Et si Apple n'avait pas vendu autant d'iPhone 5C et 5S qu'il le dit ?

 |   |  260  mots
Le nouvel iPhone 5C commercialisé par Apple / Reuters.
Le nouvel iPhone 5C commercialisé par Apple / Reuters. (Crédits : REUTERS/Stephen Lam)
Apple n'aurait pas vendu 9 millions, mais 5,5 millions de ces deux nouveaux smartphones - les iPhones 5C et 5S - selon le Wall Street Journal. Les stocks des distributeurs seraient loin d'être écoulés, d'après le Huffington Post.

La réalité n'est peut-être pas aussi rose qu'elle en a l'air. Selon le Wall Street Journal, le groupe américain Apple aurait enjolivé ses chiffres de ventes en affirmant, lundi 23 septembre, qu'il avait écoulé 9 millions d'exemplaires de ses nouveaux iPhones 5C et 5S en trois jours. Selon le cabinet d'analyse Piper Jaffray, la firme à la pomme aurait en fait vendu 5,5 millions de modèles. Un chiffre conséquent, mais bien moins élevé que celui annoncé.

>> 9 millions d'iPhones 5S et 5C écoulés en à peine trois jours.

D'après l'analyste Gene Munster, les 9 millions correspondraient en fait au nombre d'iPhone livrés aux distributeurs. 'Cette distinction n'était pas nécessaire auparavant, car tous les lancements d'iPhone précédents avaient débouché sur des ruptures de stocks", explique le Huffington Post. Sauf que d'après le site d'information, les distributeurs d'Apple sont loin d'être en rupture de stocks cette fois-ci. "Le marché français confirme cette tendance", affirme le Huffington Post. L'opérateur mobile SFR a ainsi réduit de 200 euros le premier prix de vente de son iPhone 5C.

En vente dans 11 pays

Les deux nouveaux modèles semblent donc avoir moins de succès que l'iPhone 5, qui avait connu des ruptures de stocks au bout de trois jours. Les 5C et 5S ont été commercialisés dans 11 pays : États-Unis, France, Canada, Australie, Chine, Allemagne, Hong-Kong, Japon, Porto Rico, Singapour et Grande-Bretagne.

>>> Lire aussi : Ce qu'il faut savoir sur l'iPhone 5C et 5S... Lequel choisir si on est un "inconditionnel" d'Apple.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/09/2013 à 10:51 :
Qu?ils sont forts chez Apple : la sortie de leurs produits sont toujours un événement. Non pas un mais deux iPhones 5 : le 5S et le 5c. Chaque modèle a son propre spot. Au départ, on est plutôt déçu. Tout ça pour ça. On a le sentiment que les spots sont vides, qu?il ne s?y passe rien.
En y regardant de plus près c?est un peu plus subtil et Apple fait, comme souvent, preuve d?une grande maîtrise dans sa stratégie de communication.
Pour lire la critique des publicités des iPhones 5S et 5c, c'est par ici http://www.lecritiquedepub.com/iphone-5s-5c/
a écrit le 26/09/2013 à 11:12 :
Il n'y a pas de rupture d'après l'article et pourtant le 5S est annoncé pour octobre faute de stock !
Le 5c est certes disponible mais il s'agit d'un 5 à peine amélioré et en plastique.
A part son prix qui le place au niveau du S4, je ne vois pas l'intérêt de ce téléphone, nettement en retrait techniquement par rapport au 5S.
L'essentiel des ventes et sur le 5S avec des quantités proches des lancements précédents, ce qui n'est pas mal vu le taux d'équipement et le contexte économique.
Réponse de le 17/10/2013 à 10:53 :
Il y a beaucoup de monde qui veux un smartphone simple de bonne qualité pas trop grand et efficace sans avoir une usine à gaz, qui s'en fiche pas mal des gadgets et font pas la queue pour l'acheter avant les autres. Le 5C répond a cette demande.
a écrit le 26/09/2013 à 5:57 :
cela aurait été dommage de voir le titre chuter alors que Carl Icahn s'était agité dans tous les sens pour faire remonter le titre, se fendant même d'un tweet ou il annoncait avoir investi 1,5 milliard de $ dans la société.
a écrit le 25/09/2013 à 14:56 :
Après, je ne sais pas si Apple a précisé s'il s'agissait de ?Sell-through? ou de ?sell-in? ?
a écrit le 25/09/2013 à 14:46 :
Les gens sont en train de comprendre l'arnaque que représente cette marque.....
Réponse de le 25/09/2013 à 15:54 :
@Najbar : que l'on critique les méthodes marketings ok. Le manque d'innovation flagrante, ok. Mais de parler d'arnaque il faut être d'une mauvaise foi incroyable. L'iphones (en tous cas mon 4S) est fluide, simple d'utilisation, répond à toute mes demandes, me permet d'écouter ma musique, de lire mes vidéos et mes mails sans aucun souci. Je peux si je le souhaite y jouer, avec de jeux que j'aurais pensé inadapté pour ce support (je parle graphiquement). Flash n'est pas reconnu ? En 2 ans d'utilisation ca ne m'a JAMAIS posé de problème (quel site "moderne" utilise encore ce vieux langage ?). On ne peut pas mettre de cartes mémoires ? Mes 32Go suffisent amplement (il serait ridicule de vouloir visionner des vidéos full HD sur un écran de cette taille). On peut discuter du prix, ce qui reviens à critiquer (à raison) le marketing. Pour le reste si vous êtes satisfait de votre Samsung ou Nokia, tant mieux. Mais vous n'avez jamais eu d'iPhone donc ne critiquez pas si vous ne savez pas. Si vous aviez eu un iphone, vous l'auriez peut être critiqué, mais vous n'auriez pas parler d'arnaque. Vous n'avez peut être pas l'argent nécessaire pour vous en offrir un, ce qui explique votre commentaire aigrie, mais ne l'excuse pas.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:21 :
Arnaque non car les gens achètent en sachant les limitation de l'Iphone. Après le rapport qualité / prix est loin d'être le mieux du marché : l'Iphone est très fiable mais Apple fait une marge indécente dessus.
Les gens qui achètent un Iphone achètent une marque, une image et un marqueur "social" qui les différencie des autres. C'est d'ailleurs pourquoi il fait un carton chez les banlieusard et la jeunesse dorée.
PS : j'ai eu un Iphone de fonction il y a deux ans. C'était très bien car j'avais tellement honte de ce machin (tout le monde croyez que j'étais devenu un commercial ou un acheteur) que je le laissais toujours dans mon bureau. Du coup mon patron ne m'emmerdait pas dès que j'avais quitté le site....
Réponse de le 30/09/2013 à 11:19 :
heureusement pour vous vous n'êtes ni commercial ni acheteur. Par curiosité, vous faites quoi dans la vie à part déverser votre aigreur sur les produits trop chers pour vous? je ne connais pas beaucoup de métiers où les gens n'ont pas d'iphone: banquier (ils ont des bberry comme moi), clochard,...
Réponse de le 01/10/2013 à 1:53 :
Tout à fait d"accord avec Chich, se balader avec un Iphone c'est un peu la honte.
Réponse de le 17/10/2013 à 11:06 :
Apple, comme les autres, oblige personne à acheter, nous sommes libre de faire ce que l'on veux de notre argent. Quant aux " marge indécente" dite plutôt que vous connaissez rien en commerce, ou alors n'acheter plus de cigarettes, de Nike, de coca cola, vêtement à la mode ou forfait opérateurs.
a écrit le 25/09/2013 à 14:34 :
Ca reste tout de même des chiffres très impressionnants surtout vu les prix des iPhones et la crise que nous traversons. La marque Apple continue de surfer sur le succès.
Réponse de le 25/09/2013 à 16:23 :
Il n'y a pas vraiment de crise dans le marché des smartphones. C'est un vrai succès mais pas une déferlante et c'est le principal souci d'Apple : la société fait toujours de bon produit et les vend bien mais Samsung et les autres constructeurs regagnent des parts de marché.
Réponse de le 25/09/2013 à 17:43 :
Il faudrait aussi savoir si la hausse des ventes (qu'elle quelle soit) est supérieur à la hausse des ventes sur la période, Car faire +40% par rapport à l'iphone 5 si le marché a augmenté de 80% sur la période, équivaut à une nouvelle perte de PDM ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :