Quelles sont les différentes façons d'acheter des parts de SCPI  ?

 |   |  307  mots
(Crédits : dr)
L'analyse d'Arnaud Dewachter, délégué général de l'Aspim

La société civile de placement immobilier (SCPI) est commercialisée par les principaux réseaux de banque et d'assurance, ainsi que par les conseils en investissement financier (CIF) pour les sociétés de gestion indépendantes [la liste des SCPI disponible sur le site de l'Aspim]. Interrogez votre conseiller financier habituel qui, au besoin, vous orientera. Souscrire des parts de SCPI nécessite en effet d'être correctement conseillé car les modalités d'investissement sont multiples.

Comme pour une société classique, il est possible d'acheter des parts de deux manières. Sur le marché primaire, d'abord, en souscrivant aux différentes augmentations de capital. Sur le marché secondaire, ensuite, à condition, qu'un détenteur de parts de SCPI soit d'accord pour les céder.

Mais la SCPI est avant tout un placement immobilier et bénéficie donc de tous les avantages fiscaux associés. Il est ainsi possible de recourir à l'emprunt, dès lors que le rendement attendu est supérieur au taux d'intérêt. L'avantage ? L'investisseur peut déduire les intérêts de l'emprunt de ses revenus fonciers.

Démembrement temporaire

Suivant le même principe, le particulier peut recourir au démembrement temporaire de propriété des parts d'une SCPI, exactement comme pour un logement. Une possibilité particulièrement intéressante pour un souscripteur âgé de 50 ans par exemple, qui souhaite limiter l'impact fiscal de ses revenus fonciers. Au terme de la convention, au moment où il doit financer sa retraite par exemple, il recouvrera la pleine propriété des parts de SCPI, avec les revenus réguliers qui s'y attachent et un coût d'acquisition minoré, car partagé avec l'usufruitier. Le rendement en est d'autant renforcé.

Pour accéder à l'ensemble des questions pratiques, cliquez ici.
Retrouvez une nouvelle "question pratique" du lundi au vendredi dans le journal La Tribune.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :