BlackBerry prêt à sabrer durement dans ses effectifs ?

 |  | 260 mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le fabricant canadien de smartphones compte supprimer des milliers d'emplois d'ici la fin de l'année, alors même qu'il a lancé mercredi son smartphone Z30 dans l'espoir de redorer son blason, d'après le Wall Street Journal daté de mercredi.

40% d'effectifs en moins chez BlackBerry. Ce chiffre important provient du sérieux Wall Street Journal, qui cite une source proche du dossier. Le journal précise que les licenciements pourraient toucher l'ensemble des effectifs, dans tous les secteurs de la société.

Des milliers d'emplois seraient ainsi menacés, l'entreprise de télécommunications comptait 12.700 salariés à fin mars, elle en a dénombré jusqu'à 20.000 par le passé. Cette révélation survient alors que BlackBerry vient tout juste de lancer son smartphone Z30, avec l'espoir de redorer son blason.

Bain Capital et Lenovo prêts à racheter BlackBerry?

Ce téléphone, doté d'un écran de cinq pouces et d'un processeur de 1,7 GHz, se place en concurrent de l'iPhone 5S d'Apple et du Galaxy S4 de Samsung Electronics, deux sociétés face auxquelles la firme canadienne a décroché alors qu'elle dominait par le passé le segment du smartphone professionnel.

Pour l'heure, le groupe n'a fait aucun commentaire sur l'article du Wall Street Journal. Mais ses difficultés ne font désormais plus aucun doute, sachant que le même journal avait évoqué au début du mois une reprise imminente du constructeur via une procédure d'enchères rapides. Le fonds d'investissement Bain Capital et le constructeur informatique chinois Lenovo seraient sur les rangs. Les derniers modèles Z10 et Q10 "n'étaient pas en ligne avec les attentes des consommateurs", commentait alors Anshul Gupta, analyste en chef du cabinet Gartner, auprès de la Tribune.

>> BlackBerry chercherait à se vendre (aux enchères?) au plus vite

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :