Los Angeles augmente sa "TVA" pour loger ses sans-abri

 |   |  456  mots
Chaque nuit, ce serait 82.000 personnes qui n'ont d'autre solution que de dormir dans les rues.
Chaque nuit, ce serait 82.000 personnes qui n'ont d'autre solution que de dormir dans les rues. (Crédits : REUTERS/Lucy Nicholson.)
Les habitants de la ville américaine ont approuvé la mesure qui doit rapporter 3,5 milliards de dollars au cours des dix prochaines années. Entre 45.000 et 80.000 personnes sont sans-abri dans le comté de Los Angeles.

Malgré l'image d'Hollywood, difficile de séparer Los Angeles de son image d'une ville à la forte présence de sans-domicile fixe. Conscients de ce problème de sous-logement, les habitants du comté ont voté le 7 mars en faveur d'une mesure visant à augmenter la taxe sur la vente afin de construire des appartements pour les sans-abris.

Concrètement, le comté de Los Angeles augmentera de 0,25 point sa taxe sur la vente au cours des dix prochaines années - elle passera de 8,75% à 9% -, permettant de récolter 3,5 milliards de dollars supplémentaires sur la période. Considérant la crise des sans-abri comme une urgence au niveau du comté,  le conseil des autorités de surveillance avait choisi de soumettre cette mesure au vote mais d'autres avaient également été suggérées comme un impôt pour les millionnaires ou une taxe sur la marijuana.

Sur son site internet, la Los Angeles homeless security authority a exprimé dans un communiqué sa "profonde gratitude" à l'égard des électeurs ayant permis la victoire de cette mesure. Ajoutant :

"Nous sommes impatients de commencer à  travailler pour déterminer la meilleure façon d'allouer les ressources afin de réduire et mettre fin à la situation des SDF à travers le comté."

En novembre déjà, les résidents de Los Angeles avaient largement approuvé un emprunt obligataire de 1,2 milliard de dollars dans le but de construire 1.000 appartements par an au cours des 10 prochaines années pour les sans-abri chroniques. Malgré les importants fonds levés, les deux mesures demanderont du temps avant que leur efficacité ne prenne véritablement effet. Il faudra entre trois et cinq années avant que les premiers appartements ne soient prêts à être occupés si l'on prend en compte le temps nécessaire à l'acquisition des terrains, l'approbation des permis de construire et la construction, souligne le Los Angeles Times.

Entre 40.000 et 80.000 sans-domicile

Après avoir baissé entre 2005 et 2009, le nombre de sans-domicile fixe à Los Angeles et dans son comté est reparti à la hausse depuis 2011. D'après le dernier décompte en date effectué en janvier 2016, plus de 43.000 personnes dorment dans les rues ou refuges dans le comté de Los Angeles. Ces chiffres diffèrent toutefois selon les groupes chargés de les compter. L'Institut d'étude de la pauvreté et de la sans-domiciliation du Centre Weingart estime ainsi qu'au sein Angeles et son comté environ 254.000 personnes connaissent au cours de l'année une expérience de SDF. Chaque nuit, ce seraient 82.000 personnes qui n'ont d'autre solution que de dormir dans les rues.

Tous constatent néanmoins que la majorité est composée d'hommes (~2/3, soit 36.000 personnes) en âge de travailler (25 - 54 ans), tandis que les femmes ne comptent que pour un tiers et les transgenres moins de 1% (~ 500 personnes).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/03/2017 à 8:38 :
La TVA est un impôt égalitaire, car payée par tout le monde. Vous êtes contre l'égalité ?
Réponse de le 10/03/2017 à 8:53 :
Sous chaque commentaire est écrit en rouge, pour ne pas qu'on le rate, "répondre" merci de l'utiliser la prochaine fois car du coup j'aurais pu ne pas lire votre extraordinaire intervention et franchement cela aurait été dommage.

La TVA est un impôt injuste car appliquant le même taux pour tout le monde, vous pourrez retourner autant de fois le langage que vous voulez vous n'arriverez jamais à démonter cette vérité économique.

SI l'économie vous ennuie vous devriez allez sur un autre forum parce que là on voit bien que c'est pas votre truc hein, et se forcer à commenter à souvent des résultats catastrophiques de ce genre.

Merci.
a écrit le 09/03/2017 à 18:41 :
Aberration économique puisque la TVA est l'impôt qui touche surtout les plus pauvres. Mais bon on se doutait qu'ils n'allaient pas augmenter les impôts sur les gros revenus ou bien des taxes sur les résidences de luxes.

Ou comment une mesure qui parait progressiste a court terme est dévastatrice à long terme.
Réponse de le 10/03/2017 à 14:02 :
Si vous lisez l'article ( chose que vous n'avez pas fait ) , la TVA est sur la vente des maisons passant de 8,75% a 9% .
Cet taxe ne touche pas les plus pauvres ...
Réponse de le 12/03/2017 à 19:35 :
"Si vous lisez l'article ( chose que vous n'avez pas fait )"

Ben si j'ai bien lu l'article et je le répète a TVA est un impôt injuste qui touche plus les pauvres que les riches.

Une taxe sur les gros revenus et je pense qu'à los angeles il doit y en avoir beaucoup ou une une taxe sur les politiciens, bref une taxe touchant seulement les mieux lotis aurait été plus logique et plus juste.

Vous allez arriver à l'entendre ce que je dis ou non ? Mais pour ceci il faudrait déjà que vous arrêtiez d'être obsédé par vouloir à tout prix parler de ce que vous vous vouliez.

Ces discussions de sourds sont épuisantes et uniquement dues à votre volonté de ne pas écouter.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :