France Télécom veut entrer au capital de l'irakien Korek

 |   |  280  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
France Télécom pourrait acquérir une part, dans un premier temps minoritaire, dans le troisième opérateur de téléphonie mobile irakien, selon le Financial Times. Cette opération valoriserait Korek Telecom à près de 1,1 milliard d'euros. De son côté, le groupe français confirme juste regarder des opportunités en Irak.

France Télécom est en discussions pour acquérir une participation minoritaire dans Korek Telecom, troisième opérateur de téléphonie mobile en Irak. Cette prise de participation entre dans le cadre de sa stratégie d'expansion au Moyen-Orient, rapporte ce jeudi le Financial Times (FT). Selon le quotidien économique qui cite des personnes au fait du dossier, l'opération, qui n'est pas finalisée, pourrait valoriser l'opérateur irakien à hauteur de 1,5 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros).

L'Irak se trouve dans une "zone d'intérêt stratégique" pour le groupe français, selon un porte-parole de France Télécom. Ce dernier a ajouté, que le groupe regarde les opportunités qui pourraient se présenter dans ce pays. Cependant, il a refusé de préciser si le groupe était en discussions avec Korek Telecom, comme le rapporte le même jour le Financial Times.

France Télécom serait intéressé à terme par l'acquisition d'une participation majoritaire dans Korek Telecom, ajoute le FT. Le groupe français veut renforcer sa présence dans les marchés émergents pour compenser une demande atone et une forte concurrence en Europe. Il s'est fixé pour objectif de doubler ses revenus sur ces marchés d'ici 2015, en mettant l'accent sur l'Afrique et le Moyen-Orient.

Fin septembre, il a annoncé la signature d'un protocole d'accord en vue d'acquérir 40% de Médi Télécom (Meditel), deuxième opérateur télécoms marocain, pour 640 millions d'euros.

Fondé en 2000, Korek Telecom compte aujourd'hui 3 millions de clients, ce qui le place en troisième position sur le marché irakien derrière deux groupes de plus grande taille, Zain et Asia Cell.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/11/2010 à 20:45 :
Korek... mais Sob :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :