Patrimoine : les ménages français plus riches que leurs voisins européens ?

Fin 2014, le patrimoine net des ménages français s'élevait à 243.100 euros en moyenne, selon une enquête de la Banque de France publiée ce vendredi. Mais les inégalités sont très élevées.

3 mn

Le montant médian emprunté par les ménages français est légèrement plus élevé que celui de ses voisins européens.
Le montant médian emprunté par les ménages français est légèrement plus élevé que celui de ses voisins européens. (Crédits : © Dado Ruvic / Reuters)

Le patrimoine net moyen des ménages français est supérieur à celui de leurs voisins européens... Mais leur endettement, notamment immobilier, est lui aussi légèrement plus élevé, rapporte la Banque de France avec son "Enquête sur le patrimoine et l'endettement des ménages", réalisée de manière harmonisée dans l'ensemble de la zone euro.

■ Patrimoine net : les Français devant leurs voisins européens

Fin 2014, le patrimoine net des ménages français s'élevait à 243.100 euros en moyenne - contre 214.300 euros pour les ménages allemands, 226.400 euros pour les Italiens et 234.200 euros pour les Espagnols, compare la Banque de France.

Le taux de détention par les ménages de leur résidence principale est ainsi de 58,7% en France, 68,2% en Italie et 83,1% en Espagne. Il était de seulement 44,3% en Allemagne, où la résidence principale compte pour 55,1% de l'actif total des ménages - contre 55,9% en France et plus de 70% en Italie.

Les inégalités de patrimoine, calculées par "l'indice de Gini", sont en outre un peu plus importantes en Allemagne qu'en France, où elles ont légèrement diminué entre 2009 et 2014. Elles sont en revanche plus élevées dans l'Hexagone qu'en Espagne ou qu'en Italie. Cet indice était ainsi de 0,68 en France fin 2014, contre 0,76 en Allemagne et 0,60 en Espagne comme en Italie. Un indice de 1 reflète une distribution totalement inégalitaire, tandis qu'un indice de 0 caractérise une situation où tous les ménages possèdent le patrimoine moyen.

 

■ Le revenu médian a seulement augmenté en Allemagne

Le revenu médian par ménage, ajusté de l'inflation, "n'a augmenté qu'en Allemagne", souligne la Banque de France. Entre 2009 et 2014, il a augmenté de 1,7% en Allemagne - alors qu'il baissait de 3,5% en France, 7,7% en Espagne et 11,7% en Italie. Des chiffres à mettre en perspective avec les évolutions du taux de chômage entre les pays, note l'enquête. "Alors que la part du chômage dans la population active reculait de 2,6 points de pourcentage en Allemagne, elle progressait de 1,2 point en France, 5 points en Italie et 6,6 points en Espagne."

■ Endettement : les Français empruntent davantage

La proportion de ménages français endettés (47,2%) est comparable à celle observée en Allemagne (45,1%) ou en Espagne (49,3%). Mais le montant médian emprunté est légèrement plus élevé que celui signalé dans les autres pays européens, note la Banque de France :

  • La dette immobilière médiane des ménages français était ainsi de 87.000 euros fin 2014. Un montant qui reflète "pour une large partie le comportement d'endettement des ménages présentant des capacités de remboursement plus importantes", souligne la Banque de France. Cette dette s'élevait à 76.400 euros en Allemagne, 70.000 euros en Espagne et 65.000 euros en Italie.
  • La dette à la consommation était pour sa part de 5.700 euros en moyenne en France, contre 3.500 euros en Allemagne.

(Avec AFP)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 24/12/2016 à 17:11
Signaler
C'est bizarre , je n'ai pas du tout les mêmes chiffres lorsque je consulte ceux de 2015 de l'EUROSTAT : n'y voyez surtout pas une manoeuvre du gouvernement pour justifier de futurs impôts --> http://fr.slideshare.net/ING/household-wealth-in-eu...

à écrit le 24/12/2016 à 15:00
Signaler
C'est très clair. En 2017 nous pouvons ACCÉLÉRER la redistribution. Sale temps en perspective pour la génération des "baby boomers" qui truste le patrimoine et bénéficie encore de revenus confortables. Cette accélération de la redistribution, pou...

le 14/12/2017 à 16:56
Signaler
hé non ,le sale temps c est pour ceux qui vont payer ,mais pas pour nous ...classe 68 1b

à écrit le 24/12/2016 à 8:01
Signaler
Il faudrait comparer le patrimoine des menages moins l endettement du pays... qui theoriquement est la dette des peuple.... j oubliais qu en France l argent public n a pas de propriétaire qu il peut etre voler ou depenser en gabegies... sans aucune s...

à écrit le 23/12/2016 à 20:54
Signaler
Je voudrais faire une correction à ce que j'ai indiqué. Les taux d'épargne sont comparables en Allemagne et en France (avec quelques évolutions d'une année à l'autre). Par contre, ils cotisent beaucoup plus que nous pour les assurances maladie et r...

à écrit le 23/12/2016 à 18:57
Signaler
Preuve Manifeste Magistrale, que les français Vont Très Bien, les Prélèvements Obligatoires sont bien trop faibles. Le L.F.S ( Loyer Fiscal de Solidarité) La Fiscalisation à 45% et CSGiation à 15.5% des indemnités de préjudice de licenciement va y re...

à écrit le 23/12/2016 à 18:57
Signaler
Et les placements de fond dans l'immobilier des assurances et des fonds étrangers font partis du calcul sur les patrimoines ?

à écrit le 23/12/2016 à 18:55
Signaler
L'auteur de l'article fait bien de mettre un point d'interrogation à son titre car on peut être dubitatif sur le fait que nos ménages soient les plus riches. Avec un PIB par habitant allemand supérieur à celui de la France, et ce depuis belle lurett...

le 23/12/2016 à 20:47
Signaler
Il faudrait apprendre à lire et à faire des calculs niveau CM2. L'auteur indique que le patrimoine hors résidence principale est de 44.1 % de 243.100 € , soit environ 107200 € en France contre 44.9 % de 214.300 € , soit environ 96200 € en Allemagne...

à écrit le 23/12/2016 à 18:37
Signaler
La dette de l 'état est de 2000 milliards d' euros environ. Il y a à peu près 50 millions de personnes majeures. Ce qui ajoute une une dette de de 40 000 euros de plus, soit 50 % de leur dette immobilière. On comprend mieux la taille du problème av...

le 24/12/2016 à 12:56
Signaler
Dette de quasiment 2 300 Milliards d'euros. Divisez là chaque année par français, bébé inclu. Son tout premier cadeau, à son tout premier cri : sa part de dette Perpétuelle !!!!!! et ses mensualités. Le Parti Socialiste, 2017- 2022 ou 2022-2027 pré...

à écrit le 23/12/2016 à 18:23
Signaler
Vu que l immobilier en France est hors de prix (et surrevalue) le resultat n est pas etonnant. Ca va faire mal quand la bulle va exploser (probablement plus tres long a attendre, les taux US remontent et les baby boomers vont bientot devoir vendre po...

à écrit le 23/12/2016 à 18:13
Signaler
Grace a la gonflette des prix de l'immobilier les francais sont plus riches que les autres européens. Tres bien mais c'est assez virtuel comme richesse et pour mobiliser son capital il faut vendre son bien ce que les gens ne font pas. La situation al...

le 23/12/2016 à 20:40
Signaler
Faux, vous êtes complètement à côté de la plaque (et désinformer beaucoup) et l'information est dans l'article. En effet, la proportion de patrimoine hors résidence principale est comparable en France et en Allemagne (environ 45 % dans les deux cas) ...

à écrit le 23/12/2016 à 17:30
Signaler
Quoi de plus normal! On les qualifies de "cigales" alors que ce ne sont que des "fourmis"!

à écrit le 23/12/2016 à 17:19
Signaler
Bon, et le patrimoine net des ménages en proportion de la dette de l'état?

le 24/12/2016 à 11:06
Signaler
Je voudrais savoir l'origine du patrimoine des menages. Donc, il y a un relation avec la dette de l'etat? Est ce qu'ils sont de ex-functionaires par exemple? Ou des ex-ouvriers du Goodyear?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.