Hollande "fait peur" à Gattaz

 |   |  291  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Lors de son premier déplacement depuis son élection à la tête du Medef, Pierre Gattaz s'est inquiété des propos de François Hollande évoquant la sortie de la crise et une hausse possible des prélèvements en 2014. Or, selon le nouveau dirigeant de l'organisation patronale, les carnets de commandes restent très faibles et les entreprises n'ont plus les moyens d'investir.

Le nouveau président du Medef, Pierre Gattaz, a lancé, lundi à Marseille, un "cri d'alarme" au lendemain de l'interview télévisée de François Hollande, qui lui "a fait un peu peur" en promettant une reprise et en n'excluant pas de nouvelles hausses d'impôts.

"J'ai entendu le président de la République. Il m'a fait un peu peur, d'une part en annonçant une sortie de crise que je ne vois pas personnellement. Nous voyons toujours des entrepreneurs très angoissés avec des carnets de commande très faibles", a déclaré Pierre Gattaz.

"J'ai aussi compris qu'il risquait d'y avoir des augmentations d'impôts, ce qui nous fait extrêmement peur. Nous avons déjà des taxes et des charges extrêmement élevées, ce qui fait que nos entreprises n'ont plus les moyens d'investir, d'innover, d'embaucher", a poursuivi le président du Medef, estimant que toute nouvelle hausse "risque de les couler, d'où ce cri d'alarme". Une référence au fait que le président de la République a affirmé "qu'il ne pouvait pas écarter" une hausse des prélèvements l'année prochaine pour financer la protection sociale, notamment les retraites.

Faire de la France un "paradis fiscal"

Pierre Gattaz a appelé au contraire à faire de la France "un paradis fiscal". "Réduire le coût du travail et les prélèvements obligatoires" est, selon lui, "une urgence absolue, car nous continuons de détruire 1.000 emplois par jour, 15.000 entreprises ont déposé le bilan depuis le début de l'année, nous sommes en récession et il ne faut pas minimiser la crise".

 >> Pour aller plus loin, retrouvez l'interview de Pierre Gattaz à la Tribune des Décideurs

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/08/2013 à 11:35 :
Le patronat c'est la finance, c'est elle la reponsable de la crise donc c'est normal qu'elle en paye les conséquences!
Sans consommateurs il n'y pas besoin d'entreprises puisque les gens n'ont pas les moyens d'acheter les produits autre que ceux nécessaires, tant que notre pouvoir d'achat régressera vous régresserez aussi! nous coulerons mais vous aussi
a écrit le 19/07/2013 à 10:57 :
L'avenir du pays c'est par le patronat et les bons syndicats sauf la cfdt, qu'il passe , les politiques ne sont que des illusionnistes , ouvrez les yeux !
a écrit le 17/07/2013 à 12:26 :
Travailler plus pour être un peu plus taxé, entreprendre pour pour être un peu plus taxé et en plus être sans cesse critiqué par des incompétents qui ne comprennent rien à l'économie?
A quoi bon, il y a effectivement lieu d'avoir peur des propos d'un tel président. Et maintenant quand est ce que l'on se décidera de changer de prisme et d'arrêter de nous mentir. Plus l'on tardera, plus il y aura de français compétents ou entreprenants qui quitteront ce pays.
Réponse de le 18/07/2013 à 16:59 :
et combien ont travaillés plus pour gagnez ...autant .. ! ?
a écrit le 17/07/2013 à 9:15 :
Au lieu de nous disputer "pour" ou "contre" le pouvoir actuel rappelons nous les conditions dans lesquelles FH a pu accéder au pouvoir suprême , et surtout ce qu'en disait son "propre" camp , et l'ambiance ayant conduit à cette élection . Oui , l'élection de notre Président actuel est fondée principalement , d'une part sur la haine de NS ( et le retrait de DSK) ,d'autre part sur des mensonges et des slogans tels que la "haine des riches" ou "l' ennemi , c'est la finance "Qu'une petite partie des français ait eu foi en cela et ait conduit à cette élection ,pas de quoi s'étonner :


a écrit le 17/07/2013 à 7:19 :
Pierre Gattaz a appelé au contraire à faire de la France "un paradis fiscal".
p.gattaz a formé une alliance avec le patronat allemand , et sa proposition est la feuille de route du patronat allemand pour faire de la FRANCE , la province de berlin , merci gattaz
d'avoir une vision francophobe de l'économie !
le medef compte-t-il investir le montant de la fraude fiscale de ses membres en FRANCE , ou en suisse ? n'oubliez pas , nous attendons la réponse.
a écrit le 16/07/2013 à 22:10 :
De l ane de buridan. Faut il faire du faux social ou de l anti économique ? Dernier dans la croissance mondiale, nous sommes les anes du monde ! La France modèle du monde, on efface, la Terre entière crache dessus et c est normal ! C est un anti modèle social et économique ! Ralliez le maquis !
a écrit le 16/07/2013 à 21:58 :
100 milliards ou c mort pour la France et nous devons en tirer les conséquences.
Réponse de le 17/07/2013 à 7:11 :
100 MDS euros ? récupèrons la fraude et l'évasion fiscale , une somme annuelle de prés de 500 mds /AN qui fuient dans les paradis fiscaux!
a écrit le 16/07/2013 à 21:50 :
La condition de survie de la société française dans ce siècle, c est moins cent milliards de prélèvements. Maintenant soit on est suicidaires, soit on est humanistes, c est au choix. La liberté du travail, la prospérité de la société ça n est pas négociable.
a écrit le 16/07/2013 à 15:59 :
Pas faux ce qu'a dit François Hollande, La reprise c'est quand il y a un nouveau round qui commence à la boxe.Après la pause des vacances, "reprise". Et là ,crochet du droit, crochet du gauche, uppercut, un coup dans le foie, direct....KO fin du match!
a écrit le 16/07/2013 à 12:13 :
Rappelons que la crise mondiale actuelle est avant tout un monstrueux choc pétrolier qui hélas ne fait que commencer :
http://blogs.mediapart.fr/blog/yt75/030713/transition-energetique
Préférer la valse des étiquettes financières n'y change rien.
Ne pas, ou plus, être capable d'en parler, est un symptôme assez clair du degré d'abrutissement et de niaiserie de l'époque.
a écrit le 16/07/2013 à 11:30 :
il a raison d'avoir la pétoche ce bon Gattaz car un président qui confond arrêt probable de la récession avec reprise économique, ça pose un très très gros problème.
a écrit le 16/07/2013 à 2:19 :
Oui attention Gattaz,notre NONO c'est un guerrier.
a écrit le 16/07/2013 à 2:15 :
Gattaz est pire que Parisot, il ferait mieux de balayer devant sa porte. Les entreprises du Cac 40 ne paient que 8% d'impôts en moyenne contre 33% pour les PME. De plus il est pour le gaz de schiste sous forme combustible, ce qui est une absurdité scientifique, économique et technique en France.
Réponse de le 16/07/2013 à 16:39 :
A la différence, vous me l'accorderez sans doute que Yvon n'est pas un fonctionnaire , c'est un battant .
Réponse de le 17/07/2013 à 7:07 :
@ALFREDO ,un battant ? peut etre mais dans le sens inverse de nos intèrêts nationaux!

personne n'est dans l'obligation de servir la puissance coloniale américaine et allemande.
a écrit le 15/07/2013 à 23:42 :
"la reprise ?? mais elle est là !!!"

Wouaaaa, sacré déclaration. Le mec il a le niveau !!! aucun doute.
a écrit le 15/07/2013 à 20:05 :
Notre anguille nationale à encore frappé.Oui,tout va bien ,nous sommes les meilleurs où cela ne vas pas tarder! Parti comme il est parti,sans réformes fondamentales,non seulement il va prendre une grosse claque en 2014,mais il se pourrait bien qu'il soit éjecté d'ici là.
Réponse de le 27/08/2013 à 7:53 :
POUR LYonnais

FH RELU en 2017
Je pronostique la droite perd Marseille

a écrit le 15/07/2013 à 20:04 :
s'il n'y avait que lui
a écrit le 15/07/2013 à 19:50 :
Compte tenu des compétences dont il fait preuve depuis son élection, ce n'est pas de 30% qu'il aurait du réduire son salaire. Si vous avez des idées ....
Réponse de le 15/07/2013 à 21:38 :
Une idee ? Presentez vous aux prohaines elections et Prenez les cles du camion....
a écrit le 15/07/2013 à 18:27 :
Mouais, y a pas un peu de com dans tout ca ?
Bon moi j'ai rien contre Gattaz, il a au moins le merite d'avoir garde ses activites en france et d'investir dans l'industriel, quand que tant de nos "createurs de richesse" se contentent de placer leur pognon sur les marche financiers, sur les produits derives..
Seulement faut pas le prendre pour une oie blanche. Pour se faire elire il a eu besoin de Kessler, et Kessler c'est du lourd il fait pas dans la dentelle, 'il ne se cache pas pour declarer qu'il veut defaire la politique sociale du pays mis en place par le CNR, installe par De Gaulle. la Secu,les retraites entre autres, toutes ces petites officines qui nous rendent de menus services. Pour acceder a la presidence du MEDEF Gattaz avait absolument besoin de la Fede des Assurances dont l'ancien patron n'etait autre que Seillere (scor). Bon si un jour les francais decident de privatiser leur secu (ils sont assez c....pour ca) c'a fera des heureux de ce cote du Medef.
Réponse de le 15/07/2013 à 19:13 :
nous allons arriver à un stade ou il faudra supprimer et la sécu et les retraites et le délai n'est pas si loin !!!
Réponse de le 15/07/2013 à 19:49 :
lancer à la cantonade des noms E.A Seillère, D. Kessler et raconter des balivernes est ce raisonnable? monsieur Seillère n'a jamis été ancien "patron" de la fede des Ass. il fût président de la CGIP puis devenu Wendel (AUCUNE filiale de la holding dans les assurances), société d'investissement hors assurance. Donc plouf1. monsieur Kesselr ancien vice président du MEDEF l'a quitté aux environs des années 2000, pour devenir "patron" comme vous dites de SCOR qui a depuis explosé ses chiffres et sa place dans le monde (2ème). Ce monsieur d'une compétence rare n'a JAMAIS demandé de privatiser la SS ni la caisse de retraite, c'est FAUX par contre il demande la révision totale des 35 heures. plouf.2 svp soyez objectif et évitez de salir des personnes qui servent la France par leurs capacités, vous?? je ne pense pas.
a écrit le 15/07/2013 à 18:18 :
Ah ben si on démolit l économie, ça ne peut pas fonctionner ! Un exemple 50% de voitures en moins et en Allemagne ça tourne. Sommes-nous des idiots ? Pour avoir une voiture, il faut du travail, du pouvoir d achat et en fabriquer. Pareil pour le logement, on refuse d en faire. On préfère que les gens soient dans la rue. Il y a de quoi avoir peur avec cette solution finale administrée par l Etat. C est ubuesque !
a écrit le 15/07/2013 à 18:11 :
on ne pourra pas attendre 2017, il ruine notre pays.. Il fait le contraire de ce qu'il faudrait.. Pauvre de nous, qu'allons nous devenir, nous, nos enfants et petits enfants.. Cela me rappelle que quand on a annoncé que Hollande était président, ma petite fille de 8 ans s'est mise à pleurer et a dit: on est foutu.. est ce que c'était une prémonition??
Réponse de le 15/07/2013 à 21:34 :
Moi dans ma famille, ils foutent tous le camp. Un bon niveau en langues étrangères devient aujourd'hui plus que nécessaire.
Réponse de le 16/07/2013 à 11:03 :
la ruine est déjà là , 1000 milliards d'euro et c'est depuis 2002 , les 5 dernières années avant 2012 , la dette de l'état était de 650 milliards , la secu a explosé , les Assedics boum aussi , tous les comptes sont dans un tel niveau que ce président n'avait pas le meilleur rôle lui ou un autre , quand a l'ancien il a eu tout bon , placer les copains , diminuer les recettes de l'état comme jamais , ce faire tirer l'oreille par l'Europe pour sa gestion calamiteuse , comme disait son premier adjoint : je gère un état en faillite , euh pardon je vais gérer un état qu'on mettra en faillite .. et je ne parlerais meme pas du parti , ou rien que la loi sur la parité qui n'appliquent pas leur coute 5 millions d'euro par an , un tel massacre de l'économie française par clientélisme c'est un record , je vais vous faire une confidence en 2007 quand l'ancien président a été élu , mon chien a hurlé a la mort pendant 5 minutes , c'était le signe de 5 ans de désastre final , en tout cas il nous faut a présent accepter ce que nous a légué l'ancien président et croyez pas que l'Europe nous laissera une seconde rejouer le meme cinema que les 5 dernières années , c'est terminé , il faudra payer sinon les français seront lourdement pénalisés , les cadeaux c'est terminé , d'ailleurs chaque jour ce président déçoit ses proches car il ne distribue plus que des taxes et impôts , il ne peut faire que cela , car l'ancien président nous a fait perdre un A , avec celui là on risque d'en perdre mais a terme cela veut dire que la dette va devenir encore plus chère en intérêts et si les taux sont très bas en ce moment , cela ne va pas durer et si cela arrive le pire , croyez moi vous n'avez pas tout vu malheureusement ..
a écrit le 15/07/2013 à 18:09 :
6 points de déficit pour zéro de croissance, en effet, ça fait peur? On fait dans le corporatisme contre productif. On s auto détruit. Il faut être tapé pour cautionner ça !
a écrit le 15/07/2013 à 17:56 :
Nous avons des sondages : 4 français sur 5 contre la politique conduite. C est un mauvais système. On laisse quirielle de diplômés sur le carreau, on empêche le travail et on étouffe l activité. Le social vers le bas et le chômage vers le haut n est pas acceptable. Dans une économie sans avenir qui coule comme une pierre. On accumule des dettes, combien de fois va-t-on les payer ? On parle de baisser les prélèvements de 100 milliards et de faillite de l Etat. On déraille, on déraisonne ! De quelle justice parle-t-on quand on paye des gens à ne rien faire avec la sécurité d emploi à brasser du papier alors que les autres n ont pas droit au travail. Allons-nous à la cessation de paiement, comme on va sur 200 milliards d obligations. On n est pas prêts de faire de la croissance? on parle d un million de chômeurs de plus avec la phlébotomie en cours ! C est inadmissible ! Il faut appliquer le droit au travail ! Les retraites, c est pareil de l escroquerie, le niveau de vie plonge ! La reconquête du progrès et du développement, de l emploi et de la croissance, c est pour quand ? A quand la renaissance ?
a écrit le 15/07/2013 à 17:54 :
D'une France de fonctionnaires en surnombre, à faible productivité, surpayés avec des administrations en doublons ou sans utilités et pour la majorité des français de la société civile travaillé plus pour gagner moins, sueur, laminés par les taxes, impôts, chômages et larmes. Hollande comme Sarkozy par manque de courage de faire les réformes structurelles de la fonction publique et territoriales poursuit le déclin de la France..
Réponse de le 15/07/2013 à 18:53 :
C'est pas vrai, même qu'il y a un nouveau timbre pour les jeunes qui vont se les coller quelque part. L'annonce en revenait de droit a Hollande, c'est a son niveau de compétence. Euhhh....
Réponse de le 15/07/2013 à 18:53 :
Je suis d'accord avec vous lorsque vous dites que le manque de 'réformes structurelles de la fonction publique et territoriales' causera la perte de la France. C'est un cas à traiter qui date de longtemps. Après nombres de commentaires et d'allusions faits à ce sujet, ça n'est toujours pas rentré dans la tête du gouverneur. On sait aussi qu'est ce qui fait qu'ils n'ont encore rien mis en marche. Car cela sera sujet à de nombreuses discussions ; atteindre les fonctionnaires n'est pas une chose facile. Un tel acte engendrera une question : le Gouverneur sera-t-il toujours à la tête de la France ou sera-t-il sur son lit de repos ? Même aux Etats-Unis, une telle action n'en est pas, à ma connaissance, ressortir avec succès. Les fonctionnaires doivent avoir tellement de volonté que je ne crois pas que le gouvernement en ressortira indemne et avec brillance. Sarkozy n'a pas essayé. C'est à nous de le faire. Mais comment ? Voilà la question... en voulant faire des réformes, nous engendrerons des monstres bien pires que les fonctionnaires, genre syndicats, la FO, la CGT et tout ce qui va avec. Ils amassent l'or de chez le Gouvernement et de chez la Medef. Ils sont tellement 'huileux' que les attraper ne doit pas être un jeu amusant. Il y a encore autre chose. Ils y a tellement d'associations-mouches, qui nous étouffent ! Si nous prenons le risque de les bannir, le gouvernement ne pourra pas le faire seul. Il aura besoin du soutien du peuple. On peut appeler cela une seconde révolution. Plus dangereuse que la première. A l'époque les journalistes et écrivains étaient en faveur de ce carnage. Mais cette fois, c'est le contraire. D'un côté, ils vénèrent le gouvernement et de l'autre côté ils chouchoutent les syndicats. Il y a une petite ouverture qui permet de prendre ce risque. Les journalistes ont un Tout petit peu changé. Ils ont appris à montrer un Vrai reportage. Avant ils ne montraient jamais que les grèves de transports gênaient les voyageurs. Récemment, j'ai vu à la télévision que, suite à la démission de Léonardo, un homme interviewé manifestait son mécontentement : 'Lorsqu'un étranger surpasse les habitants de France, cela se passe toujours comma ça.' pour une fois, ils ont montré quelque choses de vrai sans scènes coupées. Nous n'avons de même ? un petit exemple ? pas montré la 'souffrance' de Yannick Noah, lorsque celui-ci ayant gagné le championnat de Roland Garros, s'est fait critiqué. C'est un premier pas qui nous montre que nous sommes capables de prendre des risques.
a écrit le 15/07/2013 à 17:36 :
RSI +11 % cette année, charges sociales + marginal impot sur le revenu des dividendes, limitation des charges deductibles, CSG 15,5 % ,baisse du quotien familial ....je n'ai plus peur ... j'en ai simplement marre !
Réponse de le 15/07/2013 à 18:55 :
A France Telecom il y en a qui se sont su hisses pour moins que ca
a écrit le 15/07/2013 à 17:34 :
si on confisquait l argent de tout les riches ( de quel droit ??) ça ne représenterait qu un petit pourcentage de la dette que nous avons . donc cherchons autre chose . les paradis fiscaux : pourquoi ? . si on taxait moins, quel serait l intérêt d aller planquer son argent ailleurs . faisons l inverse et encourageons ceux qui ont l argent ( je n en fais malheureusement pas partie) à l investir massivement en France . mais on fait tout pour les faire fuir . quand est ce que l on va comprendre . lorsqu on sera tous pauvres .
Réponse de le 15/07/2013 à 21:36 :
C'est l'objectif d'un état communiste
Réponse de le 16/07/2013 à 9:42 :
La France est un état communiste
Réponse de le 17/07/2013 à 15:46 :
Tiens des ultralibéraux qui voient que leur monde sombre. Allez-y pleurer car vous ne serez pas prêt de le revoir.
a écrit le 15/07/2013 à 17:31 :
Conclusion : Le chômage va augmenter ferme ! Dramatique...
a écrit le 15/07/2013 à 17:24 :
gattaz parle pour les grandes boites or les PME sont deja asphyxiées par le carcan administrativo fiscal francais et ce sont elles qui ne peuvent pas assumer ces chargés et vont encore payer le prix du dogmatisme socialo communiste.
La France est le pays le plus fiscalisé du monde occidental voire au dela, arretons cette fuite en avant et faisons des economies, il y a tant a faire !!
a écrit le 15/07/2013 à 17:12 :
Les entrepreneurs du CAC40 sont très angoissés, leurs revenus croissent seulement de 25%. Il y a vraiment de quoi avoir très très peur ...Quels désastres a fait ce Hollande, après toutes les merveilles que nous ont apportées les précédents, rappelez vous le bonheur de vivre sous Sarkozy, et sous Chirac pendant si longtemps ... ah, ces belles années ...!
Réponse de le 15/07/2013 à 17:22 :
Bémol .... toutes les entreprises ne sont pas au CAC40 ! loin delà !!!!!!!!!!!!
a écrit le 15/07/2013 à 17:06 :
gattaz:la droite très dure dans un gant de velours.les socialistes ne doivent pas se laisser intimider et ne pas hésiter a taxer les entreprises pour calmer ces néo libéraux
Réponse de le 15/07/2013 à 21:07 :
et si vous faisiez partie d'une charette d'une de ces entreprises surtaxées ???
vous êtes sûrement un fonctionnaire inutile et rentier !!!
a écrit le 15/07/2013 à 17:05 :
Hollande fait peur à tout le monde sauf aux fonctionnaires et aux régimes spéciaux !!!!
Réponse de le 15/07/2013 à 22:14 :
C'est quand même son électorat
a écrit le 15/07/2013 à 17:02 :
Pierre Gattaz, fils à Papa Yvon Gattaz, Laurence Parisot, fifille à Papa Parisot, Arnaud Lagardère, bientôt jeune-vieux Papa et fils à Papa Lagardère, enfants Arnault, fils et filles à Papa Arnault, Serge Dassault, fils à Papa Marcel, enfants Dassault fille et fils à Papa Serge Dassault, héritiers Helvéto-grabataires Peugeot, lointains descendants de J.P Peugeot etc, etc....et j'en oublie des milliers et des milliers qui n'ont jamais créé d'entreprises, qui n'ont jamais envoyé CV et lettre de motivation et ont commencé leur vie professionnelle sans passer par la case chômage avec gros salaires et grosses berlines allemandes avec chauffeurs. Et ces créatures se permettent de faire la leçon à tout le monde alors qu'ils sont puants de mépris, d'arrogance et d'incompétence. La France crève de ce genre d'individus dont la seule qualité est d'être nés après leurs parents.
Réponse de le 15/07/2013 à 17:16 :
Vous pouvez rajout les Hollande, Giscard, Chirac, Sarkozy, etc et leurs enfances tres difficiles entre le VIIeme et Neuilly et vous constaterez que tout ceci est un exercice de facade et qu'ils vont, in fine, très bien s?entendre... D'ailleurs l'organigramme du MEDEF est tres bien fourni en énarques et hauts fonctionnaires.
Réponse de le 15/07/2013 à 21:15 :
il serait très interessant de vous donner les clefs de Radiall (Gattaz) et de voir ce que vous en feriez, idem pour les autres !!! être salarié et recevoir son salaire du mois en faisant les 35 h et en réflechissant à ce que l'on fera lors du prochain week end, c'est une chose, assurer l'expansion d'une entreprise c'en est une autre !!!!!
a écrit le 15/07/2013 à 16:58 :
il n'y à pas qu à lui qu'il fait peur! il faut absolument que la France se sépare de cet homme..les français veulent bien faire des efforts à condition qu'ils voient le bout du tunnel... un peu comme des soldats prêts a se battre mais pas pas de charger au couteau des lignes de mitrailleuses!
a écrit le 15/07/2013 à 16:43 :
Faire de la France un paradis fiscal qu'elle belle idée, sachant que nous sommes second derrière la Norvège en taux de prélèvements obligatoires et d'après HOLLANDE ce n'est (sans doute) pas fini ! Donc le chemin à faire devient de plus en plus considérable pour ramener de l'investissement productif, massif et d'avenir dans ce Pays. Enfin lorsqu'on écoute HOLLANDE dire, à juste titre, qu'une partie du retour de la croissance serait due à LA CONFIANCE, là aussi on en est à cent lieues tant les dégâts sont importants dans les entreprises avec les déclarations tonitruantes de Montebourg sur les patrons pas fréquentables (Mittal, la Famille Peugeot et autres) un C.I.C.E qui n'est pas à la hauteur des problèmes de compétitivité Français, enfin des prélèvements fiscaux et sociaux tant sur les entreprises que sur les Français même moyens qui obèrent toute reprise massive et rapide de l'économie.
Réponse de le 15/07/2013 à 17:07 :
à revenchard : c' est au Danemark et pas en Norvège que les prélèvements sont les plus forts, soyez précis merci...
Réponse de le 16/07/2013 à 11:11 :
beuh revanchard il faut dire que nous sommes déjà un paradis fiscal , si , on a le nombre le plus élevé d'Europe de millionnaires qu'ils soient européens , français et meme russes voir du moyen orient , alors la france pays de pauvres ou communiste si c'était le cas , on aurait pas ces fortunes qui paradent dans les villes du sud est ; a noter qu'a force de zig zag avec les cadeaux fiscaux et sociaux d'un gouvernement a l'autre , il y a un moment des factures qui arrivent un jour , la reprise ? elle n'a jamais eu lieue depuis 1974 .. c'est un fait , l'état a assisté la politique de l'emploi et cela a fait la soupe a bien des sociétés qui ne paient que 8% d'impôts par an , par contre l'artisan et le commerçant lui il raque 33% , cherchez l'erreur
Réponse de le 16/07/2013 à 12:20 :
L'instauration de la fameuse taxe HOLLANDE à 75% concernera 0,002% des contribuables c'est à dire qu'elle rapportera (brute) autour de 200.000.000 d'euros desquels il faudra enlever les frais de recouvrement : vous savez les fonctionnaires de BERCY apôtres de CAHUZAC ! Alors les riches c'est fou ce qu'il y en a payant leurs impôts en France.
a écrit le 15/07/2013 à 16:42 :
La dure realite de Mr Gattaz contre le monde tout rose "barbie" des socialistes.
Oui, il y a de quoi avoir tres tres peur!
a écrit le 15/07/2013 à 16:42 :
Moi c'est GATTAZ et le MEDEF qui me font peur !
Réponse de le 15/07/2013 à 17:03 :
Tout le monde peut se tromper...
Réponse de le 15/07/2013 à 17:03 :
Ah!!!!, comme je vous comprends. C'est chacun selon son QI qui appréhende de maniere différente la réalité. Le QI du président et sans doute le votre aussi, sont tellement démesurés que rien ne peut ébranler leur foi dans l?exactitude de leur action et leur conviction que demain ce sera forcément le Grand soir tellement espéré par la classe prolétarienne.
a écrit le 15/07/2013 à 16:37 :
Comme tous les mondialistes, Gattaz rêve d'imposer en France des conditions de travail dignes de celles du Bangladesh (salaire = 1?/jour, interdiction des syndicats, ...), autrement dit le retour à ce qu'on appelle tout simplement l'esclavage. En 1789, les gens de cet acabit étaient pendus sur la place publique...
Réponse de le 15/07/2013 à 17:07 :
il me semble que dans les paradis fiscaux, les conditions de travail sont très supérieures à celle de la France, ainsi que les salaires .... Non seulement vous délirez sur la réalité, mais en plus vous ne savez que répondre par la violence à ceux qui ne sont pas d'accord avec vous... Typiquement totalitaire ....
Réponse de le 15/07/2013 à 21:22 :
dans la grande majorité des paradis fiscaux, les salaires sont très élevés mais il faut bosser !!! et bien souvent le niveaux de vie beaucoup plus elevé.
a écrit le 15/07/2013 à 16:27 :
Hollande fait peur à tous ceux qui réfléchissent par eux-même ! on se demande encore, après tous les mensonges proférés par ce président, à quoi peuvent rêver ceux qui disent lui faire confiance !
a écrit le 15/07/2013 à 16:17 :
il faudrait faire 100 Milliards d'excédent par an pendant 20 ans pour effacer notre dette . sur les 5 premiers mois de l année 2013 nous en sommes à 72 Milliard d euros de déficit . Cherchez l érreur !!!!!!! alors oui ça me fais peur car tot ou tard nous paierons
Réponse de le 15/07/2013 à 17:03 :
nous faisons que payer ensuite , la dette c est du vent pour dire cela il faudrait etre vraiment aux courant , plus on dit qu il y a du déficits et plus le gouvernement resserre la vis. la France est un pays très riche vous pouvez pas imaginer rien que le tourisme en 2012 a été de 83 milliards d euros équivalant de l évasion fiscal
a écrit le 15/07/2013 à 16:06 :
Déjà ! Vraiment pas le profil de l'emploi ce monsieur ...
a écrit le 15/07/2013 à 15:54 :
Plus que 4 a 5 mois a attendre
La parole de F H étant une valeur sans valeur il risque rien a promettre

Le problème viendra de sa clientèle d élus le désastre au municipales risquant d être historique
a écrit le 15/07/2013 à 15:48 :
Yvon GATTAZ n'était pas réputé pour ses idées novatrices; je pense que son fils doit être dans la même ligne.
Réponse de le 15/07/2013 à 15:54 :
C'est vrai que c'est souvent comme cela. D'ailleurs, on voit bien à l'usage que Hollande ressemble plus à son père que ce qu'il tentait de nous faire croire : même ouverture d'esprit, même grand destin... il a juste changé la façade parce que être de gauche, ça fait plus jeun's.
Réponse de le 15/07/2013 à 15:59 :
le bon n'est pas une idée novatrice, c'est le bon sens, tout simplement....
a écrit le 15/07/2013 à 15:44 :
Il fait ce qu'il peut, mais est-il à la hauteur ? Côté sketch il est parfois bon, côté économie c'est moins sur, et côté impôts il est champion.
Réponse de le 15/07/2013 à 15:54 :
De qui parlez -vous ? De Gattaz ou de Nollande ?
a écrit le 15/07/2013 à 15:41 :
Oui et bien à moi aussi il fait peur M Hollande, on sent bien qu'il navigue à vue, il n'a pas de radar pour éviter les écueils et le pire c'est qu'il n'y a pas d'alternative, ni à droite (les frères ennemis, le duo Iznogoud Copé/Fillon, qui veulent êtres calife à la place du calife, n'est pas crédible) ni au centre et que le vote extrême droite n'est plus un vote contestataire mais un vote d'adhésion. Après les prochaines élections ils seront encore une fois surpris par le résultat des urnes, ils joueront alors les ingénus du genre : "à ben alors là on l'avait pas vu venir".
Réponse de le 16/07/2013 à 13:34 :
Fillon est un homme valable qui peut conduire un projet France si évidement ses freres-ennemis (Cope, Sarko et leur bande..) le laisse faire!
a écrit le 15/07/2013 à 15:40 :
Pourtant les solutions viendront du Medef et des syndicats mouvance CGT , FO et proches. N'attendez rien des politiques c'est là que le pays construit le présent et l'avenir . A condition que le politique ne mette trop de frein encore avec la cfdt .
a écrit le 15/07/2013 à 15:39 :
Et pendant ce temps, on peut lire sur le Midi Libre de ce jour, que la MAIRIE de MONTPELLIER (socialiste) est FERMEE ce LUNDI parce que hier c'était le 14 juillet !
Réponse de le 15/07/2013 à 15:46 :
Parce que vous pensez que c'est différent avec les mairies de droite?

Réponse de le 15/07/2013 à 15:52 :
C'est vrai que c'est incroyable...
Réponse de le 15/07/2013 à 15:57 :
Ben, il y a 2 villes de droite à l'est et à l'ouest de Montpellier, Nîmes et Béziers, et elles sont toutes deux ouvertes
Réponse de le 15/07/2013 à 17:45 :
Vous faites partie des 25% des français qui croient encore en Flamby et à son équipe de bons à rien.
a écrit le 15/07/2013 à 15:37 :
Si l'on récupérait l'argent versé aux actionnaires des grandes entreprises cotées en bourse, la France croulerait sous l'argent. Car les exonérations de charges récurrentes qui font du bien à des TPE on les applique aussi à LVMH par exemple, alors pour eux tout va bien et les actionnaires parasites engrangent et cet argent est perdu pour tout le monde. Alors quand on parle d'entreprise en danger, il faut savoir desquelles on parle et ça, quel que soit la tendance gauche ou droite du gouvernement.
Réponse de le 15/07/2013 à 15:49 :
Si l'on récupère l'argent versé aux actionnaires, faut pas rêver, ceux-ci risquent de partir ailleurs et l'entreprise, même les plus grandes se cassent le nez...
Si j'avais de l'argent à placer dans une entreprise du CAC 40, c'est bien pour que cet argent me rapporte, sinon, à quoi ça rime de les placer mes sous !
Réponse de le 15/07/2013 à 15:50 :
les grandes entreprises gagnent de l'argent a l'etranger ( ou d'ailleurs elles payent des impots par principe de territorialite)... si elles etaient franco francaises, elles seraient dans le meme etat que le reste de votre economie... arretez de croire que les autres vont payer pour vos problemes que vous n'etes memes pas prets a regler de votre propre chef, alors que vous etes les premiers concernes!
Réponse de le 15/07/2013 à 15:56 :
Sans actionnaires, pas d'entreprises, et sans entreprises, pas d'emplois.
C'est quoi ta solution de remplacement ?
Réponse de le 15/07/2013 à 19:01 :
100% de fonctionnaires, ça changerait certainement les choses vite fait
Réponse de le 15/07/2013 à 22:17 :
Patience, on y arrive...
Réponse de le 16/07/2013 à 11:19 :
a bobo , par les temps qui courent , mieux vaut placer ses sous dans une société du CaC que de le placer sur un livret A qui ne rapporte rien , a défaut sur les actions on paie un droit de garde , RDS et CSG sur les dividendes , sur le livret A on prend aucun risque et la fiscalité est inexistante d'ou l'inutilité de placer de l'argent sur un truc qui rapporte rien , l'état est en train de couper la branche du livret A , pourtant je vois que vu le niveau économique des français il y'a encore de l'espoir de plumer les gogos .
a écrit le 15/07/2013 à 15:22 :
Alors là! j'ai rarement lu un discours aussi déconnecté des réalités!

Je pense que cet homme est un drame pour la France. Entre lui et la CGT on est certain que rien avancera!

Pourtant le dialogue social avait énormément progressé en France.

Réponse de le 15/07/2013 à 15:50 :
"Pourtant le dialogue social avait énormément progressé en France." C'est du second degré ?
Réponse de le 15/07/2013 à 16:01 :
parce qu'il n'y a pas 1000 chomeurs de plus par jour en France ? parceque il n'y a pas eu 15 000 entreprises en faillite depuis le début de l'année peut-être ? c'est marrant pour un socialiste, la réalité est déconnectée de la réalité !!!
a écrit le 15/07/2013 à 15:17 :
Hollande vu ses compétences fait peur a tout le monde car le pedalo n'est même pas dirige
Réponse de le 15/07/2013 à 22:18 :
Le pédalo va sans doute trop vite
a écrit le 15/07/2013 à 15:17 :
A côté de l'enfer fiscal que notre pays est devenu, tout pays est un paradis... Ok, hormis la Corée du Nord et Cuba!
Réponse de le 15/07/2013 à 15:44 :
Vous avez le monde qui vous est offert alors!
Réponse de le 15/07/2013 à 16:00 :
qui vous dit que je n'y pense pas?
Ne finirons par rester en France que les moins productifs incapables de s'expatrier.
a écrit le 15/07/2013 à 15:17 :
"est ce que vous sentez la douce brise de la reprise" c'etait Raffarin, gouvernement de droite, ça fait 10 ans qu'on nous explique que la crise est finie alors qu'en même temps on étouffe les TPE et PME en créant un cycle infernal ... Si nos hommes politiques sont aussi peu réalistes c'est bien que la bulle dans laquelle ils vivent est enorme !
Réponse de le 15/07/2013 à 15:59 :
Le truc, c'est qu'il y a d'un côté la crise financière internationale (à laquelle nos hommes politiques ne peuvent rien) et de l'autre une crise structurelle de la France qui est totalement empêtrée dans le passé et sa déplorable mentalité... et celle ci, les politiques pourraient y faire quelque chose.
a écrit le 15/07/2013 à 15:13 :
un seul avantage : il va faire bouger Hollande et les socio-demagos (peut-être) dans le bon sens.
Réponse de le 15/07/2013 à 15:27 :
Non il va tout bloquer et la barre va repartir à gauche!
Réponse de le 15/07/2013 à 15:57 :
C'est bien ce que je pensais, le FN est donc à gauche puisque c'est visiblement de plus en plus dans ce sens que la France se dirige.
Réponse de le 15/07/2013 à 16:00 :
Un coup de pédalo "à gauche" ?
Réponse de le 15/07/2013 à 16:00 :
Le souci, c'est qu'Hollande croit vraiment à ce qu'il dit !
Réponse de le 15/07/2013 à 16:23 :
Mais non, mais non, il y croit pas. Hollande est comme Sarkozy, un socio-clientéliste qui fait semblant de diriger alors que le but, c'est de gaver les copains et d'en prendre un maximum. Les deux, drogués au pouvoir. Pareils Le Pen, melenchon, etc Hollande (ou Sarkozy) n'appliquerait d'ailleurs jamais ce qu'il applique aux français, à son fils, par exemple.
a écrit le 15/07/2013 à 15:02 :
une semaine qu'il est là et déjà il parle pour ne rien dire d?intéressant . il fait très ringard cet homme .ce n'est pas de lui que viendront des idées novatrices .
Réponse de le 15/07/2013 à 15:17 :
ben non nous on a hollande pour les idées novatrices qui se résument à IMPOTS, TAXES, IMPOTS, TAXES, etc......par contre votre post est intéressant et pas ringard pour un sou, en plus détaillé sur les mesures qu'il faut prendre, bref un bon post de neuneu.
Réponse de le 15/07/2013 à 15:23 :
MAIS non ils ne peuvent venir que d'Hollande, ben voyons! C'est le seul homme visionnaire de notre temps.
Réponse de le 15/07/2013 à 15:31 :
@miaou ou l'exemple parfait de la France ignorante, qui critique pour critiquer sans aucun fondement.
Courage Mr Gattaz...
Réponse de le 15/07/2013 à 15:40 :
Et vos arguments?

Gattaz n'argumente en rien! Miaou a raison de faire ce commentaire. Le niveau argumentation de Gattaz est très bas.

Réponse de le 15/07/2013 à 16:13 :
Les partenaires sociaux et notre gouvernement, avec eux, la france est assurée d'une reprise exemplaire en durabilité pour les dix ans avenir, à ne pas en douter! F.Hollande surprend déjà, pas mal de monde, par sa clairvoyance et sa détermination de réussir, certains pays sont déjà attentifs et à l'écoute de sa politique de redressement, dèjà les effets se font sentir par la croissance qui repart pluôt que prévue, il l'a dit à plusieurs reprises au 14 juillet dernier.
Réponse de le 15/07/2013 à 19:58 :
Moi président je suis vraiment un génie.
Réponse de le 15/07/2013 à 21:27 :
lire Patrick Arthus sur le point .fr .il a du boulot M .gattaz pour bouger les patrons français .on pourrait aussi parler des patrons français de PME qui veulent réussir sans se développer etc..etc... dont il était question dans une étude remontant à qq mois
a écrit le 15/07/2013 à 15:01 :
Faire de la France un paradis fiscal: enfin une bonne idée. Les français comprennent que la surfiscalisation ne sert ni pour les nécessiteux, ni pour les classes moyennes.
Réponse de le 15/07/2013 à 15:43 :
En supprimant les impots toute la planète sera un paradis!

EN attendant il vaut mieux vivre dans les pays avec des impôts forts, ou dans des Etats pirates tels la suisse ou le luxembourg qui ne doivent leur réussite qu'au piratage des économies voisines.
Réponse de le 15/07/2013 à 15:43 :
Les classes moyennes sont imposées deux fois , sur le salaire avec la CSG et RDS et sur le revenu fiscal en fin d'année. Se sont les vaches à lait depuis 30 ans de toutes les formations politiques au pouvoir.
Réponse de le 15/07/2013 à 16:01 :
ben oui c'est forcement la faute des voisins, pas la notre !
au delà de l'aspect banque, la suisse reste à la pointe dans de nombreux domaines...
mais on a qu'a continué à tous miser sur nos technologie dépassée et notre exception culturelle qui n'intéresse que les bobos...
le monde n'a rien compris ! la France est dans le vraie !
c'est la faute à tout ces méchants qui font rien qu'a nous spolier... ^^

Réponse de le 15/07/2013 à 16:10 :
en quoi la suisse ou le luxembourg sont des états pirates ? pour information, le secteur bancaire occupe moins de PIB en suisse qu'en France ... Etonnant non ? Vous êtes pour les impôts car vous avez comme prémisses que l'état est omniscient et qu'il sait allouer le capital mieux que le privé. Or ces prémissses sont faux et l'histoire est sans appel sur ces faits ...
a écrit le 15/07/2013 à 15:00 :
Enfin ...M. Gattaz ...vous savez très bien que le socialisme n'a jamais rien produit de par le monde ..la preuve... il a implosé dans l'ex empire des socialistes soviétiques ! Hélas ...le seul gouvernement socialiste qui existe en Europe est en France...! SVP faites quelque chose , pour nous libérer de ce carcan improductif...! Car nous ne voulons pas être le mur des cons de l'Europe ...après la chute du mur de Berlin...!
Réponse de le 15/07/2013 à 15:16 :
Je suis tout a fait d'accord,mais malheureusement je crois que les français sont naïfs et oublient facilement,le déclin a commencé avec les années Mitterrand qui a distribué énormément pour démotiver les gens a travailler.
Je travaille pour une entreprise étrangère ,l'image de la France est mauvaise ,toujours en grève ,on appelle la France le pays des loisirs cela veut vraiment dire qu'on est des fainéants comme notre président tout mou !!!!!!!
Réponse de le 15/07/2013 à 15:30 :
Vous êtes des évadés des années 60?

Enfin! vous ne pouvez pas appeler les programmes du PS (et de toute son histoire) du socialisme au sens historique du terme!

Un peu de bon sens et de culture ferait du bien!

Et puis sur la même ligne imbécile on pourrait attribuer le succès de la chine au socialisme? Un peu de bon ses messieurs, on n'est pas dans un cours de récréation!

Réponse de le 15/07/2013 à 15:32 :
Moi aussi je travaille dans une entreprise étrangère à l'étranger et les français n'ont pas du tout cette image.

C'est peut-être à travers vous qu'ils se font une image de la France? Faites un effort!
Réponse de le 15/07/2013 à 16:06 :
Dans les pays anglo-saxons où j'ai travaillé des années, c'est bien l'image de la France dans son ensemble, même si ça n'est pas forcément celle des Français à titre individuel. On nous colle aussi l'image de fainéants depuis les 35 h. Sans compter celle d'un pays arriéré qui n'aime pas les riches depuis les annonces de taxation à 75 % qui ont fait les gros titres de beaucoup journaux, en Californie notamment. C'est dommage car ce sont d'énormes investisseurs potentiels pour nous.
Réponse de le 16/07/2013 à 8:38 :
Je doute que vous puissiez travailler dans « une entreprise étrangère à l?étranger » et ne pas avoir remarquer que les Français sont considérés comme des fainéants, ce qu?ils sont pour une très grosse partie d?entre eux.
Par ailleurs, si vous deviez travailler dans « une entreprise étrangère à l?étranger » et ne pas avoir remarquer que les Français sont en majorité de gros fainéants, le problème est encore plus grave.
Les Français ont la conviction d?être des êtres supérieurs et d?être adorés par le reste du monde? Il va falloir se réveiller, et vite.
Réponse de le 16/07/2013 à 18:59 :
Ne prenons pas Fh pour un idiot, il est pas la pour réduire la crise mais pour imposé une idéologie socialiste, Rappelez vous depuis le début de l'année qu'elles sont les lois réalisé , a majorité des lois sociétale et autre populiste non, on se trompe de d'idéologie, Le peuple l'a élu avec 25 % des voies et 50% d'abstention, le problème n'est pas socialiste mais politique, aucun politicien n'a rien fait pour cueillir les 50 % d'abstention. Plus facile a ceuillir 1 ou 2% pour arriver a 27% que de faire de vrai loi qui pourrait ruiner ces propres intérêts... Et au final Gattaz fait du populisme pour se serrer les coudes et surtout que l'abstention ne vote pas ou du moins se manifeste sinon ça serait bien pire comme bouleversement...
Non la crainte ne vient pas des extrêmes mais plutôt des abstentionniste qui en se réveillant pourrait faire basculer les choses du coté obscur.
Quand au socialiste ne soyons pas dupe, toute a une fin ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :