Retraite, le droit à l'information des salariés

 |   |  134  mots
Copyright Reuters
Dans le cadre du rendez-vous "Protection sociale et patrimoniale, 2 minutes contre les idées reçues" La Tribune - AG2R La Mondiale, retrouvez notre émission sur "Retraite, le droit à l'information des salariés ". Interview menée par Franck Pauly, journaliste, avec Pierre Chaperon, directeur du cabinet du GIE Agirc-Arrco et directeur délégué de l'Arrco.

La loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites, dans son article 10, reconnaît un droit individuel des assurés à l'information sur leur retraite... « toute personne a le droit d'obtenir, dans des conditions précisées par décret, un relevé de sa situation individuelle au regard de l'ensemble des droits qu'elle s'est constitués dans les régimes de retraite légalement obligatoires". Compte tenu de la pluralité des régimes et de leurs divers modes de constitution des droits, cette information est-elle vraiment exhaustive et compréhensible ?

Pierre Chaperon combat quelques idées reçues sur le sujet... Personne ne sait vraiment où il en est dans sa situation face à la retraite... L'information est difficile à obtenir et les démarches pour liquider sa retraite sont compliquées et prennent du temps...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/01/2012 à 15:57 :
les 25 meilleures années seront prises en compte pour calculer votre retraite CNAV avec 35 h par semaine ..dur dur
et pour la retraite complémentaire ,c'est le salaire qui donne des points (petit salaire = peu de points ) à la liquidation de la retraite nombre de points x par le prix du point = la retraite annuelle
a écrit le 11/12/2011 à 11:32 :
Il faut attendre plus de 6 mois avant que la CNAV ne mette les cotisations d'une année à jour. Quant à obtenir l'estimation indicative globale individuelle, on a plus de chances de gagner au loto. Notre système est tellement compliqué que ce qu'il faudrait c'est déjà le simplifier et limiter le nombre de régimes, de caisses (vides) d'organismes plus ou moins paritaires, etc...
a écrit le 11/12/2011 à 10:04 :
question élémentaire : les organismes patentés refusent en cours d'année de répondre à la question du salarié " mon employeur a-t-il versé mes cotisations à la CNAV , Retraite complémentaire..."?
"Attendez l'année prochaine".
Ont-ils ou n'ont -ils pas l'information?
Ceci compromet les droits du salarié à se défendre aux Prud'hommes (ex: prise d'acte de rupture ...).
Merci
a écrit le 10/12/2011 à 5:12 :
Droit d'information ? Je viens de recevoir un courrier sensé m'informer à 50 ans de ma situation individuelle (coût de l'envoi 0.75 euros). Dans l'enveloppe 4 feuillets pour me dire de me référer au nombre de trimestre nécessaire à l'obtention de la retraite, mais pas d'information sur ma situation individuelle. Tout ça pour ça ???
Réponse de le 03/01/2012 à 18:33 :
Moi j'ai 55 et le courrier est très clair. Il faut aussi aller sur le site Web indiqué, ça aide à comprendre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :