, l'opérateur historique, qui est partenaire du Tour de France, profitera de l'événement sportif pour améliorer la couverture 4G « de 250 villes et villages » où passeront les coureurs, indique Fabienne Dulac. Il faut dire que ces communes, généralement situées dans des zones rurales peu denses et donc peu rentables, ne sont en général pas la priorité des grands opérateurs.

Les hauts lieux touristiques et culturels ont aussi fait l'objet d'une attention particulière. Pêle-mêle, Fabienne Dulac cite les châteaux de la Loire, Versailles et le Mont-Saint-Michel. D'après elle, Orange y disposait déjà de bonnes infrastructures. Mais la consommation exponentielle de données l'oblige à les moderniser régulièrement. « Dans certaines villes, le trafic augmente parfois de 95% pendant l'été », constate la dirigeante. Enfin, il y a les festivals et manifestations culturelles. Ici, la problématique est différente puisque pendant quelques jours, l'opérateur doit être capable de gérer une avalanche de données. Fabienne Dulac prend l'exemple des Vieilles Charrues. Tous les ans, à la mi-juillet, le festival rassemble des dizaines de milliers de fans de rock, de rap ou d'électro dans la petite commune bretonne de Carhaix. « Pendant l'année, Carhaix, c'est 7.600 habitants. Et pendant le festival, on passe à 300.000 personnes. 95% d'entre eux disposent d'un mobile, passent des coups de fil, surfent sur Internet... », détaille la directrice d'Orange France. Laquelle espère, à n'en point douter, que les investissements de l'opérateur lui permettront in fine de chiper un maximum d'abonnés à la concurrence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/06/2017 à 18:14 :
"Orange modernise son réseau pour séduire les vacanciers"

Comme disent aujourd'hui les journalistes TV : " Pour ceux qui ont la chance de partir en Vacances ".

Eh les gars, il ne s'agit chance mais de pognon.
Réponse de le 24/06/2017 à 16:49 :
Exact, et y a même des salariés d'orange qui n'auront pas les moyens de partir en vacances et qui vont les passer dans les openspaces sordides d'orange gardens en banlieue délaissée à 2 km du métro pendant que leurs dirigeants c'est la dolce vita à travers les plus beaux spots de la planète

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :