Bourse : est-il judicieux d'investir sur les actions japonaises  ?

 |   |  283  mots
Nuno Teixeira, directeur général adjoint de Schroders France : "La politique monétaire japonaise devrait rester accommodante"

Jamais depuis vingt ans, le Japon n'avait pesé aussi peu dans les actifs des investisseurs internationaux. Les raisons sont connues : démographie en berne, déflation, rentabilité insuffisante des entreprises. Depuis quelques mois, on assiste pourtant à un retour en grâce de ce marché chez les investisseurs. Et les actions japonaises pourraient offrir de belles performances par rapport aux places européennes ou américaines.

D'abord, parce que l'économie japonaise est très cyclique : elle bénéficie plus que d'autres d'un rebond de l'économie mondiale. Malgré les récentes bourrasques, les perspectives s'améliorent nettement, sans que les valorisations des sociétés cotées reflètent le rebond escompté de leurs bénéfices. Sur un an glissant, la bourse de Tokyo affiche un handicap de performance de 10 % à 20 % par rapport à Wall Street, et à certaines places européennes (Allemagne, Royaume-Uni).

Nombre de problématiques japonaises sont mal comprises, comme celle qui régit les échanges commerciaux. La croissance, très dépendante des exportations, constitue depuis peu un atout : la position commerciale du Japon a touché le creux de la vague en décembre 2008, mais elle est quasiment revenue à la normale. Les exportations explosent et des secteurs comme l'électronique sont proches de leur niveau d'activité à long terme.

La politique monétaire devrait aussi rester accommodante. Une hausse du yen sera probablement endiguée, favorisant la compétitivité des exportations nippones. Et comme la hausse de la Bourse de Tokyo se concentre historiquement en début de cycle, c'est le moment de revenir sur le Kabuto Cho !

Pour accéder à l'ensemble des questions pratiques, cliquez sur le lien ci-dessous.

Retrouvez une nouvelle "question pratique" tous les jours dans La Tribune.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :