Comment organiser son portefeuille boursier avant de partir en vacances ? Les réponses d'un expert

 |   |  1672  mots
Comment organiser son portefeuille boursier avant de partir en vacances ? William Gérard, "sales trader" chez Saxo Banque, a répondu aux questions des internautes sur ce thème ce vendredi 25 juin.

Bonjour, je suis ravi de participer à ce tchat et suis prêt à répondre à vos questions. Je me présente rapidement : cela fait 2 ans que je suis trader sur les marchés actions et devises chez Saxo Banque et je travaille sur les marchés depuis 5 ans.

Dede : Compte tenu de la volatilité actuelle sur les marchés actions, quelles sont vos recommandations pour passer des vacances sans souci? Est-il préférable de vendre son portefeuille actions/indices/fonds directionnels et de se repositionner à la rentrée ou vaut-il mieux conserver les titres et garder une vision long terme et croire en la reprise? J'avoue être tiraillée entre ces deux options, j'aurais besoin de vos lumières d'expert.

Dans tous les cas, il ne faut laisser un portefeuille actions sans aucune protection. L'utilisation de plateformes en ligne permet notamment d'avoir un suivi de son portefeuille, mais surtout de placer des ordres à seuil limité afin de limiter les pertes et s'assurer des gains.
En aucun cas, il n'est nécessaire de solder ses positions. Deux solutions s'offrent à vous.
D'abord, placer des ordres "stop" et des ordres "limites". Ou bien couvrir ses positions actuelles à l'aide de produits dérivés simples, tels que les CFD (contract for difference)

Marc : Bonjour Monsieur. Je cherche des produits dynamiques pour investir sur les actions. L'année dernière à la même époque en Juillet/Août 2009, la Bourse avait bien progressé. Je souhaiterais savoir quelles sont vos prévisions pour cette année et surtout comment je peux profiter au mieux des accélérations du marché ?

Nous avons constaté l'année dernière que le CAC 40 a gagné plus de 600 points en juillet/août. Pour profiter au mieux de ses rallys haussiers (et même baissiers!), je vous conseille d'investir sur des produits indiciels.
Suivant le capital initial, par le biais de "futures", d'ETF, ou de CFD. L'objectif est de gagner à la hausse comme à la baisse sur l'indice global avec un effet de levier. Evidemment, l'effet de levier est en corélation avec le niveau de risque que l'on est prêt à prendre.
Mais attention : un outil de trading performant est indispensable pour suivre ses positions.

François : Sur le marché du Forex, l'euro poursuit sa baisse face au dollar à 1,23$. Je pense que ce n'est pas fini et qu'il peut à nouveau toucher les 1,20$ cet été au vu des pressions baissières sur l'euro. Mais je ne veux pas prendre trop de risque si l'euro remonte. Quelles stratégies priviligiez-vous ?

La tendance de l'euro par rapport au dollar est, depuis décembre 2009, à la baisse. Le seuil des 1,2 fait office de support, mais aussi d'objectif pour les prochaines semaines. Il est primordial de rester attentifs aux annonces macro-économiques, comme tout ce qui est PIB, chiffres de l'emploi en zone euro et aux Etats-Unis...
Chez Saxo Banque, par exemple, nous avons quotidiennement une newsletter avec le calendrier économique, les consensus attendus par les analystes afin d'anticiper au mieux ces publications.
En termes de stratégie, il faut commencer par déterminer le niveau de risque que l'on est prêt à prendre et se fixer, dès aujourd'hui, un point de sortie, en gain comme en perte.
Dans un deuxième temps, il faut suivre ses positions et coller à sa stratégie quoi qu'il arrive. Dans tous les cas, il n'est jamais bon de lutter contre une tendance.
Afin d'optimiser vos gains et limiter vos pertes, l'utilisation d'ordres "stop traînant" est recommandée. Le principe: avoir un ordre qui coupe les pertes, mais qui, à partir d'un certain seuil, suivra l'évolution du cours. Prenons un exemple, sur le CAC 40. L'indice CAC40 est baissier. Si votre objectif de cours est à 3400 pts, l'ordre de vente peut être fixé à 3550 pts par exemple. Ensuite, on place ordre "stop traînant" à 3600 pts.
A chaque baisse de 10pts du CAC40, l'ordre baissera lui aussi de 10 pts et celui-ci ne remontera jamais.

Max : On a vu les bancaires redorer leur blason depuis l'année 2009. Or, ce sont aussi celles qui sous performent le plus lorsque les marchés corrigent. Faut-il toujours investir sur ce secteur ?

Les valeurs bancaires restent des valeurs à haut risque en période de forte volatilité, comme c'est le cas actuellement. Elles vont donc sur-performer ou sous-performer les tendances de marché.
Elles sont intéressantes pour les investisseurs qui affectionent le risque et peuvent doper votre portefeuille. Dans tous les cas, n'hésitez pas à prendre régulièrement ses bénéfices sur ces types de valeur et les délaisser en période de trop forte volatilité.
Aujourd'hui, on ne voit aucune raison d'envisager un rebond. Et donc la tendance baissière des valeurs bancaires devrait se poursuivre selon nous, du moins tant que les indicateurs macro-économiques ne sont pas au vert. Rappelons, une fois de plus, que ce sont des valeurs hautement spéculatives.

Johan : Y-a-t-il des valeurs sur lesquelles se positionner avec la baisse du dollar ?

Pour profiter de la baisse du dollar, l'idéal est d'investir sur des valeurs et secteurs d'entreprises dont les revenus sont en dollars. On peut citer Bic ou ING par exemple, dont plus de 40% des revenus sont en dollars.
Si le dollar prend 20%, leur revenu augmentera d'autant.

Zazou : Depuis plusieurs années, je trade sur le CAC40. Je ne connais pas les CFD. Quels sont les avantages de ce produit dérivé ?

L'avantage est que le CFD est produit dérivé "simple", qui va répliquer l'évolution d'une action, d'un indice ou d'une matière première.
L'objectif étant d'investir, avec un capital modéré et d'utiliser une effet de levier.
A l'heure actuelle, pour investir sur le pétrole, il fallait utiliser les contrats "futures", initialement destinés aux investisseurs avertis et qui nécessite un capital important puisque le future porte sur 1000 barils. Avec un CFD, on peut commencer à partir de 20 barils.

jean : - Si selon vous, l?été sera calme, ne pensez-vous donc pas qu?il faille profiter du contexte de la coupe du monde de football pour investir dans les secteurs majeurs du pays gagnant ?

Comme il est difficile de prévoir le gagnant, on peut renverser la question et profiter de l'élimination de certains pays pour jouer la baisse! Ainsi, suite à la défaite de la France, des valeurs comme TF1 (retransmission) ou Carrefour (sponsor) ont été principalement affectées.

Jean : L'or est-il un bon pari pour diversifier son portefeuille ?

Tout à fait. Diversifier son portefeuille reste une ligne de conduite idéale, que ce soit par le biais du forex (l'or face à l'euro ou face au dollar), ou bien en investissant directement sur l'once par le biais des CFD. Ce sont deux moyens de profiter de l'envolée de l'or, qui reste LA valeur refuge.

Choulien : Je me suis positionné récemment sur le marché actions (sur quelques valeurs françaises du CAC 40) mais la tendance long terme étant baissière, je désirerais me couvrir en conséquence. Quel type d'investissement me conseillez-vous ?

Pour couvrir vos positions actuelles sur des actions françaises, l'idéal est de vendre à découvert chacune des lignes que vous possédez. Si vous avez beaucoup de valeurs, il sera certainement plus simple d'opter pour une couverture indicielle.
Par exemple, si vous détenez Peugeot en portefeuille, vous pouvez vendre un CFD équivalent ou même celui d'une entreprise concurrente, comme Renault.

Investisseur : J'ai le sentiment qu'à l'heure actuelle, de nombreux investisseurs se rabattent sur l'or, considéré comme valeur refuge, d'autant plus dans un contexte financier très tourmenté. J'aimerais moi aussi profiter de ce rallye haussier mais je ne sais pas par quel biais investir. Que pouvez-vous me conseiller?

Comme le disions, on peut investir sur l'or au comptant par le biais du Forex (XAUUSD ou XAUEUR) ou bien par des produits dérivés comme les ETF, les futures et CFD disponibles en ligne.
L'avantage du forex et des CFD est que la négociation se fait à très bas coût. Les seuls frais seront liés au spread, c'est-à-dire la fourchette entre le prix d'achat et le prix de vente au moment du passage d'ordre.

jm : Je souhaiterais me positionner sur le Forex, notamment sur la paire eur / usd mais je ne pourrai pas être devant ma plateforme tous les jours puisque je pars en vacances. Quelle tendance sur le long terme voyez-vous concernant l'eur/usd et quelle précaution me donneriez-vous afin d'éviter de prendre un risque trop important ?

Compte tenu des dernières annonces macro-économiques concernant la zone euro, la tendance reste baissière malgré un léger rebond technique. Il est cependant particulièrement important si vous conservez vos positions vendeuses d'euro cet été de placer des ordres connexes afin de limiter les pertes le cas échéant.

W&W : Les vacances impliquent une surveillance faible de son portefeuille. Est-il judicieux de se procurer des liquidités sur nos valeurs en plus-value et de réduire sa partie d'actions volatiles & de produits à risque (dérivés) au profit de placements plus stable comme les valerus industriel et de service?

En effet, au cours de cette période, il est toujours intéressant de prendre ses profits afin de conserver des liquidités. Dans tous les cas, il est déconseillé de rester sur des produits fortement volatiles, et donc plus risqués.
Nous vous conseillons d'utiliser vos liquidités pour acheter sur repli des valeurs cycliques, comme, effectivement, dans les secteurs industriels et services. Concernant le secteur des services en particulier, il est historiquement plébiscité en septembre et octobre.

dede : Comment investir sur des CFD? Saxo Bank propose ce type de vehicule?

OUI !

Le mot de la fin ?

Nous avons été ravis de participer à ce tchat et vous remercions pour toutes vos questions qui montrent bien votre intérêt pour la Bourse. Pour prolonger ce dialogue, n'hésitez pas à venir sur notre site www.formation-trading.com ou même à nous poser directement vos questions à l'adresse suivante: conseiller@saxobanque.fr Merci à tous !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :