Nouvelle voiture, nouvelle assurance ?

 |   |  435  mots
Acheter une nouvelle voiture, c'est changer d'assurance auto. REUTERS Michaela Rehle
Acheter une nouvelle voiture, c'est changer d'assurance auto. REUTERS Michaela Rehle (Crédits : REUTERS/Michaela Rehle)
Changer de voiture est souvent l’occasion de se pencher sur son assurance auto. Faut-il conserver l’ancienne formule ou est-il préférable d’en souscrire une nouvelle ? Quelles sont les démarches à observer pour changer d’assurance ? Explications.

La vente d'une voiture et de l'achat d'un nouveau véhicule est souvent l'occasion de s'interroger sur le sort de son contrat d'assurance. Doit-on conserver son contrat et faire passer la protection de l'ancienne voiture sur la nouvelle ou est-il plus judicieux de résilier puis de souscrire un nouveau contrat ?

 
  •   Vendre son véhicule et résilier son contrat d'assurance

A la vente d'un véhicule, il est possible de résilier son assurance automobile avant la date d'échéance. Le contrat est automatiquement arrêté le lendemain de la vente mais l'assuré doit envoyer une lettre de résiliation à l'assureur indiquant la date de la vente. Dans les faits, l'assurance prend fin 10 jours après la réception de la lettre de résiliation.

 

L'acheteur n'a pas besoin de conserver la vignette verte contenant des informations relatives au contrat d'assurance précédent, ce dernier aura souscrit un contrat de son côté.

 

Toutefois, si un nouveau véhicule vient remplacer l'ancien, il est obligatoire de prévoir un contrat d'assurance voiture. L'occasion de trouver un contrat plus adapté à la nouvelle voiture et peut être à un meilleur tarif.

 
  •    Vendre son véhicule et transférer l'assurance sur la nouvelle voiture

Il est tout à fait possible de transférer l'assurance de l'ancienne voiture sur la nouvelle. Toutefois, selon le modèle du véhicule, l'assureur peut considérer que les risques sont aggravés (voiture plus puissante par exemple) et peut proposer que le contrat soit transformé afin de couvrir correctement le nouveau véhicule.

 

Voiture neuve ou d'occasion : quelle assurance ?

 

Pour une voiture neuve, il est souvent plus prudent d'opter pour une assurance tous risques, dont la couverture est étendue. Cette dernière propose d'une part la Responsabilité civile, couvrant le conducteur contre les éventuels dommages causés aux tiers et d'autre part une couverture pour son propre véhicule et pour lui-même.

 

Pour une voiture d'occasion, tout dépend de la valeur du véhicule. Car il est clair qu'il existe « occasion » et « occasion ». Une voiture n'affichant que peu de kilomètres au compteur est considérée comme une occasion mais a encore de la valeur. Il est donc intéressant d'opter là encore pour une assurance auto tous risques qui protègera le conducteur et la voiture elle-même. Une voiture d'occasion qui a déjà pas mal roulé et qui a quelques années peut être couverte par une assurance au tiers. Certes ce contrat ne propose que la Responsabilité civile mais est également beaucoup moins cher correspondant à la prise en charge d'une voiture de moindre valeur.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :