PEL, gaz et électricité, loyers : ce qui change pour vos finances au 1er août

 |   |  554  mots
Plusieurs nouveautés en matière de logement au 1er août 2016
Plusieurs nouveautés en matière de logement au 1er août 2016 (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Après le 1er janvier et le 1er juillet, le 1er août apporte également son lot de nouveautés. Si le livret A se fait discret cette fois-ci, le PEL, l’encadrement des loyers ou encore les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité sont eux bien présents.

Cette année, ce n'est pas le taux du livret A qui sera le changement majeur pour vos finances personnelles au 1er août. Il y a un an jour pour jour, il était passé de 1 à 0,75% mais cette fois-ci, il reste inchangé, malgré une inflation toujours plus faible qui aurait dû le faire plonger à 0,5%. Les nouveautés se trouveront donc ailleurs, du côté du PEL, des tarifs de l'énergie et des transports, mais aussi au niveau des loyers.

Le taux du PEL passe à 1%

Le Plan Epargne Logement (PEL) n'échappe pas, pour sa part, à une chute de son taux de rémunération, qui passe de 1,5 à 1%. Déjà réduit d'un demi-point au 1er février 2016, le taux du PEL est victime de la chute des taux d'intérêts. Le nouveau taux de 1% sera appliqué à tous les plans ouverts à partir du 1er août, ceux souscrits avant cette date continueront à bénéficier du taux en vigueur au moment de leur ouverture.

De plus, les nouveaux PEL bénéficieront d'une contrepartie : le taux d'intérêt du prêt immobilier qui leur sera proposé au bout de 4 ans sera plus avantageux : 2,2% au lieu de 2,7%. Cela reste plus élevé que les taux pratiqués actuellement sur le marché mais ces derniers restent soumis aux variations, donc à un potentiel rebond.

Nouveaux plafonds pour l'encadrement des loyers

La loi sur l'encadrement des loyers fête son premier anniversaire. Pour l'occasion, les loyers de référence des différents secteurs de Paris - seule ville où la loi est appliquée pour l'instant - ont été modifiés.

Pour rappel, le texte prévoit que le loyer maximal autorisé ne puisse pas dépasser de 20% le loyer de référence. Pour connaître les nouveaux loyers au mètre carré quartier par quartier, vous pouvez consulter la carte interactive dédiée. Vous pouvez également utiliser le nouvel outil lancé par le ministère du Logement le 26 juillet et qui permet de savoir avec plus de précision si votre loyer est au-delà des plafonds autorisés.

Le prix du gaz augmente, celui de l'électricité baisse

A la suite d'une décision de la commission de régulation de l'énergie (CRE) publiée le 13 juillet 2016, les tarifs réglementés de l'électricité baissent de 0,5% pour les particuliers au 1er août (1,5% pour les clients professionnels). Les tarifs réglementés du gaz connaissent une dynamique contraire en augmentant de 2% par rapport au mois de juillet.

Pour rappel, les tarifs réglementés sont appliqués aux opérateurs historiques, Engie (ex- GDF) et EDF depuis la libéralisation du marché en 2007, afin de laisser l'opportunité aux nouveaux entrants de se faire une place en pratiquant des tarifs libres.

Hausse du prix des transports pour les Parisiens

Seuls concernés par les nouveaux critères d'encadrement des loyers, les Parisiens ont droit à un autre changement spécifique au 1er août : la hausse des titres de transports. Tous les habitants d'Ile-de-France devront donc verser 3 euros supplémentaires par mois pour leur Carte Navigo, ce qui porte l'abonnement à 73 euros

Maigre "consolation" pour les franciliens, les touristes visitant la capitale ne seront pas épargnés, le prix du ticket de métro passant à 1,90 euros (+10 centimes) et le carnet de 10 tickets à 14,50 euros (+40 centimes).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :