Geoffroy Roux de Bézieux : "un geste des plus hauts revenus n'est pas à exclure"

 |   |  245  mots
Copyright Reuters
L'avis de Geoffroy Roux de Bézieux, PDG de Virgin Mobile

Pour réduire le déficit budgétaire de la France, Maurice Lévy, président de l'Association française des entreprises privées (Afep), se dit favorable à « une contribution exceptionnelle » des plus hauts revenus. Une idée défendue aussi par Jean Arthuis, président centriste de la commission des Finances du Sénat. Vous y souscrivez également ?

Geoffroy Roux de Bézieux : Je ne suis pas opposé à l'idée de taxer davantage les Français ayant des hauts revenus. Étant donné les circonstances, un geste des plus riches n'est pas à exclure. Pour autant, même si on décidait de taxer davantage les plus riches, ce n'est pas cela qui réglera le problème de la dette publique. J'ajoute qu'il faudra que cet impôt - comme les autres d'ailleurs - soit bien utilisé et qu'il ne serve pas de paravent à une mauvaise gestion de l'État.

Si elle était adoptée, cette mesure devrait-elle être pérenne ?

C'est tout le problème. Il faut marquer le coup, même si cette contribution des plus hauts revenus ne réglera pas le problème de la fiscalité globale. Je tiens d'ailleurs à saluer la position courageuse de Maurice Lévy sur ce sujet.

À partir de quel montant doit-on taxer davantage les revenus ?

Je ne sais pas ce qu'est être riche. Mais je me considère comme tel. C'est pourquoi, à titre personnel, je trouverais ça normal d'être taxé. Propos recueillis par Isabelle Moreau

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/08/2011 à 11:34 :
Je partage l'avis de Merry.

Il faut taxer un point c'est tout et suffisamment pour récolter 10 Mds
a écrit le 18/08/2011 à 12:34 :
Un "geste" des plus riches n'est pas à exclure.... cela sonne un peu "fête de charité" ou "aumône".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :