Spotify veut se concentrer sur la pub grâce à MightyTV

 |   |  424  mots
Spotify, leader du streaming musical, a annoncé avoir franchi le cap des 50 millions d'abonnés payants début mars 2017.
Spotify, leader du streaming musical, a annoncé avoir franchi le cap des 50 millions d'abonnés payants début mars 2017. (Crédits : © Dado Ruvic / Reuters)
Le leader suédois du streaming musical a mis la main sur la start-up MightyTV. Surnommée "le Tinder de la télévision", cette application va permettre à Spotify d'améliorer ses recommandations de chansons et la personnalisation des publicités.

Non, Spotify ne se lance pas dans la télévision. Le leader du streaming musical a pourtant annoncé lundi avoir acheté la start-up américaine MightyTV. Lancée en avril 2016, cette application proposait des recommandations personnalisées pour le programme télé en agrégeant plusieurs plateformes - de Netflix à HBO en passant par Amazon et Hulu. MightyTV fonctionnait avec un système de "swipe" (glissement de gauche à droite), à la manière de Tinder. Une technologie qu'enviait Spotify pour augmenter ses revenus publicitaires et ses recommandations de chansons.

"Le système de recommandation qu'a bâti MightyTV est parfaitement dans la continuité de notre réflexion sur les technologies publicitaires et la personnalisation du marketing", écrit dans un communiqué Jason Richman, le responsable produit de Spotify. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé. Les algorithmes développés par MightyTV pourront aider Spotify à optimiser l'envoi de messages promotionnels pour les concerts ou les albums des artistes présents sur la plateforme. Mais aussi, permettre au Suédois de mieux commercialiser son offre payante, selon Jason Richamn interrogé par Ad Exchanger. Présent dans 60 pays, Spotify propose une offre de base à 9,99 dollars par mois. Les internautes sans abonnement peuvent accéder à la plateforme, avec des publicités entre les chansons. Sur son site internet, MightyTV note "il est temps de dire au revoir", précisant que l'application n'est plus disponible et ne sera plus mise à jour.

Recruter un ancien responsable de la pub chez Google

Cette acquisition permet aussi à Spotify de mettre la main sur Brian Adams, fondateur de MightyTV. Il occupera le poste de vice-président de la technologie pour la plateforme aux 50 millions d'utilisateurs payants. "Quand il s'agit d'attirer des talents tech dans le secteur de la pub, il y en a peu qui ont le pedigree de Brian [Adams]", explique Jason Richman à Ad Exchanger. En 2007, il créé Admeld, un service d'optimisation qui permet aux éditeurs d'obtenir le meilleur prix pour leurs espaces publicitaires sur Internet. Ce dernier a été racheté par Google en 2011 pour 400 millions de dollars selon TechCrunch. Brian Adams a été embauché dans la foulée par la firme de Mountain View pour gérer la plateforme publicitaire Doubleclick Publisher.

C'est déjà la deuxième acquisition de Spotify en 2017. Début mars, le géant suédois a acheté Sonalytic, une start-up britannique permettant d'identifier des extraits de chansons dans des remix. Une technologie qui pourrait aider Spotify à détecter les chansons jouées sur sa plateforme pour améliorer le paiement de droits d'auteur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :