Opération tranquillité vacances : qu'est ce que c'est ?

 |   |  546  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Pour rassurer les vacanciers, les préfectures de police mettent en place chaque été une opération de surveillance des domiciles déserts. Assurland vous en dit plus sur ce dispositif "tranquillité vacances"...

L?opération tranquillité vacances est un dispositif mis en place par la préfecture de police permettant aux usagers de voir leur domicile surveillé lors de patrouilles régulières en leur absence.
Ces lignes vous permettront de découvrir ce dispositif tout en vous apportant quelques astuces pour limiter les risques de cambriolages durant vos vacances.

Lumière sur l?opération tranquillité vacances


Face au nombre grandissant de cambriolages (sur un an, +6,8 % en zone urbaine, + 14 % en secteur rural selon l?Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales), l?opération tranquillité vacances s?est imposée comme une solution réellement efficace.

En partenariat avec les commissariats de police ou les gendarmeries, vous luttez contre les visites inopinées de votre logement en votre absence. Pour cela, vous devez solliciter la surveillance de votre maison auprès des forces de l?ordre via un formulaire disponible dans les commissariats ou en ligne sur le site du ministère de l?Intérieur. C?est totalement gratuit.

Pendant votre absence, une patrouille effectue des surveillances permanentes (de jour comme de nuit) pour surveiller les environs de votre habitation et dissuader d?éventuels cambrioleurs de s?en approcher. En cas d?absence prolongée imprévue, pensez à en informer le commissariat qui gère la surveillance de votre habitation.

Limitez vous-même le risque de cambriolage


Si le dispositif géré par les forces de l?ordre est efficace, nous vous conseillons malgré tout de prendre certaines mesures préventives contre le risque de cambriolage.
 

  • Verrouillez toutes les issues de votre logement (portes, fenêtres, volets, portail, etc.) et évitez de laisser vos clés sous le paillasson ou dans la boite aux lettres.
  • Prévenez vos proches de votre absence. Si quelqu?un de confiance peut « donner vie » à votre logement en votre absence, cela sera dissuasif aux yeux des cambrioleurs. Cela consiste notamment à ramasser votre courrier, ouvrir et fermer les volets de temps en temps, arroser les plantes, etc.
  • Afin de limiter au maximum le vol d?objets de valeur, évitez de les laisser dans votre logement vide. Mettez par exemple vos bijoux de valeur dans un coffre et emportez vos appareils dernière technologie avec vous en vacances.


Pour une bonne protection : souscrivez une garantie cambriolage


Si malgré toutes ces précautions, des cambrioleurs parviennent à pénétrer chez vous, vous pourrez avoir recours à votre assurance habitation, à condition bien sûr d?avoir souscrit une garantie contre le vol.
En cas de cambriolage, déposez une plainte auprès des forces de l?ordre, puis déclarez-le à votre assureur via une lettre recommandée avec AR dans les 2 jours suivants la découverte du sinistre.
Afin que votre couverture fonctionne, il faut souvent :

  • Constater une effraction
  • Constater une menace ou des violences sur l?assuré
  • Constater l?usage de fausses clés pour pénétrer dans le logement
  • Que le cambriolage ait été réalisé par les préposés de l?assuré

Pour conclure, limitez donc le plus possible les tentations pour les cambrioleurs et ayez le réflexe « opération tranquillité vacances » pour protéger votre logement afin de passer des vacances en toute tranquillité !
 

>> Pour aller plus loin, comparez les assurances habitation

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/07/2013 à 15:42 :
Quelle est la réglementation concernant l'utilisation d'une sirène d'alarme qui ne produit d'autre effet que celui d'exaspérer les voisins, sans parler des déclenchements intempestifs, très souvent en l'absence des propriétaires.
Les sirènes, qui font rigoler les pro de la carambole, constituent en fait un trouble à l'ordre public et, partant, devraient être interdites. Les moyens silencieux et discrets sont plus efficaces .
Réponse de le 05/08/2013 à 23:23 :
Pour moi, vivant en appartement en plein Paris, le meilleur système c'est l'alarme gérée par un centre.J'ai un dispositif chez moi, une centrale avec un "être humain" qui vous parle et un petit boitier mural sur lequel vous mettez en partant les chiffres et que vous arrêtez en rentrant.
On peut donner les coordonées d'une ou plusieurs personnes qui ont vos clés et si il y a intrusion une personne parle et demande votre nom et le mot de passe. Chaque personne a son mot de Passe.Cela me coûte 32? par mois à la Macif. D'autres compagnies doivent faire la même chose.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :