La Tour Triangle enfin adoptée à Paris

Le Conseil de Paris a fini par adopter ce projet urbanistique porté par la maire Anne Hidalgo. En novembre, il avait pourtant rejeté le projet, un vote que la maire conteste depuis devant les tribunaux.

3 mn

La tour Triangle sera installée au parc des expositions de la porte de Versailles.
La tour Triangle sera installée au parc des expositions de la porte de Versailles. (Crédits : Reuters)

Le projet de tour Triangle a enfin été approuvé au Conseil de Paris. 87 conseillers ont voté pour, tandis que 74 ont opté pour le non à cet immeuble de 180 mètres de haut. Il s'agit d'une victoire pour Anne Hidalgo qui milite depuis longtemps pour cette tour qui sera érigée au coeur du parc des expositions de la Porte de Versailles.

La maire de Paris a jugé lundi le nouveau projet de tour Triangle présenté par Unibail-Rodamco "plus intéressant, plus riche, plus fort dans son lien avec la Ville", à la veille d'un vote décisif au Conseil de Paris sur le sujet.

Rejeté une première fois en novembre

Après le rejet du projet en novembre, à la faveur d'une coalition des Verts avec la droite et le centre, Unibail-Rodamco a revu sa copie et modifié la "programmation" de la tour, en y introduisant notamment un hôtel 4 étoiles de 120 chambres, dont le restaurant et le "sky bar" seront ouverts à tous.

"Le bâtiment est plus ouvert au public, mieux inséré dans le quartier, mieux articulé avec le parc des Expositions" (XVe arrondissement), s'est félicité l'adjoint chargé de l'Urbanisme Jean-Louis Missika, au cours d'un petit-déjeuner avec la presse.

Les UDI ont changé leur vote

Les modifications introduites par Unibail répondent à certaines critiques émises par les élus UDI du Conseil de Paris, et en ont convaincu plusieurs de changer leur vote, comme ils s'en sont expliqués la semaine dernière dans une tribune.

Au moins six UDI et un ex-UDI auraient ainsi voté pour le projet. Plusieurs élus des Républicains en ont fait autant : Bernard Debré, Jeanne d'Hauteserre, Pierre Lellouche, Jérôme Dubus, et peut-être Rachida Dati et Emmanuelle Dauvergne qui en est proche. Dominique Tiberi, non inscrit, votera également pour.

Le vote du 17 novembre, très serré (83 contre, 78 pour, un nul et un non votant) avait été particulièrement mouvementé, plusieurs élus de droite et du groupe écologiste ayant décidé de montrer ostensiblement leur bulletin, alors que le scrutin devait rester secret à la demande du PS.

Le premier vote annulé par la justice

Le groupe PS a saisi la justice administrative pour faire annuler le vote. Le dossier devrait être examiné mardi par le tribunal administratif. "Les conclusions du rapporteur donnent satisfaction à la Ville: le vote est entaché d'irrégularités", a affirmé Mme Hidalgo.

Le nouveau vote de mardi devait être public et nominatif, le centre ne souhaitant pas de vote secret. Mme Hidalgo ne s'y est pas montrée opposée. "En novembre, le vote secret nous avait été demandé (en privé) par le maire du XVe", Philippe Goujon, a-t-elle glissé. Une version vigoureusement démentie par l'intéressé.

Des lobbies à la manoeuvre

La droite et l'UDI étaient jusqu'à la campagne des municipales de 2014 favorables au projet. Le MoDem a en revanche toujours été contre.

Dans un billet de blog, la présidente du groupe Les Républicains Nathalie Kosciusko-Morizet a dénoncé les "pressions" qui ont été exercées sur les élus. "C'est un rouleau compresseur terrible. Elles prennent plusieurs formes, car les lobbies sont intelligents et attaquent chacun par ses faiblesses", écrit-elle.

(Avec AFP)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 15
à écrit le 07/07/2015 à 15:34
Signaler
horrible , monstrueux , immonde genre la grande motte . pauvre france

à écrit le 02/07/2015 à 11:55
Signaler
Comparé à Londres qui a su parfaitement concilier patrimoine avec modernité, Paris est complétement larguée. Le dynamisme architectural témoigne du dynamisme tout court (économique, culturel...). En fait on ne boxe plus du tout dans la même catégorie...

à écrit le 01/07/2015 à 23:53
Signaler
Je trouve cette tour laide à faire peur, monstrueuse même. Je ne suis allée à Paris qu'une fois et je trouve que c'est bien dommage de défigurer ainsi les villes. Madame Hidalgo a des goûts de luxe en plus. J'ai toujours dit qu'une femme qui arrive...

à écrit le 01/07/2015 à 14:13
Signaler
Un hôtel 4 étoiles ajouté ferait donc la différence avec le projet initial : pas crédible . Pour les écologistes, l'UDi s'est vendue : donnant-donnant ..L'affaire est loin d'être terminée . http://www.ouest-france.fr/tour-triangle-pour-les-ecolog...

à écrit le 01/07/2015 à 13:19
Signaler
Enfin des bureaux, super !

à écrit le 01/07/2015 à 12:31
Signaler
Mme Hidalgo, même si l'on est "de gauche", on espère la voir virée lors des prochaines municipales. Faire passer des aberrations en se servant de vils accords politocards, ça semble son "truc". Reste à espérer que, crise aidant, cette tour, qui n'a a...

à écrit le 01/07/2015 à 10:46
Signaler
La mégalomanie de la concierge Hidalgo a gagné et impose, après la pyramide du Louvre, une autre pyramide de la secte Franc Maçonne.....

à écrit le 01/07/2015 à 10:07
Signaler
Un projet imposé au mépris total de ce que veulent les habitants du quartier: pas terrible pour un maire socialiste. Madame Hidalgo est comme un homme, finalement : elle veut s'immortaliser dans la pierre. Le premier pas pour virer le Parc des Expo...

à écrit le 30/06/2015 à 22:27
Signaler
que bien trop tard pour faire marche arrière. Et on voudrait nous faire encenser ces "bâtisseurs"... quelle triste rigolade.

à écrit le 30/06/2015 à 21:41
Signaler
Un projet "plus riche" !? C'est lié à l'ajout d'un hotel 4 étoiles dans le bâtiment ?

à écrit le 30/06/2015 à 20:51
Signaler
Visiblement une sacré prise au vent et une catastrophe en perspective!

le 01/07/2015 à 11:45
Signaler
C'est en effet ma première réaction : une mini tornade pourrait être dévastatrice. Même réflexion à propos du pont de Millau dont la stabilité transversale plus que douteuse est un exemple unique dans l'ensemble des grands ponts.

à écrit le 30/06/2015 à 15:44
Signaler
Excellente nouvelle. Paris ne se résigne à devenir un gigantesque musée à ciel ouvert. Notre capitale doit rester une métropole mondiale.

le 30/06/2015 à 22:19
Signaler
Je ne connais pas le dossier, mais honnêtement, si on en croit la photo, cela ne faut pas terrible dans le paysage....

le 01/07/2015 à 10:13
Signaler
à Jeff : toujours l'argument de la modernité, que l'on sert quand il n'y en a pas d'autres. Et avec lequel on a construit toutes les horreurs des années 1970, qui sont devenues des ghettos : merci !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.