La Tribune

De vrais syndicats feraient leur apparition chez Foxconn

Une ligne d'assemblage dans une usine Foxconn, située dans la province de Guangdong en Chine. Copyright Bloomberg
Une ligne d'assemblage dans une usine Foxconn, située dans la province de Guangdong en Chine. Copyright Bloomberg
latribune.fr  |   -  283  mots
Le sous-traitant d'Apple va organiser des élections de représentants du personnel, selon le Financial Times.

Ce serait une première : l'élection de représentants syndicaux en Chine! C'est au sein de Foxconn, le sous-traitant d'Apple, qu'il serait prévu d'organiser de telles élections afin de calmer une main d'?uvre de plus en plus fébrile. L'information émane du Financial Times ce lundi matin.

Foxconn serait alors le tout premier fabricant à organiser un exercice du genre dans une grande entreprise en Chine, où les syndicats ont toujours été contrôlés par la direction et l'administration locale. Ils ne représentaient donc pas véritablement les ouvriers. Jusqu'à présent, les représentants du personnel étaient surtout gestionnaires. Désormais, les élections de syndicalistes se feront à bulletin secret, et c'est une grande nouveauté. Foxconn précise que les jeunes employés seront mieux représentés.

Signes graves

En Chine, le taïwanais Foxconn fabrique des iPhones, iPads et des ordinateurs notamment pour l'américain Apple, mais aussi pour Nokia. Il emploie 1,2 millions de personnes dans ce pays, ce qui en fait le premier employeur privé national. Ce sont des signes graves - émeutes, grèves et même suicides - qui ont alerté Apple sur les conditions de travail des Chinois. La première conséquence a été l'augmentation des salaires (de 70% en 2010) ce qui a fait grimper le coût du travail. Jusqu'à présent, les syndicats en place assuraient davantage un rôle de formation que de représentation des ouvriers.

Le pouvoir chinois semble concéder ces avancées sociales afin de contenir l'agitation sociale grandissante dans le pays. Un long travail d'apprentissage commencerait alors pour les employés chinois : découvrir leurs droits au travail et la façon de les exercer.

Réagir

Commentaires

LeDindon  a écrit le 04/02/2013 à 14:05 :

Il faut leur envoyer la CGT !

STONE1  a écrit le 04/02/2013 à 13:50 :

Primo:c'est quoi un bulletin secret en Chine? Secundo: y aura-t-il des personnes extérieures à l'entreprise qui veilleront à la régularité du scrutin? Il faut en effet s'assurer qu'il n'y a pas de vers ... de discorde dans la pomme!

evariste99  a répondu le 04/02/2013 à 16:17:

Bien sûr, il y aura des contrôles ! Foxconn est une entreprise taïwanaise, et la dictature chinoise cherchera le moindre prétexte pour l'accuser de maltraiter ses salariés...Il est essentien pour Pékin de salir l'image de la Chine libre à travers de ses entreprises établies sur le continent.