Salon de la copropriété : comment évaluer la qualité de votre syndic ?

 |   |  136  mots
(Crédits : Reuters)
Choisir un bon professionnel peut faire gagner à la copropriété du temps, de l'argent et beaucoup de tranquillité d'esprit.

A l'occasion du Salon de la Copropriété, qui se déroule du 7 au 9 octobre à Paris, porte de Versailles, La Tribune consacre son dossier aux syndics de copropriété. Entre les nouvelles normes sur les ascenseurs, les mesures écologiques, la généralisation de la TNT, etc., la qualité du syndic est devenue primordiale ces derniers temps afin de ne payer plus qu'il ne faut ni avoir de retard dans les travaux.

Vous trouverez dans notre dossier toutes les astuces pour trier le bon grain de l'ivraie.

Pour accédez aux différents articles de ce dossier, cliquez sur les liens ci-contre (dans la rubrique "sur le même sujet").

Retrouvez, du lundi au vendredi dans le journal La Tribune, une page consacrée à l'actualité de Vos Finances. Et tous les samedis, un dossier pratique complet.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/09/2015 à 0:05 :
bjr, membre du conseil syndical, j'ai établi un premier tableau des affaires en cours, transformé depuis en excel avec suivi et relance auprès de notre syndic. Je trouve les affaires "trainantes", nous sommes continuellement en attente...... manque de réactivité. Comment faire peur à ce syndic à qui nous venons de renouveller son mandat. Est-il tenu de régler dans un temps voulu les différents points maintes fois signalés ?? un contrat pour service non rendu dans les temps "règlementaires" peut il être remis en cause ?? merci - je viens juste de trouver votre association :-) pour éclairer nos lanternes, pas mal, j'en parle au président
a écrit le 01/11/2009 à 16:39 :
La réforme prioritaire à laquelle Monsieur le Ministre Hervé NOVELLI doit s'atteler consisterait à imposer la centralisation des fonds collectés par les syndics auprès des copropriétaires auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations pour une garantie de bon usage même non rémunérés et ainsi mettre fin à leur exploitation gratuiteement abusive par les banques de tutelle desdits syndics. Merci de contribuer à la promotion de cette revendication porteuse.
a écrit le 27/10/2009 à 0:02 :
Pour SERGE06B : si vous avez provisionné les travaux vous avez du demander que ces provisions soient placées sur un compte LIVRET A afin d'obtenir des intérêts d'une part. D'autre part, vérifier sur les documents comptable joints à vos convocations aux AG et si vous ne voyes aucun intérêt, posez la question au syndic par LR-AR signée à plusieurs copros au syndic pour savoir où est placée cette provision. Si vous avez un "faux compte séparé" ces fonds travaillent au profit du syndic ! Faites lui savoir que vous ne payerez plus rien tant que vous ne connaîtrez pas les dates exactes de début et fin des travaux et rappelez lui au passage, qu'il n'a pas exécuté une décision de l'AG d'avril 2007 (art. 18 de la loi) ! Copie au Président du conseil syndical...Pourquoi payer pour des travaux qui n'ont pas débuté ? Avez-vous voté pour avoir l'assistance d'un Bureau d'Etudes pour ce marché ?
a écrit le 26/10/2009 à 23:54 :
POURLUNION : les 21 jours relèvent de l'art. 9 du décret de 1967 modifié. Le PV manuscrit est à signer en fin de séance par le Pdt et le secrétaire. Pas de PV ??? Pas normal du tout. Faites une demande écrite au syndic en LR-AR signée par plusieurs copros avec copie au Pdt du Conseil Syndical... Que fait votre conseil syndical ? Il joue à la belote ?
a écrit le 15/10/2009 à 11:23 :
trouver un bon syndic est une tache difficile , éviter de tomber sur des gens malhonnetes ou qui vous pompent votre fric sans etre bons est possible en se renseignant .....je suis president de conseil syndical et je puis vous parler de mon experience : pour discuter d'egal a egal avec un syndic c'est un vrai travail ! vous pouvez trouver de l'aide aupres d'une association (ARC association des responsables de copropriete ) dont j'apprecie les conseils et la quantite d'information qu'elle met à notre disposition sur internet, ou en cotisant ( encore mieux ). Bizarre quand vous parlez de l'ARC à un syndic il voit soudainement rouge ... étonnant ? non non!! mais l'ARC a epinglé un certain nombre de syndics par exemple : L..Y; C...A; F....A; et d'autres vraiment vereux . Dernier conseil si vous voulez un bon syndic commencer par avoir un bon conseil syndical : non, pas composé de beni-oui -oui et puis un pdt de conseil syndical qui n'est de meche avec le syndic ...; Bonne chance
a écrit le 13/10/2009 à 4:35 :
Nous avons voté en AG la mise aux normes des ascenceurs en Avril 2007, les propriétaires ont provisionné les travaux, mais ceux-ci sont sans cesse reportés. Prévision 2° trimestre 2010 soit 3 ans après. Que fait le Syndic de l'argent, devons nous continuer à payer les charges, quels sont nos recours.
Merci de votre conseil
a écrit le 11/10/2009 à 16:05 :

Bonjour, le délai obligatoire à respecter par un Syndic pour l'envoi (et qui plus est, en courrier RAR !!!) d'une A.G. est de 21 jours avant la dite date de l'A.G. Donc votre A.G. du 21 Octobre 2009 doit être annulée et reportée ultérieurement !!! (Consulter le site : "ASSOCIATION Chambre Syndicale des Propriétaires et Copropriétaires de France").

Il semblerait URGENT que vous changiez de Syndic, au vu de leurs pratiques que vous nous citez et qui sont TOUTES non conformes et illégales !!!

Bien à vous.
a écrit le 11/10/2009 à 12:47 :
Messieurs,
Est-il normal que le syndic de notre immeuble n'ait pas fait signer le compte rendu de notre dernière assemblée par notre Présidente de séance et les membres du bureau ?

Est-il normal que nous n'ayons jamais reçu le compte rendu de notre assemblée générale annuelle?

Est-il normal qu'alors que le conseil syndical ait étali un ordre du jour pour l'assemblée générale annuelle, confié en recommandé au syndic suffisamment à l'avance pour que cette A.G. se tienne le 21 octobre 2009 et qu'à ce jour, aucun copropriétaire n'ait rien reçu?

Merci pour votre réponse.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :