YouTube va faire payer la mise en avant des commentaires sur les diffusions en direct

 |   |  555  mots
Super Chat doit officiellement être lancé le 31 janvier prochain.
Super Chat doit officiellement être lancé le 31 janvier prochain. (Crédits : REUTERS/Dado Ruvic)
YouTube vient d'annoncer le lancement d'un nouvel outil payant qui permet aux internautes d'épingler leurs commentaires au sommet d'une discussion pendant un temps donné. Si cette nouveauté doit permettre de mieux rémunérer les créateurs de contenus, Google pourrait capter une partie des revenus générés par les dons en prélevant une commission sur les transactions.

YouTube veut faire payer la promotion des commentaires sur la diffusion de contenus en direct. En fin de semaine dernière, la filiale de Google a annoncé dans un communiqué le lancement de son nouvel outil Super Chat qui devrait permettre de mieux rémunérer les créateurs de contenus sur la plateforme YouTube :

"Superchat [...] permet aux fans et aux créateurs d'interagir pendant les diffusions en direct. En achetant un message Super Chat, les fans peuvent mettre en surbrillance leur commentaire dans le flux de chat en direct."

Une mise en avant modulable

Le but de Super Chat est de permettre aux spectateurs et internautes d'améliorer la visibilité de leurs commentaires ou leurs questions dans le flux du chat. Les avantages qui concernent la longueur du message et la durée d'affichage dépendent du montant déboursé par l'internaute. Ce dernier peut dépenser jusqu'à 500 euros pour bénéficier du maximum d'exposition (à savoir 5 heures en tout) comme le résume le tableau ci-dessous.

tableau super chat

Crédits : YouTube

Si le paiement apporte certains avantages, YouTube rappelle que les messages mis en avant sont toujours soumis aux règles de modération. Par ailleurs, les messages Super Chat modérés "sont rendus anonymes (le nom d'utilisateur et l'avatar sont supprimés), et leur contenu est supprimé." Ce qui devrait limiter certains abus ou comportements.

Un moyen de rémunérer les créateurs

Bien que YouTube apporte peu de précisions sur cet aspect, ce service devrait permettre aux youtubeurs de monétiser leurs activités. Super Tchat doit succéder à Fan Funding qui permet de verser des dons à des créateurs depuis 2014. La majeure partie des dons est reversée au créateur. Mais ce service n'était valable que dans sept pays (Australie, France, Mexique, Espagne, Royaume-Uni, Etats-Unis et Japon). Il devrait s'arrêter à la fin du mois de février prochain. Pour l'outil Super Chat, YouTube devrait également mettre en place une commission mais la plateforme de Google n'a pas précisé les taux qu'elle pourrait appliquer.

Pour l'instant YouTube a prévu une version bêta avec des youtubeurs qui connaissent une forte notoriété (iHasCupquake - chaîne de beauté - 5,2 millions d'abonnés, Alex Wassabi - humour-  2,2 millions d'abonnés ou encore Great Library -  jeux vidéo - 1,4 million d'abonnés). Le 31 janvier prochain, YouTube va déployer Super Chat dans 20 pays pour les créateurs. Le même jour, les spectateurs auront la possibilité d'acheter des messages pour les mettre en avant dans plus de 40 pays.

Ce service n'est pas sans rappeler la plateforme Twitch, la filiale d'Amazon qui avait lancé un système permettant de faire des micros-dons aux producteurs de contenus sans passer par un outil tiers. Cet outil nommé Cheering permet ainsi à Twitch de capter une partie des transactions qui lui échappaient auparavant. En effet, les donateurs passaient avant par des plateformes de paiement en ligne comme Paypal. Mais depuis, Twitch peut prélever une commission sur les dons effectués comme le souligne Nextinpact. Le lancement de Super Chat pourrait donc permettre à Google de mieux capter une partie des transactions générées par la communauté des fans et commentateurs souvent très active.

>> Lire aussi : Amazon se renforce dans la diffusion en ligne en achetant Twitch

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/01/2017 à 19:08 :
Excellent cela devrait intéresser la plupart des trolls que plus personne ne lit, espérons qu'ils migrent tous vers youtube.

Payer pour que les autres soient obligés de vous lire, ils en ont rêvé la WC l'a fait.

Par contre faudra pas s'attendre à des trucs passionnants hein... Mais bon si ça peut leur faire bien.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :