Comment obtenir un prêt immobilier lorsque l'on a plus de 60 ans ?

 |   |  268  mots
Hervé Kalfon, directeur de la clientèle privée chez Banque Patrimoine & Immobilier, évoque les différentes possibilités.

Les seniors le savent bien : plus l'âge avance, plus il est difficile de souscrire un emprunt immobilier. La raison ? L'assurance décès invalidité, ou assurance emprunteur. Elle devient en effet plus chère et plus difficile (voire impossible en cas de problème de santé) à obtenir au fil des ans. Voilà pourquoi les sexagénaires s'imaginent que l'accès au crédit leur est refusé.

Pour pallier ce problème, certains établissements proposent des alternatives aux plus de 60 ans détenteurs d'un certain patrimoine, en mettant à leur disposition un financement adapté, les dispensant de l'assurance.

La solution la plus attractive passe par le « nantissement » d'actifs financiers existants. Autrement dit, la banque prêteuse prend en garantie une partie du patrimoine, comme par exemple un contrat d'assurance-vie ou un PEA. Attention : compte tenu des risques de fluctuation de la valeur du contrat (surtout s'il est investi en actions), le nantissement ne portera pas sur la totalité des sommes présentes. L'avantage de cette formule ? Eviter de souscrire une assurance emprunteur onéreuse et de puiser dans vos économies. La revente d'un placement financier n'est, en effet, pas toujours opportune. Lorsque le contrat d'assurance-vie n'a pas encore 8 ans par exemple, que le PEA n'a pas encore 5 ans, ou que la conjoncture boursière n'est pas propice à la revente.

Dernière solution : donner en garantie un bien immobilier déjà détenu à 100 %. La banque peut, dans ce cas, accepter de ne pas assortir l'hypothèque d'une assurance décès invalidité. Une véritable opportunité qui permet également de conserver des biens qui pourront être transmis à ses héritiers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :