Le nombre des demandeurs d'emploi est resté quasi stable en janvier

 |   |  319  mots
Le nombre des demandeurs d'emploi (catégorieA) est resté quasi stable en janvier avec 800 inscrits supplémentaires.
Le nombre des demandeurs d'emploi (catégorie"A") est resté quasi stable en janvier avec 800 inscrits supplémentaires. (Crédits : Pole emploi/Flickr/CC)
En janvier, le nombre des demandeurs d'emploi en catégorie "A" a augmenté de... 800 personnes, soit une très faible progression de 0,02%

C'est raté pour une bonne nouvelle de début d'année sur le front du chômage. Pour autant, il n'y a pas eu de dérapage non plus. Avec 800 demandeurs d'emploi supplémentaires inscrits en cétégorie "A", la progression est quasi nulle (0,02%), surtout si l'on tient compte des marges d'erreur. Au total, il y a maintenant 3.467.900 inscrits dans cette catégorie en France métropolitaine et 3.724.000 en tenant compte des DOM.

Sur trois mois,  ce qui constitue davantage une tendance, l'évolution reste favorable avec 9.100 demandeurs inscrits  moins, soit une baisse de 0,3%.

Une progression limitée des catégories "A, B, C"

Si, cette fois, on tient compte également des catégorie "B et C", celles où sont inscrits des demandeurs d'emploi ayant exercé une activité plus ou moins réduite, là aussi la situation est quasi stable avec une faible progression en France métropolitaine de 0,4%, soit 22.600 inscrits supplémentaire. Ce qui porte leur nombre exact à 5.486.400 (5.788.200 avec les DOM).

Une situation quasi stable donc même si quelques points positifs méritent d'être signalés. Ainsi, la situation des jeunes de moins de 25 ans continue de s'améliorer avec un nombre d'inscrits en baisse de 1.600 (- 0,3%) sur un mois et de 8.000 sur trois mois. Le nombre des jeunes inscrits en catégorie "A" retrouve ainsi son niveau de l'été 2011, ce que n'a pas manqué de souligner dans un communiqué le ministère du Travail.

Idem pour le chômage de longue durée qui semble amorcer une (lente) décrue. Ils sont 1.100 de moins en janvier à être au chômage depuis plus d'un an. Mais surtout, sur trois mois, la baisse atteint 13.400 (-0,6%). Il n'en reste pas moins que sur l'ensemble des catégories "A,B, C", le nombre des demandeurs d'emploi inscrits depuis plus d'un an atteint encore le nombre de... 2.407.100, soit 43,9% du total des demandeurs d'emploi inscrits en France métropolitaine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/02/2017 à 7:46 :
Le "chomage" en France est avant tout un problème lié à la démographie; il dépend de l'age de départ à la retraite. Il dépend aussi de l'énergie que nous consommons (la productivité). On a tout faux. Il faut mettre une taxe sur l'énergie pour financer le chomage et les retraites, progressivement, jusqu'à un certain seuil. Voir la note n°6 du CAE.
a écrit le 25/02/2017 à 16:48 :
Je cite les chiffres de la Dares.

En France (y compris Drom), le nombre de demandeurs d’emploi s’élève à 3 724 000 pour la catégorie A. Sur trois mois, il diminue de 0,2 % (stable sur un mois et –2,5 % sur un an). Pour les catégories A, B, C, ce nombre s’établit à 5 788 200. Sur trois mois, il augmente de 0,5 % (+0,4 % sur un mois et +0,5 % sur un an).

Mais combien de fois par an sont mis à jour les chiffres des territoires d'outre mers? Une fois par an? Tous les mois?

Source.
http://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/dares-analyses-dares-indicateurs-dares-resultats/article/demandeurs-d-emploi-inscrits-a-pole-emploi-en-janvier-2017

Le chiffre de la catégorie D par exemple formation, contrat de sécurisation professionnelle, maladie augmente de 22.3% sur un an. Page 1/13 du rapport de la Dares.

Le chiffre de la catégorie C, celui des personnes en activité réduite
longue (plus de 78 heures dans le mois) augmente de 9.6% sur un an. Page 1/13 du rapport de la Dares.

http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-jaotatiti24.pdf

Si on pose le vise à additionner les catégories A+B+C+D+E le chiffre augmente de 1.4 % sur un an. Page 1/13 du rapport de la Dares.
a écrit le 25/02/2017 à 12:57 :
Stable mais toujours au top ,malgré les emplois aidés censés à l'époque favoriser la réélection de Hollande.
a écrit le 25/02/2017 à 10:57 :
ça veut surtout dire que ça ne baisse pas, alors que cette période est propice aux emplois saisonniers d'hiver à la Montagne. Verre à moitié vide ou plein, nous ne sommes pas prêts d'être dans la moyenne de l'U.E.
a écrit le 25/02/2017 à 10:09 :
En début d'un stage - formation destiné en théorie à retrouver en emploi, une question est posée à une consultante. Elle n'a jamais travaillé. Elle possède une formation en ethnologie ou bien en sociologie ou en histoire de l'art ou en géographie.

Question d'un stagiaire :
« Comment comptez-vous nous aider à trouver un emploi ? »

Réponse de la consultante :
(Elle sourit) « Alors, quand on pose la question de savoir comment on peut vous aider à trouver un emploi avec ce stage, cela appelle une autre question, à savoir qu'est-ce que vous, vous comptez mettre en avant comme compétence au cours de ce stage de quatre mois et de savoir ce que vous voulez et pouvez faire pour trouver un emploi grâce à nous. (Elle sourit largement à nouveau). Bon, on va faire un tour de table pour connaître vos premières impressions ou vos remarques en commençant par ce côté ».
a écrit le 24/02/2017 à 18:30 :
Y'en a qui croit qui z'ont des compétences parski z'ont des diplômes et croient qui pourraient gagner de l'argent comme ça, alors qui sont nuls.
J'vous verrai très bien ///, d'ailleurs on a une formation qui commence la semaine prochaine à l'AFPA. Je vous mets dessus ? (sourire).
On a une formation qui débouche directement sur un emploi garanti. Y'a 2 places pour 65 candidats présentés.
Je ne juge pas mais quand on /// ( hausser la voix et regarder dans les yeux).
Suite à votre mail, malgré que vous êtes diplômé en lettres modernes, avec le Programme de Formation au Conseil Régional, je vous permets moi personnellement de suivre un stage de communication ( non verbal, synergologie, PNL, Analyse transactionnelle, savoir-être). C'est bien pour vous. Vous en avez besoin même si vous disez le contraire.
Je ne comprends pas ce qui s'est passé mais…
Je vous écoute, oui… oui… je vous écoute…oui… oui… je vous écoute…oui… oui… je vous écoute…oui…
Ceci n'est pas dans mes attributions, je ne peux vous répondre
Voyez une association de défense des chômeurs
On n'a jamais entendu parler de ça (confirmation auprès du N+1)
On a pas été formé pour répondre à ces questions, allez voir au …
(Faites une grimace en montrant vos dents pour toute demande de formation en dehors de l'AFPA).
Le plus important est de vous faire disparaitre des chiffres du chômage que vous ayez ou pas trouvé un emploi
Voyez ma direction ( … qui ne répondra jamais et refusera de vous rencontrer).
Les employeurs ne veulent pas de gens comme vous.
Votre message reçu ce jour a bien été pris en compte par nos services. Un conseiller vous apportera une réponse personnalisée dans un délai de 72 heures. (…que vous ne recevrez jamais )
Vous z'êtes pas plus bête que les autres, Y fo voir le verre à moitié plein plutôt que le contraire, Y fo être positif Monsieur X, la reprise va arriver bientôt, Y fo être philosophe dans la vie Monsieur X, Y fo…
(Soyez systématiquement de mauvaise foi) Mais on vous l'a déjà dit plusieurs fois ça. Si vous croyez qu'on a que ça à faire ?
( Faire le maximum pour obliger les chômeurs à ne plus faire appel à nous: ils ne s'actualiseront pas naturellement et seront radiés: baisse du chômage).
Vous trouverez cette information sur le site (nulle part).
a écrit le 24/02/2017 à 18:26 :
MOUAH AH AH AH

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :